No-dachi


No-dachi

Nodachi

Le nodachi ( 野太刀) est un long sabre japonais qu'on manipule à deux mains. Les kanji composant le mot « nodachi » signifient « épée de plaine ». Toutefois, on a suggéré que la signification de « nodachi » était approximativement la même que celle de ōdachi (大太刀), signifiant « épée longue ». Cette confusion a presque rendu synonymes "nodachi" et la très grande « ōdachi ». Ainsi, alors que le terme nodachi désignait à l'origine tout type d'épée utilisée sur le champ de bataille (daitō), y compris le tachi, il est appliqué à tout type d'épée japonaise surdimensionnée.

Nodachi.jpg

Sommaire

Histoire et usage

Le Nodachi est née de surenchères progressives sur les tailles des sabres, les forgerons montraient leur art en créant de grande lames et les guerriers impressionnaient leurs adversaires et rivaux avec la longueur de leurs lames (ces lames étant très chères en raison de leur taille et de la difficulté de forge).

Le Nodachi a la même apparence générale qu'un katana ou un tachi bien qu'il soit plus long. Le Nodachi était utilisé sur le champ de bataille par l'infanterie pour contrer la cavalerie. On l'utilisait plutôt sur un terrain dégagé car sa longueur rendait son utilisation en intérieur ou en forêt difficile. C'était une arme particulièrement efficace contre la cavalerie, bien que peu usitée. Le no-dachi présentait également un avantage de portée par rapport au katana. Les fantassins transportaient l'arme sur le dos (d'où le nom de Seio Tachi qui lui est parfois donné et qui signifie « tachi porté dans le dos »). Le no-dachi n'était néanmoins pas tiré depuis le dos, action impossible en raison de sa taille. Le soldat portant un no-dachi avait parfois un serviteur pour l'aider à dégainer son arme.


Le Nodachi fut très peu utilisé, pour différentes raisons :

  • La lame était beaucoup plus difficile à forger que celle d'une lame de taille normale.
  • Son poids réservait son maniement aux guerriers les plus forts.
  • Les armes telles que le naginata ou le nagamaki étaient plus efficaces pour le même usage.
  • Il n'est pas une arme de taille, mais vise plutôt à abattre l'adversaire sous son poids.
  • Il était bien plus cher qu'un simple katana.

Le Nodachi disparaîtra lorsque les guerres s'intensifieront, la création de lames en grande quantité pour la guerre ne laissera pas le temps de réaliser des no-dachi. Trop difficile a forger, trop coûteux, trop difficile à manier, pas assez efficace. Ils n'auront été utilisés pendant un peu moins d'un demi siècle.


Dans certains arts martiaux chinois et japonais, des armes surdimensionnées (en longueur ou en épaisseur) étaient utilisées pour l'entraînement. Cet exercice visait à amener le pratiquant à se muscler et à manier des armes normale avec plus d'efficacité. Le Kage-ryū est une des rares écoles d'arts martiaux japonais à encore entraîner au maniement de l'épée longue, qu'ils appellent choken.

Cette arme a été utilisée par Kojiro Sasaki, un habile guerrier, mortel avec un nodachi. Il est également célèbre pour avoir été défait par Musashi Miyamoto, que d'aucuns considèrent comme le plus grand escrimeur ayant jamais vécu.

Fiction

Si le nodachi a rarement été utilisé dans l'histoire, il est vu régulièrement dans les jeux vidéo, les manga et les anime en raison de sa taille impressionnante.

  • Une occurrence notoire est l'épée de Sephiroth de Final Fantasy, appelée Masamune.
  • Un autre exemple de nodachi est le bankai d'Ichigo Kurosaki, Tensa Zangestu ainsi que le shikai d'Hitsugaya Toshiro; Hyourinmaru.
  • Dans le manga et la série animée Samurai Deeper Kyo, Kyo aux yeux de démon a pour arme de prédilection un nodachi.
  • Dans les mangas et les séries animées Negima! et Negima?!, Setsuna Sakurazaki utilise le nodachi.
  • Citons encore le personnage de Enishi Yukishiro dans Kenshin le vagabond.
  • Kamina, un des personnages principaux de Tengen Toppa Gurren Lagann, utilise lui aussi le nodachi.
  • Il est aussi utilisé dans le jeu fictif, nommé Grand Chase, le personnage utilisant le Nodachi est Lass, un assassin qui a 4 classes et que le joueur peut atteindre (il utilise le nodachi dans la 4e classe).
  • A noter le no-dachi utilisé par Kikuchiyo (interprété par Toshiro Mifune) dans "les 7 samourais", de Kurosawa.

