Nicos Poulantzas


Nicos Poulantzas

Nicos Poulantzas (ou Nikos) (en grec Νίκος Πουλαντζάς) (1936-1979), philosophe, politologue et sociologue français d'origine grecque né en 1936 et mort en 1979. Il était marié avec Annie Leclerc.

Penseur marxiste et militant du parti communiste grec de l'intérieur, ses travaux s'inspirent notamment des conceptions du marxisme de Louis Althusser et d'Antonio Gramsci. Il s'est intéressé au fascisme et aux dictatures (Fascisme et dictature) mais aussi à la question du pouvoir politique et de l'État (Pouvoir politique et classes sociales).

Vers la fin des années 70, après la chute des dernières dictatures méditerranéennes Nicos Poulantzas a tenté d'esquisser les contours théoriques d'une voie originale vers un socialisme démocratique proche des conceptions de l'eurocommunisme. Ses contributions sur ce thème ont été recueillies de manière posthume dans Repères et sont précisées de manière plus systématique dans L'État, le pouvoir, le socialisme. Il est mort le 3 Octobre 1979. Déprimé depuis plusieurs mois il s'est suicidé depuis la Tour Montparnasse de Paris [1],[2].


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nicos Poulantzas de Wikipédia en français (auteurs)