Nogent (centrale)


Nogent (centrale)

Centrale nucléaire de Nogent

48°30′55″N 3°31′4″E / 48.51528, 3.51778

Centrale nucléaire de Nogent
Centrale nogent.jpeg

Vue des aéroréfrigérants de la centrale de Nogent
Administration
Pays France France
Région Champagne-Ardennes
Province Aube (département)
Commune Nogent-sur-Seine
Opérateur EDF
Statut
Année de construction 1981
Date de mise en service commerciale 21 octobre 1987
Latitude
Longitude
48° 30′ 55″ Nord
       3° 31′ 4″ Est
/ 48.51528, 3.51778
 
Réacteurs
Fournisseurs Areva NP, Alstom
Type REP
Réacteurs actifs 2 x 1300 MW
Production d'électricité
Puissance nominale 2600 MW
Electricité générée annuelle 19.331 GWh (année 2006)
Electricité moyenne 17.930 GWh (5 dernières années)
Production totale 305 TWh
Divers
Source froide Seine
Architecte {{{architecte}}}
Coût {{{coût}}}
Web url EDF : Nogent-sur-Seine

  Géolocalisation sur la carte : [[]]

France location map-Regions and departements.svg
Centrale nucléaire de Nogent
Centrale nucléaire de Nogent

  Géolocalisation sur la carte : France

France location map-Regions and departements.svg
Centrale nucléaire de Nogent
Centrale nucléaire de Nogent
Documentation du modèle - Centrale nucléaire - énergie

La centrale nucléaire de Nogent est implantée sur la commune de Nogent-sur-Seine, sur la rive droite de la Seine, à l'ouest du département de l'Aube (région Champagne-Ardenne). Elle se situe à 50 km à l'ouest de Troyes et à 110 km au sud-est de Paris.[1]

Sommaire

Présentation

Les deux réacteurs nucléaires, d'une puissance de 1300 MW chacun, occupent une superficie d'une centaine d'hectares. Chaque réacteur dispose de sa tour de refroidissement (aéroréfrigérant) de 165 m de haut.

Mis en service en 1988 et 1989,[2] ces 2 réacteurs produisent en moyenne 18 milliards de kWh (18 TWh) par an, soit un tiers de la consommation annuelle d'électricité de la région Île-de-France. La centrale de Nogent emploie près de 700 personnes.

Les prises d'eau en Seine pour le refroidissement sont de la plus haute importance pour la sûreté de l'installation. Le contrôle de l'activité de l'air environnant est effectué par l'exploitant. La surveillance de l'eau aval fait l'objet d'un double contrôle par le laboratoire CRECEP (eaux de Paris).

Risque incendie

Au cours de l'exercice réalisé sur la centrale nucléaire de Nogent par l'Autorité de sûreté nucléaire le 2 octobre 2001, il a été constaté[3] que plus de 50 minutes se sont écoulées entre le moment du déclenchement de l'alerte incendie et l'arrivée sur place de l'équipe de deuxième intervention. Quatre mois après cet exercice, une nouvelle inspection permet de constater que plus de 45 minutes sont encore nécessaires, les mesures prises entre-temps par EDF s'étant avérées insuffisantes. L'ASN a donc prononcé en avril 2002 une "mise en demeure"[4] au site de Nogent pour qu'il améliore les conditions de la lutte contre un incendie.

Incidents

Le 19 août 1999, l'un des 193 assemblages[5] est resté bloqué lors du déchargement du combustible nucléaire du cœur du réacteur n°1. Le bâtiment réacteur a été évacué et interdit d'accès pendant un mois, durée qui s'est avérée nécessaire pour décrocher l'assemblage. L'incident a été reclassé au niveau 1 de l'échelle INES par l'Autorité de sûreté nucléaire.[6]

En septembre 2007, l'ASN a rapporté qu'un "incident significatif (...) a provoqué l'inondation de sous-sols des salles des machines et l'arrêt automatique des réacteurs (...) et confirme le manque de rigueur constaté lors des incidents survenus en fin d'année 2005" (source : Le Monde, 21/09/2007).

Liens externes

Notes et références

  1. EDF, « Nogent-sur-Seine ». Consulté le 21 mai 2009
  2. ASN, « La centrale de Nogent ». Consulté le 21 mai 2009
  3. http://www.asn.gouv.fr/data/information/14_2002_nogent.asp
  4. http://www.asn.gouv.fr/data/information/14_2002_med_nogent.PDF
  5. un assemable est une structure qui pèse 750 kg et contient plus de 600 kg d'oxyde d'uranium
  6. Incident à Nogent-sur-Seine - dissident-media.org, 1999


  • Portail de l’énergie Portail de l’énergie
  • Portail de la Champagne-Ardenne Portail de la Champagne-Ardenne


La centrale se situe à Bebelouad City

Ce document provient de « Centrale nucl%C3%A9aire de Nogent ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nogent (centrale) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.