Notes et références

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Nodachi ».

Liens externes

  • Portail du Japon Portail du Japon
Ce document provient de « Nodachi ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article No-dachi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dachi Inn — (Казбеги,Грузия) Категория отеля: 5 звездочный отель Адрес: Kostava Street 64, 4700 Казбег …   Каталог отелей

  • Dachi of Iberia — Dach i (Georgian: დაჩი, also Darchi, დარჩი, or Darchil, დარჩილი), of the Chosroid Dynasty, was the king of Iberia (Kartli, eastern Georgia) reigning, according to a medieval Georgian literary tradition, for 12 years, from c. 522 to 534. He was… …   Wikipedia

  • Dachi-no-kata — Die Dachi no kata (jap. 立ちの型, Form des Stands) ist die erste Kata des Shorai Do Kempo, einer Abwandlung des Karate. Sie muss für die Weißgurtprüfung (6. Kyū) korrekt ausgeführt werden. Die Dachi no kata besteht aus 10 Techniken und dauert ca. 30… …   Deutsch Wikipedia

  • Heiko Dachi — Im Karate gibt es diverse Stellungen (jap. 立ち技, tachiwaza, wörtlich Stellungstechnik), die ein Karateka in den vielfältigen, im Training oder Kampf auftretenden Situationen verwenden kann. All diesen Stellungen ist gemeinsam, dass sie auf… …   Deutsch Wikipedia

  • Heikō Dachi — Im Karate gibt es diverse Stellungen (jap. 立ち技, tachiwaza, wörtlich Stellungstechnik), die ein Karateka in den vielfältigen, im Training oder Kampf auftretenden Situationen verwenden kann. All diesen Stellungen ist gemeinsam, dass sie auf… …   Deutsch Wikipedia

  • Heikō dachi — Im Karate gibt es diverse Stellungen (jap. 立ち技, tachiwaza, wörtlich Stellungstechnik), die ein Karateka in den vielfältigen, im Training oder Kampf auftretenden Situationen verwenden kann. All diesen Stellungen ist gemeinsam, dass sie auf… …   Deutsch Wikipedia

  • Heisoku-dachi — Im Karate gibt es diverse Stellungen (jap. 立ち技, tachiwaza, wörtlich Stellungstechnik), die ein Karateka in den vielfältigen, im Training oder Kampf auftretenden Situationen verwenden kann. All diesen Stellungen ist gemeinsam, dass sie auf… …   Deutsch Wikipedia

  • Heisoku Dachi — Im Karate gibt es diverse Stellungen (jap. 立ち技, tachiwaza, wörtlich Stellungstechnik), die ein Karateka in den vielfältigen, im Training oder Kampf auftretenden Situationen verwenden kann. All diesen Stellungen ist gemeinsam, dass sie auf… …   Deutsch Wikipedia

  • Heisoku dachi — Im Karate gibt es diverse Stellungen (jap. 立ち技, tachiwaza, wörtlich Stellungstechnik), die ein Karateka in den vielfältigen, im Training oder Kampf auftretenden Situationen verwenden kann. All diesen Stellungen ist gemeinsam, dass sie auf… …   Deutsch Wikipedia

  • Kiba-Dachi — Im Karate gibt es diverse Stellungen (jap. 立ち技, tachiwaza, wörtlich Stellungstechnik), die ein Karateka in den vielfältigen, im Training oder Kampf auftretenden Situationen verwenden kann. All diesen Stellungen ist gemeinsam, dass sie auf… …   Deutsch Wikipedia

  • Kiba dachi — Im Karate gibt es diverse Stellungen (jap. 立ち技, tachiwaza, wörtlich Stellungstechnik), die ein Karateka in den vielfältigen, im Training oder Kampf auftretenden Situationen verwenden kann. All diesen Stellungen ist gemeinsam, dass sie auf… …   Deutsch Wikipedia