Nicolas De Catinat


Nicolas De Catinat

Nicolas de Catinat

Nicolas de Catinat de la Fauconnerie
Nicolas de Catinat de la Fauconnerie
Naissance 1er septembre 1637
Paris, France
Décès 22 février 1712 75 ans)
Saint-Gratien, France
Origine Français
Allégeance Royaume de France Royaume de France
Grade général
Service 1660 - 1701
Conflits guerre de Hollande,
guerre de la ligue d'Augsbourg,
guerre de Succession d'Espagne
Commandement armée du Rhin
Faits d’armes bataille de Staffarde,
bataille de La Marsaille,
bataille de Carpi
Distinctions Maréchal de France
Hommage Éloge de La Harpe (1775),
statue à Saint-Gratien (1860).

Nicolas de Catinat de La Fauconnerie (1637-1712), maréchal de France, est un militaire français du XVIIe siècle, né à Paris le 1er septembre 1637 et mort à Saint-Gratien le 22 février 1712.

Issu d’une famille de la petite noblesse du Perche, fils de Nicolas II de Catinat, magistrat, doyen des conseillers du Parlement de Paris, et de Catherine Poille, il quitta dans sa jeunesse le barreau pour les armes : Catinat rejoint les Gardes-Françaises dès 1660 et gravira, par son mérite, tous les échelons du commandement.

Dès 1667, il se distingue lors de l'attaque de la contrescarpe au siège de Lille et reçoit du Roi une lieutenance dans le régiment des gardes. Blessé à la bataille de Seneffe, il sert avec distinction lors de la guerre de Hollande en 1676-1678. En mai 1679, il est capitaine et commande le détachement qui enlève près de Turin le comte Matthioli, secrétaire d'État du duc de Mantoue, convaincu d'avoir joué un double jeu et ridiculisé Louis XIV[1].

Maréchal de camp en 1680, il fut employé contre les Vaudois en 1686 et nommé lieutenant général en 1688. Après avoir pris part au siège de Philippsburg au commencement de la guerre de la ligue d'Augsbourg, il fut nommé commandant en chef en 1690. Le 18 août 1690, il remporte la victoire de Staffarde contre l'Espagne et la Savoie, le jour suivant il occupe Saluces et le 18 novembre Suze. Le 4 octobre 1693, il gagne la bataille de La Marsaille contre le duc de Savoie. Cette série de revers força la Savoie à s'allier à la France en 1696. Catinat reçut le bâton de maréchal de France le 27 mars 1693 comme prix de ces exploits.

En charge des opérations en Italie au début de la guerre de Succession d'Espagne, il eut à combattre le prince Eugène ; mais le mauvais état de l'armée, le manque d'argent et de subsistances paralysèrent ses efforts, et il éprouva quelques échecs, notamment il souffrit un revers à la bataille de Carpi (9 juillet 1701). En disgrâce, il fut remplacé par Villeroy, qu'il seconda pour la campagne de Chiari.

Il subit en philosophe cet injuste traitement, et vécut depuis dans sa retraite de son château de Saint-Gratien (près Montmorency), fuyant la cour et s'adonnant au quiétisme. Il y meurt le 12 février 1712. Il est enterré dans l'église du village.

Références

  • Louis de Blanchefort de Créquy, Mémoires pour servir à la vie de Nicolas de Catinat, Paris, Veuve Duchêne, 1775
  • Nicolas de Catinat, Mémoires et correspondances du maréchal de Catinat, publié par Bernard Le Bouyer de Saint-Gervais, 3 vol. in-8, Paris 1819
  • Son Éloge a été écrit par La Harpe en 1775. Une statue lui a été érigée à Saint-Gratien en 1860.

Source partielle

« Nicolas de Catinat », dans Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang [sous la dir. de], Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878 [détail des éditions]  (Wikisource)

Voir aussi

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la France du Grand Siècle (1598-1715) Portail de la France du Grand Siècle (1598-1715)
Ce document provient de « Nicolas de Catinat ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nicolas De Catinat de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nicolas de catinat — de la Fauconnerie Naissance 1er septembre 1637 Paris, France Décès 22 février 1712 (à 75 …   Wikipédia en Français

  • Nicolas de Catinat — Nicolas Catinat de la Fauconnerie Seigneur de Saint Gratien Naissance 1er septembre 1637 à Paris, France Décès …   Wikipédia en Français

  • Nicolas de Catinat — Nicolas III. de Catinat de La Fauconnerie, Seigneur de Saint Gratien (* 1. September 1637 in Paris; † 25. Februar 1712 auf Schloss St. Gratien bei Saint Denis), Marschall von Frankreich, war ein französischer General. Leben Nicolas Catinat,… …   Deutsch Wikipedia

  • Nicolas Catinat — Nicolas III. de Catinat de La Fauconnerie, Seigneur de Saint Gratien (* 1. September 1637 in Paris; † 25. Februar 1712 auf Schloss St. Gratien bei Saint Denis), Marschall von Frankreich, war ein französischer General. Leben Nicolas Catinat,… …   Deutsch Wikipedia

  • Catinat — Nicolas III. de Catinat de La Fauconnerie, Seigneur de Saint Gratien (* 1. September 1637 in Paris; † 25. Februar 1712 auf Schloss St. Gratien bei Saint Denis), Marschall von Frankreich, war ein französischer General. Leben Nicolas Catinat,… …   Deutsch Wikipedia

  • Catinat — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Catinat est un nom de famille notamment porté par : Nicolas de Catinat (1637 1712), maréchal de France ; Abdias Maurel (v. 1680 1705) …   Wikipédia en Français

  • Nicolas Catinat — Nicolas Catinat. Nicolas Catinat (1 September 1637 – 22 February 1712) was a French military commander and Marshal of France under Louis XIV. The son of a magistrate, Catinat was born in Paris on 1 September 1637. He entered the Gardes Françaises …   Wikipedia

  • Nicolas Catinat — Nicolas Catinat. Nicolas Catinat (París, 1 de septiembre de 1637 Saint Gratien, Valle del Oise, 22 de febrero de 1712) fue un militar francés al servicio de Luis XIV de Francia durante la Guerra de Sucesión Española. Nombrado comandante en jefe… …   Wikipedia Español

  • Catinat — (spr. nā), Nicolas, Marschall von Frankreich, geb. 1. Sept. 1637 in Paris, gest. 25. Febr. 1712 auf seinem Gute St. Gratien bei St. Denis, anfangs Jurist, trat ins Heer und zeichnete sich bei der Belagerung von Lille 1667 aus. Er wohnte den… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Nicolas Chalon du Blé — Marquis d Uxelles et de Cormatin Nicolas Chalon du Blé Naissance 24 janvier 1652 à Chalon s …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.