Nimlot II


Nimlot II
Cartouche pharaon.jpg
Articles de la série Pharaon
Classements
alphabétique - chronologique
Dynasties
0 - Ire - IIe - IIIe - IVe - Ve - VIe - VIIe - VIIIe - IXe - Xe - XIe - XIIe - XIIIe - XIVe - XVe - XVIe - XVIIe - XVIIIe - XIXe - XXe - XXIe - XXIIe - XXIIIe - XXIVe - XXVe - XXVIe - XXVIIe - XXVIIIe - XXIXe - XXXe - XXXIe - Les Ptolémées
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nimlot.

Nimlot II est grand prêtre d’Amon, gouverneur de Thèbes et d’Héracléopolis. Il est le fils d’Osorkon II (-874 à -850) et de Djedmoutesânkh.

Son père lui consacre une chapelle à Thèbes.

Sommaire

Généalogie

Nimlot II
Naissance Date inconnue Décès Date inconnue
Père Osorkon II Grands-parents paternels
Takélot Ier
Kapes
Mère Djedmoutesânkh Grands-parents maternels
Grand-père maternel inconnu
Grand-mère maternelle inconnue
Fratrie Takélot II
Tjesbastperet
Sheshonq (grand prêtre de Ptah)
Hornakht
1re épouse Tensepeh Enfant(s) Takélot, grand prêtre d’Amon à Thèbes
Djedptahiefânkh, roi d’Héracléopolis
Takélot, grand prêtre d’Amon à Thèbes, Djedptahiefânkh, roi d’Héracléopolis et Djedptahiefânkh, a laissé une stèle au Sérapéum de Saqqarah, à l'occasion de l'enterrement de l'Apis qui a vécu sous le règne de Sheshonq V, dernier pharaon de la XXIIe dynastie[1]. Outre les informations liées à cet événement national, informations précieuses pour la chronologie de la dynastie, Pasenhor y a inscrit sa généalogie indiquant à chaque fois le nom de ses aïeuls sur quatorze générations.

Cette stèle représente un document essentiel pour comprendre les liens qui unissaient les chefferies libyennes qui se partageaient l'Égypte à la XXIIIe dynastie mais également la généalogie de la dynastie régnante la famille de Nimlot II, confirmant les noms de ses parents par exemple et plus largement les origines de sa famille, cette dynastie libyenne qui gouverne pendant près de deux siècles le Double Pays.

Règne

Nimlot II
Période Troisième période intermédiaire
Dynastie XXIIe dynastie
Fonction Grand prêtre d'Amon
Prédécesseur Harsiesi Ier
Prise du pouvoir Mort naturelle du précédent
Dates de règne -874 à -850 (selon N. Grimal)
Durée du règne Inconnue
Successeur Osorkon
Passation du pouvoir Mort naturelle
Sépulture Non trouvé
Date de découverte Inconnue
Découvreur Inconnu
Fouillée par ?

Nimlot se voit confier par son père le pharaon Osorkon II la charge de gouverneur de la ville d'Héracléopolis[2]. Il dirigeait ainsi cette cité stratégique comprenant une importante garnison militaire et des forteresses dont l'une basée à El Hibeh, la Teudjoï des anciens égyptiens, est un fief du clergé d'Amon qui avait reçu l'attention particulière des premiers sheshonqides. Nimlot se trouvait donc à la tête du clergé du dieu Harsaphes dont le culte devenait de plus en plus important dans la région.

La situation intérieure du pays était alors fragile et le pouvoir de pharaon limité par une lignée concurrente de la dynastie installée à Thèbes et issue du prince Sheshonq qui fut un temps corégent d'Osorkon Ier sous le nom de Sheshonq II, et dont le fils Harsiesi Ier s'arrogea le pouvoir sur la région ainsi que les oasis du désert occidental... À la mort de ce dernier, le roi nomme alors son fils Nimlot à la tête du clergé thébain, reprenant l'avantage sur la lignée concurrente et espérant ainsi écarter définitivement la menace d'une scission du royaume.

Par cette politique subtile d'alliances territoriales et familiales, le père de Nimlot espérait ainsi reconstituer à son profit l'unité des chefferies libyennes qui depuis le règne de Sheshonq Ier, le fondateur de la dynastie, se partageaient les postes clefs du royaume égyptien. La situation économique et politique n'était cependant plus la même et la constitution de ces véritables clans familiaux se prétendant héritiers légitimes du pouvoir et de la couronne allait bientôt faire éclater la stabilité du pays, réveillant les vieux antagonismes qui déjà à la XXIe dynastie avaient provoqué l'affaiblissement de la royauté.

Le prince héritier Osorkon, désigné par Nimlot II, sera contesté par une partie des Thébains qui se soulèvent. Ils le souhaitaient roi de Tanis à la place de son frère Sheshonq III. La révolte est matée par la force et donne naissance à une guerre civile qui va durer quinze ans et ruiner encore plus le pays[3].

Notes

  1. Cf. O. Perdu cat. 35, p. 152-154
  2. Cf. N. Grimal, Les Libyens, p. 419
  3. Ibidem L'anarchie libyenne, p. 421-425

Bibliographie

  • Nicolas Grimal, Histoire de l'Égypte ancienne [détail de l’édition], « Les Libyens & L'anarchie libyenne »  ;
  • Tanis l'or des Pharaons, Association Française d’Action Artistique, 1987 .

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nimlot II de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nimlot I — Príncipe de la Dinastía XXII de Egipto Rey de Heracleópolis Padre Sheshonq I Madre Pentreshmes Nimlot I (c. 940 a. C.) fue un príncipe del Antiguo Egipto, hijo del faraón de la dinastía XXII de Egipto Sheshonq …   Wikipedia Español

  • Nimlot II — Príncipe de la Dinastía XXII de Egipto Sumo sacerdote de Amón Reinado c. 855 a 845 ó 840 a. C. Predecesor ...du/aut... Sucesor Osorkon …   Wikipedia Español

  • Nimlot C — was the High Priest of Amun at Thebes during the latter part of the reign of his father Osorkon II. He died before the end of his father s reign since his son Takelot F (the future king Takelot II) succeeded him in office as High Priest of Amun… …   Wikipedia

  • Nimlot — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Nemarot (Nimlot) …   Wikipédia en Français

  • Nimlot —    The name of several princes of Dynasty 22. The earliest was the brother of King Osorkon the Elder and father of Sheshonq I. Both Sheshonq I and Osorkon II had sons named Nimlot who were placed in control of the town of Hierakonpolis. During… …   Ancient Egypt

  • Nimlot Ier — Articles de la série Pharaon Classements alphabétique chronologique Dynasties 0  …   Wikipédia en Français

  • Nimlot III — Articles de la série Pharaon Classements alphabétique chronologique Dynasties 0  …   Wikipédia en Français

  • Osorkon II — Pendant bearing the cartouche of Osorkon II Pharaoh of Egypt Reign 872–837 BC …   Wikipedia

  • Sheshonq Ier — Pour les articles homonymes, voir Sheshonq. Articles de la série Pharaon Classements …   Wikipédia en Français

  • Stèle de Pasenhor — La stèle de Pasenhor est une stèle contenant la généalogie de Pasenhor, prêtre de Ptah à Memphis sous le règne de Sheshonq V déposée au Sérapéum de Saqqarah. Pasenhor introduit le texte de la stèle en donnant des dates du règne de Sheshonq… …   Wikipédia en Français