Noirmoutier-En-L'Île


Noirmoutier-En-L'Île

Noirmoutier-en-l'Île

Noirmoutier-en-l'Île
Armoiries
Administration
Pays France
Région Pays de la Loire
Département Vendée
Arrondissement Sables-d'Olonne
Canton Noirmoutier-en-l'Île (chef-lieu)
Code Insee abr. 85163
Code postal 85330
Maire
Mandat en cours
Noël Faucher
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de l'île de Noirmoutier
Démographie
Population 4 855 hab. (2006[1])
Densité 248 hab./km²
Gentilé Noirmoutrin, Noirmoutrine
Géographie
Coordonnées 47° 00′ 16″ Nord
       2° 15′ 12″ Ouest
/ 47.0044, -2.2533
Altitudes mini. 0 m — maxi. 20 m
Superficie 19,59 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Noirmoutier-en-l'Île, communément appelée Noirmoutier, est une commune française, située sur l'île de Noirmoutier dans le département de la Vendée et la région Pays de la Loire.

Sommaire

Blasonnement

Blason Noirmoutier-en-l Ile 2.svg
1°) D'or, au chevron de gueules, accompagné de trois aiglettes d'azur, becquées et membrées de gueules.
(Malte-Brun, la France illustrée, tome V, 1884)

Le blason présenté est "La Trémoïlle" (voir Mareuil s/Lay. Noirmoutier porte : Ecartelé : 1) de gueules à la croix d'argent perronnée de 4 marches, 2, de sinople à la croix écartelée d'or et d'azur, 3, d'azur à la croix partie d'or et de sinople, 4, de vair à la croix écartelée d'argent et de sable.

Géographie

La commune qui constitue la partie nord de l'île de Noirmoutier, est bâtie sur un îlot rocheux (autrefois dénommé : "île d'Her") et séparée du reste de l'île actuelle par des marais salants.

Outre le bourg, tourné sur la baie de Bourgneuf, véritable « capitale » de l'île de Noirmoutier, la commune possède deux villages important :

Port de l'Herbaudière. Bateau de pêche rentrant dans le port
  • L'Herbaudière situé sur la côte nord de l'île, dont l'activité portuaire en fait le deuxième port de pêche du département, géré par la Chambre de commerce et d'industrie de la Vendée. Cette situation géographique excentrée par rapport au bourg et le poids économique du village, incite de temps à autre ses habitants à réclamer la constitution d'une commune indépendante.
  • Le Vieil situé sur la côte nord de l'île, est un hameau typique constitué de maisons vendéennes traditionnelles bordant des ruelles étroites, et qui en été devient un lieu de villégiature prisé par les vacanciers. Un inventeur nantais Brutus Villeroi y fit le premier essai de sous-marin français le 12 août 1832. Une rue du Vieil porte son nom.

Ville fleurie

Noirmoutier-en-l’Île a été récompensée de 2 fleurs (Ville fleurie.svgVille fleurie.svg) au Concours des villes et villages fleuris (palmarès 2007).

