Nom De Famille


Nom De Famille

Nom de famille en France

Un nom de famille en France est un mot attribué à une famille pour la distinguer des autres familles composant un groupe social. On utilise aussi le mot patronyme qui vient du latin pater, mais ce terme est ambigu car il peut tout aussi bien désigner le nom de famille et le nom patronymique. À lui seul, le nom de famille ne permet pas de distinguer un individu d'un autre à l'intérieur d'une même famille, d'où l'adjonction d'un prénom.

Les noms de famille sont apparus en France au XIIe siècle, quand une hausse de la démographie ne permit plus de différencier les individus par leur prénom (à l'époque, les prénoms s'appelaient d'ailleurs noms). Au Moyen Âge, on avait l'habitude de distinguer les différentes personnes portant le même prénom en y associant le nom du père (le Martin de Jean ou de Luc), son lieu de résidence ou de provenance (du chêne ou l'angevin), une singularité liée au physique ou au caractère (le grand, le bon, joly ou encore Martineau -le petit Martin), son métier (le marchand ou boucher). Aussi, au moment de fixer pour chacun un nom de famille, a-t-on naturellement choisi ces appellations. Au XVIe siècle, l'ordonnance de Villers-Cotterêts a généralisé l'enregistrement des baptêmes, donc du nom de famille (mais sans fixation de l'orthographe), pour les catholiques.

L'inscription sur les registres d'État civil sera progressivement élargie à tous les citoyens sans distinction de confession après la Révolution française. La Révolution fixera également les noms de famille par la loi du 6 fructidor an II[1]. Cependant de légères variations orthographiques seront encore observées jusqu'entre 1875 et 1877, à l'occasion de l'émission des premiers livrets de famille. L'arrivée d'une informatisation mal maîtrisée dans les années 1980 fera également varier quelques orthographes en supprimant induement les signes diacritiques.

Le grand nombre des variantes orthographiques pour certains noms (jusqu'à une quarantaine) est l'un des facteurs qui explique la grande variété des patronymes français et la fréquence des noms « rares » (moins de 50 porteurs vivants au moment du recensement) qui a pu être estimée à 50 % de l'ensemble des noms de famille. Selon une source [2], environ 300 000 personnes en France seraient les uniques et derniers porteurs de leur patronyme, alors qu'un nombre équivalent de Français se partagent le nom de famille le plus fréquent : Martin.

Sommaire

Aspects juridiques

Historiquement, le nom est né de l'usage. C'est d'abord une institution sociale avant d'être juridique. Le nom n'a été appréhendé que tardivement et jusqu'en 2002, il n'y avait pas dans le droit français un ensemble de règles encadrant le nom. Le droit était très coutumier. Une première modification a été faite par la loi du 4 mars 2002. Mais cette loi était relativement mal rédigée car réalisée rapidement peu avant l’élection présidentielle. Elle devait entrer en vigueur en 2003 mais elle fut modifiée par la loi du 18 juin 2003 qui reporta l'entrée en vigueur au 1er janvier 2005. Finalement, une ordonnance du 4 juillet 2005 est intervenue sur le droit concernant le nom et sa dévolution. Elle est entrée en vigueur le 1er juillet 2006 avec de nouvelles dispositions.

Transmission du nom de famille

En France, lors de son mariage, la femme conserve son nom de naissance. Mais elle peut choisir de prendre comme nom d'usage celui de son mari. L'inverse n'est pas possible : le mari ne peut pas prendre le nom de son épouse (ce qui n'est d'ailleurs plus très cohérent maintenant que la mère peut transmettre son nom à l'enfant). Il peut tout au plus accoler le nom de son épouse à son propre nom (exemple : Frédéric Joliot-Curie).

En cas de divorce, chacun des époux perd l'usage du nom de son conjoint. Toutefois, chacun d'eux pourra conserver l'usage du nom de l'autre, soit avec l'accord de celui-ci, soit avec l'autorisation du juge.

Depuis la loi n° 2003-516 du 18 juin 2003 relative à la dévolution du nom de famille [3], la transmission du nom de famille ne fait plus aucune distinction entre le nom de la mère et celui du père. L'enfant peut recevoir aussi bien le nom de l'un que le nom de l'autre, voire les deux noms accolés. L'administration française préconise en ce cas un double trait d'union, mais ce choix typographique, censé distinguer un tel nom composé de noms composés avec un seul trait d'union a été contesté.

