Noki


Noki

Super Mario Sunshine

Super Mario Sunshine
S Mario S Logo.png

Éditeur Nintendo
Développeur Nintendo
Concepteur Yoshiaki Koizumi (réalisateur)
Kenta Usui (réalisateur)[1]

Date de sortie Japon 19 juillet 2002
Drapeau des États-Unis 26 août 2002
Europe 4 octobre 2002
Genre Plates-formes
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme GameCube
Média Mini DVD
Contrôle Manette

Super Mario Sunshine est un jeu vidéo mettant en scène une aventure du personnage de Nintendo, Mario. Il est sorti sur la console de jeu GameCube. Il se place dans la continuité de Super Mario 64 et s'est vendu à 6.3 millions d'unités.[2]

Sommaire

Synopsis

Alors qu'il s'apprête à profiter de vacances paisibles sur l'Île Delphino avec Peach, Papy Champi et les Toads, Mario est arrêté car un criminel a, sous son apparence, saccagé l'île en peignant des graffitis un peu partout. Mario est condamné à nettoyer les dégâts. Entre temps, la princesse Peach est kidnappée et Mario doit la sauver.

On apprend après l'épisode 1 du Parc Pinna que celui qui a causé tous ces dégâts n'est autre que Bowser Jr., le fils de Bowser.

Système de jeu

Super Mario Sunshine fait suite à Super Mario 64, sorti en septembre 1997 en France. Toutefois, les deux jeux n'ont aucun lien scénaristique. À la différence de Super Mario 64, dans Super Mario Sunshine, Mario dispose d'un Jerrican Expérimental Transformable ( J.E.T. ) sur son dos.

Tout le principe du jeu est basé sur ce point. Ce J.E.T permet de projeter de l'eau devant soi, à la manière d'un tuyau d'arrosage, et est utilisée principalement pour nettoyer les différents graffiti de l'île, et faire disparaître la boue souillant les niveaux. Elle peut aussi servir à tuer certains ennemis. Mais le J.E.T a d'autres utilités dépendant de la buse utilisée (Aérobuse, Catabuse, Turbobuse). En effet, on peut utiliser, en plus de la Buse d' arrosage, trois buses différentes : la première, l'Aérobuse, est disponible de base et permet à Mario de planer un court instant, la deuxième, la Catabuse, sert de réacteur vertical et permet de faire des sauts gigantesques, la troisième enfin, la Turbobuse est une autre sorte de réacteur, mais horizontal cette fois, donnant à Mario la possibilité de courir ou de nager aussi vite que l' éclair, autant sur le sol que dans l' eau ( on peut donc penser que cette buse permet à Mario de courir aussi vite que Sonic). Le principe du jeu est donc d'alterner les différentes buses selon la situation pour atteindre de nouvelles zones dans les niveaux et récolter ainsi le maximum de soleils. Ces soleils sont équivalents aux étoiles de puissance de Super Mario 64 et le but du jeu est de tous les obtenir. Pour cela, il faut se rendre dans les différents lieux de l' île et atteindre l'objectif indiqué (se rendre à un endroit, trouver les 8 pièces rouges, gagner une course, etc.). Chaque lieu est divisé en 8 épisodes, présentant chacun ses propres objectifs et donnant donc accès à un soleil distinct. D'autres soleils se trouvent en dehors des lieux ( sur la Place Delfino, dans le Mont Corona, ou sur l' Aéroport ) et sont accessibles selon des manières que doit découvrir le joueur.

Lieux

Il existe 7 lieux que l'on découvre au fil de l'aventure. Ils sont dans l'ordre :

  • Collines Bianco : Premier lieu du jeu où l'on peut apprendre les principes de bases du jeu. Un endroit tranquille, avec son village et ses moulins.
  • Port Ricco : Zone portuaire de l'île avec ses navires, ses cargaisons... Son nom est inspiré de la ville de Porto Rico
  • Gelato-les-flots : Une magnifique plage où tout est fait pour s'abandonner au farnientes.
  • Parc Pinna : Parc d'attraction situé sur une petite île. Devant, il y a la Plage Pinna.
  • Baie Noki : Lieu d'habitat des Nokis, où les falaises et les chutes d'eau résonnent encore de leur histoire mystiques.
  • Plage Siréna : Plage où se situe l' Hôtel Delfino, avec ses couchers de soleil inoubliables.
  • Village Pianta : Dernier lieu du jeu, où l'on peut admirer les maisons Pianta construite près des arbres géants et le monde souterrain, où poussent des champignons.
  • Mont Corona : Volcan de l'île, repaire de Bowser et Bowser Jr. Pour y entrer le joueur doit passer par une grotte. Avec JET, Mario doit survoler les plates-formes tantôt enflammées tantôt couvertes de piques. Au milieu de tout ça une mer de lave. C'est ici qu'a lieu le combat final opposant le plombier à ses ennemis.

A ceux-là on peut ajouter d'autres zones où le joueur doit se rendre, comme l'Aéroport, le tout premier lieu du jeu ou le joueur peut se familiariser avec le J.E.T., la Place Delfino, qui est l'endroit central du jeu d'où on accède aux autres zones, ou encore le Mont Corona, épreuve finale qui est le repère de Bowser Jr. et de son père.