Histoire

L'histoire de la commune est fortement liée à celle de l'île de Noirmoutier. Tout commença avec l'arrivée du moine Saint Philibert en 674 qui y fonda un monastère.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
juin 1995 mars 2008 Maurice Chardonneau
mars 2008 Noël Faucher [2]
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[3])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
3 906 4 020 4 070 4 518 4 846 5 001 4 855
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Château de Noirmoutier de face
  • Le château de Noirmoutier : est célèbre pour son architecture. C'est en effet un des rares châteaux forts à être resté identique depuis sa construction fin du XIIième début du XIIIième siècle. le donjon fut édifié par Pierre de la Garnache, seigneur de l'île, sur l'emplacement d'un castrum, dépendant de l'abbaye noire, castrum dressé sous l'abbatiat de l'abbé Hilbod vers l'an 830. Le château de Noirmoutier est lié à l'Histoire de l'île. Constamment occupé par des troupes, il fut entretenu et ainsi conservé. Sous la Révolution, il servit de prison aux Vendéens, puis en 1871 aux insurgés de la Commune. Au début de la guerre de 14-18, des étrangers de 26 nations y furent internés, pour la plupart des étudiants de grandes valeurs. Parmi eux, le Hongrois Aladar Kuncz, le célèbre auteur du "Monastère Noir". En 1940, il donna asile à des prisonniers de droit commun. Centre de ravitaillement allemand pendant l'occupation, il servit en 1945 de prison à ses anciens locataires.
  • L’église paroissiale de Noirmoutier : est dédié à Saint-Philbert, qui fonda en ce lieu un monastère vers 674. L'église abbatiale fut d'abord détruite par les Sarrasins en 725 ou 732. Le fils de Charlemagne, Louis devenu roi d'Aquitaine, obtint de son père en 801 la reconstruction de l'abbaye et de la chapelle claustrale. Quarante cinq ans plus tard, elle est à nouveau détruite par les Normands, en 846. Elle fut ensuite reconstruite à la fin du XIe siècle sur la chapelle primitive qui est la crypte actuelle, elle ne comportait alors que le chœur et la nef principale. De la fin du XIVe au XVIIe siècle furent élevées les nefs droite et gauche, elle fut consacrée en 1849. Le clocher néo-roman fut construit en 1875 pour remplacer l'ancien clocher qui avait été détruit par un incendie en 1848. À l'intérieur on peut admirer une maquette de frégate, réalisée par un artisan horloger du village en 1802 pour Auguste Jacobsen.
    • La crypte : elle est située sous le chœur, elle a accueilli le corps de saint Philbert entre 690 et 836, date à laquelle il fut transféré, à Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, puis à Tournus où les moines s'étaient réfugiés après les invasions normandes en 875. Une châsse sur l'autel contient quelques reliques du saint transférées en 1863 date à laquelle cette crypte fut restaurée. Elle est classée monument historique depuis 1898
  • La chaussée Jacobsen : Fut construite en 1812 par Jean-Corneille Jacobsen, descendant d'une famille d'origine hollandaise installée à Noirmoutier au XVIIIe siècle. Cette digue a permis l'aménagement des marais salants, la création d'un chemin de halage et d'un canal pour accéder au port. Le long du canal se trouve le cimetière des bateaux. De l'autre côté de la jetée, dans les marais on peut observer de nombreux oiseaux d'eau comme des bernaches cravants, des aigrettes garzettes. Au bout de la jetée aménagée en piste cyclable et piétonne on accède au fort Larron.
  • La chapelle de la Pitié : Dès l'entrée de la chaussée, sur la gauche, à la hauteur de la stèle élevée à la mémoire de J.C. Jacobsen, créateur de cette digue, un calvaire rappelle qu'en ce lieu nommé la Vache, le 3 janvier 1794, lors de la reprise de l'île par les troupes Républicaines, ces derniers massacrèrent 1500 prisonniers des armées Vendéennes, malgré une promesse de vie sauve qui leur avait été donnée.
  • L'Hôtel Jacobsen : Reste l'immeuble le plus important de Noirmoutier. Construit entre 1761 et 1766 par Cornils-Guislain Jacobsen, négociant dunkerquois installé à Noirmoutier depuis 1740, il fut le premier de la lignée noirmoutrine.
  • Hôtel Boucheron ou Lebreton des Grapillières : En 1767, le négociant François Boucheron obtint du prince de Condé l'autorisation" d'élever la face de la maison par lui édifié" argant que la surélévation du bâtiment devrait contribuer " à la décoration de la place d'Armes nouvellement crée".En 1790,l'Hôtel devint la propriété du négociant Lebreton des Grapillières, qui lui donna son nom. Il fut le siège de l'administration des Douanes au XIX ième siècle, puis hotel de tourisme sous le nom d'Hôtel d'Elbée.
  • Aquarium Sealand de Noirmoutier-en-l'Île
  • Le phare de la Pointe aux Dames qui est une maison-phare type.

Personnalités liées à la commune

  • Pierre-Louis Lebreton (1752-1801), sieur des Grapillières, négociant, maire de Noirmoutier de 1792 à 1798.
  • Édouard Richer, historien spécialisé dans les études bretonnes.

Festival

Depuis 1993, Le Théâtre Régional des Pays de la Loire organise le Festival de Noirmoutier-en-l'Île. Festival estival théâtral et musical qui se déroule chaque année au mois d'août.

Voir aussi

Notes et références

Liens externes

.

  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
  • Portail de la Vendée Portail de la Vendée
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
Ce document provient de « Noirmoutier-en-l%27%C3%8Ele ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Noirmoutier-En-L'Île de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Noirmoutier-en-l'Île — Noirmoutier en l Île …   Wikipedia

  • Noirmoutier-en-l'Ile — Noirmoutier en l Île Noirmoutier en l Île Administration Pays France Région Pays de la Loire Département …   Wikipédia en Français

  • Noirmoutier-en-l'île — Administration Pays France Région Pays de la Loire Département …   Wikipédia en Français

  • Noirmoutier-en-l'Île — Noirmoutier en l’Île …   Deutsch Wikipedia

  • Noirmoutier-en-l’Île — Noirmoutier en l’Île …   Deutsch Wikipedia

  • Noirmoutier-en-l'Île — Escudo …   Wikipedia Español

  • Noirmoutier-en-l'Île — 47° 00′ 16″ N 2° 15′ 12″ W / 47.0044, 2.2533 …   Wikipédia en Français

  • Canton de Noirmoutier-en-l'Île — Situation du canton de Noirmoutier en l Île dans le département Vendée Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Kanton Noirmoutier-en-l’Île — Region Pays de la Loire Département Vendée Arrondissement Les Sables d’Olonne Hauptort Noirmoutier en l’Île Einwohner 9.750 (1. Jan. 2008) …   Deutsch Wikipedia

  • Canton De Noirmoutier-en-l'Île — Administration Pays France Région Pays de la Loire Département Vendée Arrondissement arrondissement des Sables d Olonne Code cantonal …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.