Noir (humain)


Noir (humain)

Le terme Noir est généralement employé pour désigner un être humain originaire d'Afrique subsaharienne - dite Afrique noire - et caractérisé par une couleur de peau foncée - pouvant aller du noir au beige clair - un nez épaté, des cheveux crépus et des lèvres charnues[1]. S'il désigne, dans la plupart des cas, des êtres humains originaires du continent africain, le terme est parfois, mais plus rarement, usité pour désigner des populations non africaines à la peau sombre, comme les Papous[2] et les Aborigènes d'Australie[3]. Il n'est, par contre, pas employé dans le langage courant pour désigner les populations à peau foncée originaires du Sous-continent indien.

Sommaire

Définition, synonymes et usages

Basé sur la pigmentation de la peau, cette expression n'a pas de définition officielle et universelle. En 1915, alors que les théories raciales étaient encore très répandues, ce terme était associé à la notion de race noire et désignait l'ensemble des humains composés d'individus à la couleur de peau très foncée ou noire, très souvent accompagné par des cheveux noirs et des yeux bruns[4], le plus souvent originaires d'Afrique subsaharienne, d'Asie du Sud et d'Océanie[5]. En outre, aux XIXe et XXe siècles, la notion de Noir a été utilisée dans les théories raciales et dans les lois des États basés sur le racisme.

On parle parfois également de peuple noir pour qualifier l'ensemble de ces populations mais la pertinence de la classification de l'humanité en de telles races est aujourd'hui fortement contestée d'un point de vue scientifique, notamment du fait du séquençage du génome humain : Craig Venter affirme qu'en dépit des différences morphologiques, il est impossible de découper l'humanité en plusieurs races, au sens scientifique du mot[6]. Le terme de race demeure cependant d'un emploi courant dans certaines langues, notamment la langue anglaise, pour désigner les ethnies. Dans le Sud des États-Unis, on considérait qu'une personne qui avait un seul ancêtre noir, était noire.

L'expression mélanoderme (du grec μέλας : noir, et δέρμα : peau) a pu également être employé dans le cadre de discours à vocation scientifique, mais également d'argumentations racistes[7].

Évolution sémantique

Le mot espagnol negro, signifiant noir, a pu être employé dans plusieurs langues, dont la langue anglaise. Dans la langue française, il a été traduit par le mot nègre (au féminin « négresse »), qui a été couramment employé jusqu'au milieu du XXe siècle pour désigner les noirs. Ce terme a pris dans de nombreuses langues, comme le français et l'anglais, une acception insultante, et a progressivement cessé d'être utilisé dans le langage courant.

Au XXe siècle, le poète et homme politique sénégalais francophone, Léopold Sédar Senghor, s'est efforcé de retirer le caractère péjoratif de nègre pour lui donner une connotation positive en créant un néologisme, la négritude qui caractérise ce qui a trait à l'homme noir. D'ailleurs, aux États-Unis d'Amérique, les Noirs américains ont parfois tendance à s'appeler nigger (« nègre ») entre eux et à en revendiquer l'expression, par exemple le groupe Gangsta rap : Niggaz With Attitude. En France, une tendance comparable s'accentue. Ainsi il n'est pas rare que des jeunes utilisent les termes négro ou renoi (tiré du verlan) dans un but revendicatif. Ceci peut également s'expliquer par le fait qu'en France, les groupes de jeunes sont souvent cosmopolites à l'inverse de ceux des États-Unis. Dans le cas présent, ces expressions sont utilisées dans un but distinctif, et pas seulement par les jeunes Noirs. « Noir » (au féminin Noire) est une métonymie hyperbolique désignant de façon non péjorative l'individu de couleur noire, au même titre que roux, blond, brun ou chauve désigne un individu par l'attribut de sa chevelure. Par égard, Noir s'écrit toujours avec une majuscule, comme par ailleurs le terme Blanc (Blanche) désignant un individu de couleur blanche.

« Black » est un anglicisme asexué (on dit « une Black »), introduit dans le langage français dans les années 1990.

Usages contemporains

Yan Barthelemí, boxeur cubain.

En Amérique du Nord, des pays comme les États-Unis d'Amérique ou le Canada[8] utilisent le terme dans un but de classification statistique. Certains pays européens comme le Royaume-Uni[9] également. Les États-Unis ont fini par lui substituer officiellement le terme d'Afro-américain (African-American) principalement à la suite du mouvement afro-américain des droits civiques. L'usage du terme black, y compris par les Noirs américains eux-mêmes, demeure néanmoins très courant. Le terme Noir est également couramment utilisé dans la langue française par les intéressés, y compris dans le choix d'appellations communautaires, comme dans le cas du Conseil représentatif des associations noires de France.