Il en est de même au Québec où l'enfant peut recevoir jusqu'à deux des noms de ses parents (article 51 du Code civil du Québec). Quant aux époux, ils gardent leur nom indépendamment du mariage (article 393 C.c.Q.)

Utilisation du nom de famille comme marque

Depuis une loi du 31 décembre 1964, le nom patronymique n'est plus seulement un attribut de la personnalité : c'est aussi un élément patrimonial, que son détenteur peut exploiter commercialement comme une marque. Il peut même la céder à un tiers qui utilisera le prestige de ce nom pour promouvoir ses activités. L'exploitant ne doit toutefois pas l'utiliser d'une manière qui porte préjudice à l'honneur de la personne qui porte ce nom.

Voir aussi

Bibliographie

Articles liés

Notes et références

  1. cf Association Mon Nom Accentué
  2. Marie-Odile Mergnac Encyclopédie des noms de famille, éditions Archives et Culture, 2003.
  3. Texte de la loi sur Légifrance.

Liens externes

Wiktprintable without text.svg

Voir « nom de famille en France » sur le Wiktionnaire.

  • Portail du droit français Portail du droit français
  • Portail de la généalogie Portail de la généalogie

Ce document provient de « Nom de famille en France ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nom De Famille de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nom de famille —  Cette page d’homonymie répertorie les articles traitant d un même sujet en fonction du pays ou de la juridiction. Nom de famille en France Nom de famille germanique Nom de famille chinois Système traditionnel des noms espagnols Nom de… …   Wikipédia en Français

  • Nom de famille en France — Un nom de famille en France est un mot attribué à une famille pour la distinguer des autres familles composant un groupe social. On utilise aussi le mot patronyme qui vient du latin pater, mais ce terme est ambigu car il peut tout aussi bien… …   Wikipédia en Français

  • Nom de famille chinois — Le nom de famille chinois xing ( 姓 pinyin xìng), plus rarement xingshi (姓氏 xìng shì), se compose généralement d’un seul caractère, parfois de deux. Les rares noms de plus de deux caractères tirent principalement leur origine de minorités… …   Wikipédia en Français

  • Nom de famille germanique — Pour consulter un article plus général, voir : Nom de famille. Répartition des langues germaniques en Europe Les noms de famille d origine germanique sont des patronymes formés dans les pays de langue ou de culture germanique, attribués à… …   Wikipédia en Français

  • Nom de famille vietnamien — Le nom de famille vietnamien se présente devant le prénom tout comme en Chine ou au Japon. Portail du Viêt Nam Catégories : Culture vietnamienneAnthroponymie …   Wikipédia en Français

  • Nom de famille Brossard — Brossard (patronyme) Pour les articles homonymes, voir Brossard. Le patronyme Brossard viendrait de brosse , qui désignait des lieux broussailleux. Brossard est un patronyme courant dans l ouest de la France (Deux Sèvres, Vendée, Maine et Loire,… …   Wikipédia en Français

  • Boudin (nom de famille) — Pour les articles homonymes, voir Boudin. Boudin (variante de Bodin) est un nom de famille français, issu du nom de baptême médiéval Bodin, d origine germanique. Sommaire 1 Étymologie 2 …   Wikipédia en Français

  • Abada (nom de famille) — Le nom de famille français Abada tire son origine d’un sobriquet. Les noms de famille qui dérivent d’un sobriquet constituent un vaste éventail. Ces noms sont caractérisés par leur grande variété. Cette catégorie englobe plusieurs sources… …   Wikipédia en Français

  • Loi Sur Le Nom De Famille — Loi française sur le nom de famille La loi sur le nom de famille est une loi française, promulguée par le gouvernement Raffarin III, disposant qu un enfant né après le 1er janvier 2005 peut porter soit le nom de la mère soit le nom du père soit… …   Wikipédia en Français

  • Loi sur le nom de famille — Loi française sur le nom de famille La loi sur le nom de famille est une loi française, promulguée par le gouvernement Raffarin III, disposant qu un enfant né après le 1er janvier 2005 peut porter soit le nom de la mère soit le nom du père soit… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.