Dans chaque niveau, il y a 8 soleils à obtenir avec les différentes missions, plus 2 soleils cachés, et un dernier en obtenant plus de 100 pièces. La Place Delfino compte quant à elle 39 soleils, plus celui des 100 pièces ; il y en a 1 dans le Mont Corona ; et enfin il y en a 2 à obtenir à l'Aéroport.

Il y a donc 11 x 7 + 41 + 2 = 120 soleils pour finir entièrement le jeu.

Les nouveaux personnages

Super Mario Sunshine présente de nouveaux personnages dans la série, avec deux nouvelles espèces :

  • Les Piantas : Ces montagnards sont forts, sociables et curieux. Les arbres sur leurs têtes les protègent du climat de l'île.
  • Les Nokis : Les coquilles que portent les Nokis sont les vestiges du temps où ils vivaient dans la barrière de corail. Les Nokis s'occupent du Parc Pinna.

Il apparait aussi dans ce volet Bowser Jr. (Anti-Mario), et ainsi que de très nombreux personnages récurrents habituels de la série, tels Peach, Papy Champi, etc.

Développement

Yoshiaki Koizumi co-réalise Super Mario Sunshine.

Entre les premières vidéos du jeu, dévoilées au public pour la première fois au Nintendo Space World 2001, et la version finale, de nombreux changements peuvent être constatés : certains monstres (comme un bipède que l'on peut apercevoir sur la première vidéo du SpaceWorld 2001) ont été abandonnés, l'architecture de la Place Delfino a été modifiée, l'affichage tête haute a également été remanié, ainsi que le logo du jeu (le mot Mario devait être beaucoup plus petit que le mot Sunshine). D'autre part, d'après le magazine Famitsu, Super Mario Sunshine devait être en fait le Super Mario 64 2 attendu sur Nintendo 64DD, et a été porté ensuite sur Game Cube, où le concept de peinture et de "Terramorphing" (terme officiel employé par Nintendo pour la promo du jeu) a été ajouté.

équipe de développement 
  • Réalisateurs : Yoshiaki Koizumi, Kenta Usui
  • Producteur exécutif : Satoru Iwata
  • Producteurs : Shigeru Miyamoto, Takashi Tezuka
  • Réalisateur cartes : Futoshi Shirai
  • Assistant réalisateur : Makoto Miyanaga, Takao Shimizu, Yasuyuki Oyagi, Kimiharu Hyodo, Shigeyuki Asuke
  • Character Design : Hiroshi Matsunaga, Takeshi Hosono, Satomi Maekawa, Ryuichi Yamamoto, Michiho Hayashi, Akiko Hirono, Kenta Motokura
  • Demo Design : Takumi Kawagoe, Naoki Mori, Hiroyasu Kuwabara, Shunsuke Makita
  • Effect Design : Keijiro Inoue
  • Main Programming : Koichi Hayashida
  • System Programming : Shunsaku Kitamura
  • Enemy Programming : Shinichi Sasaki, Naoya Morimura
  • Camera/NPC Programming : Shiro Mouri
  • Musique : Koji Kondo, Shinobu Tanaka.[1]

Notes et références

Lien externe

  • Portail du jeu vidéo Portail du jeu vidéo
  • Portail Nintendo Portail Nintendo

Ce document provient de « Super Mario Sunshine#Les nouveaux personnages ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Noki de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Noki — Saltar a navegación, búsqueda Noki Personaje de Super Mario Bros. Noki en Super Mario Sunshine Primera aparición Super Mario Sunshine (2002) Creador(es) …   Wikipedia Español

  • Noki — is a utility to explore and extract Phone book, SMS, Calendar, Memo, Bookmark and other user files from the backup file of Nokia phone (using Nokia PC Suite).Noki provide several ways to recover info from the backup file: * Contacts The contacts… …   Wikipedia

  • noki — This article is about the telecommunication tool. For the video game character, see Super Mario Sunshine. Noki Noki Logo Original author(s) NokiSoft …   Wikipedia

  • noki — no·ki …   English syllables

  • noki — ˈnōkē noun ( s) Etymology: probably the native name in So. Africa : a rock rat (Petromys typicus) …   Useful english dictionary

  • Iseki Nōki — Rechtsform Kabushiki gaisha (Aktiengesellschaft) ISIN JP3139600005 Gründung 1936 Sitz Matsuyama, Präfektur Ehime, Japan Leitung …   Deutsch Wikipedia

  • nokinti — nokìnti, ìna, ìno, nokinti, ina, ino caus. 1 nokti. 1. laikyti ligi prinokstant, brandinti: Aš nokinù varpas, brandinu grūdus, sarpinu uogas, spėjinu vasarojį (varstą) J. Pomidorams nokinti šviesa nereikalinga rš. Žalius nukritusius obuolius… …   Dictionary of the Lithuanian Language

  • nokimas — noki̇̀mas dkt. Vai̇̃sių noki̇̀mas …   Bendrinės lietuvių kalbos žodyno antraštynas

  • nokinimas — noki̇̀nimas dkt. Vai̇̃sių noki̇̀nimas …   Bendrinės lietuvių kalbos žodyno antraštynas

  • nokinti — noki̇̀nti vksm. Noki̇̀nti javùs …   Bendrinės lietuvių kalbos žodyno antraštynas