Ce descriptif par la couleur de peau est également utilisé dans la plupart des pays d'Europe et au Canada dans un cadre criminologique[10] (localisation de personnes disparues, de témoins ou de suspects) pour répondre à un besoin d'identification par une description physique énoncée oralement (de la même façon, le terme Caucasien est employé au Canada pour décrire oralement un individu dont la peau est de couleur blanche).

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe

Notes et références

  1. Les bases génétiques de l'évolution humaine - Canal-U
  2. Pour les Papous, autonomie et démocratie ne signifient pas liberté, Le Courrier, 28 octobre 2006
  3. Divergences et Convergences. Revue Anglophonia N 21
  4. Atlas marenches éd 1988
  5. La Géographie par l’image et la carte, pour la section préparatoire et les classes enfantines, publié par la Librairie générale vers 1915 : « La race noire peuple le Centre et le Sud de l’Afrique ; elle peuple aussi une partie de l’Océanie et de l’Amérique. »
  6. Natalie Angier, "Do Races Differ? Not Really, DNA Shows", New York Times, 22 août 2000
  7. http://www.liberation.fr/tribune/010152215-leucoderme-melanoderme « Leucoderme, mélanoderme »], Libération, 1er juin 2006.
  8. Exemple d'utilisation du terme noir et race noire sur le site officiel de statistiques du Gouvernement Canadien
  9. Exemple d'utilisation des couleurs de peau sur le site des statistiques gouvernementales au Royaume-Uni
  10. Exemple d'utilisation du terme race noire et race blanche sur le site officiel su service correctionnel Canadien

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Noir (humain) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Noir (type humain) — Noir (humain) Un Noir est un être humain appartenant aux différents groupes ethniques originaires d Afrique subsaharienne, caractérisés notamment par une couleur de peau très foncée[1]. Le terme est aussi souvent rattaché aux États Unis à une… …   Wikipédia en Français

  • Noir marron — Marronnage Pour les articles homonymes, voir Marronnage (homonymie). Esclavage et variantes Généralités Travail forcé · Racisme · Propriété · Chose · Être humain …   Wikipédia en Français

  • Humain (Terre du Milieu) — Homme (Terre du Milieu) Dans le legendarium de l écrivain britannique J. R. R. Tolkien, la race des Hommes représente l humanité et ne dénote pas le genre. Ils apparaissent dans les romans Bilbo le Hobbit, le Seigneur des Anneaux, le Silmarillion …   Wikipédia en Français

  • Humain (Terre du milieu) — Homme (Terre du Milieu) Dans le legendarium de l écrivain britannique J. R. R. Tolkien, la race des Hommes représente l humanité et ne dénote pas le genre. Ils apparaissent dans les romans Bilbo le Hobbit, le Seigneur des Anneaux, le Silmarillion …   Wikipédia en Français

  • Humain (terre du milieu) — Homme (Terre du Milieu) Dans le legendarium de l écrivain britannique J. R. R. Tolkien, la race des Hommes représente l humanité et ne dénote pas le genre. Ils apparaissent dans les romans Bilbo le Hobbit, le Seigneur des Anneaux, le Silmarillion …   Wikipédia en Français

  • Homme noir — Noir (humain) Un Noir est un être humain appartenant aux différents groupes ethniques originaires d Afrique subsaharienne, caractérisés notamment par une couleur de peau très foncée[1]. Le terme est aussi souvent rattaché aux États Unis à une… …   Wikipédia en Français

  • Peuple noir — Noir (humain) Un Noir est un être humain appartenant aux différents groupes ethniques originaires d Afrique subsaharienne, caractérisés notamment par une couleur de peau très foncée[1]. Le terme est aussi souvent rattaché aux États Unis à une… …   Wikipédia en Français

  • Blanc (humain) — Femme portugaise. Hommes albanais. Le terme Blanc (ou également caucasien) …   Wikipédia en Français

  • Blanc (type humain) — Blanc (humain) Le terme Blanc désigne un être humain appartenant généralement à un groupe ethnique d origine caucasienne et le plus souvent à la couleur de peau claire. Sommaire 1 Définition, synonymes et usages 2 Théorie raciale 3 …   Wikipédia en Français

  • Asiatique (type humain) — Asiatique (humain) La catcheuse Gail Kim (d origine Coréenne) Le terme Asiatique est employé dans le langage courant pour désigner les personnes appartenant aux groupes ethniques présentant une couleur de peau d une légère teinte de jaune. Ces… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.