Nicolas Beaupuy

Nicolas Beaupuy

Nicolas Beaupuy (1750 - 19 septembre 1802) est un militaire et homme politique français.

Biographie

Il naquit en 1750 à Mussidan dans le Périgord dans une famille noble. Il comptait Montaigne au rang de ses ancêtres du côté de sa mère. Il était l'ainé de cinq frères, dont trois moururent pour la Révolution, comme le général Michel de Beaupuy.

Après ses études, il entra en 1767 à 17 ans au service comme sous-lieutenant au régiment de Dauphin-Dragons. Son avancement fut peu rapide et il resta 22 ans avant d'obtenir le grade de Major, qu'il occupait encore lorsque la Révolution éclata. Il obtient également la croix de Saint-Louis. La nouvelle organisation de l'armée lui fit obtenir en 1790 celui de lieutenant-colonel dans le régiment de Mestre-de-Camp-Dragons, où il servait depuis quelque temps.

Il se retira dans le département de la Dordogne, où il occupa successivement les postes de commandant de la garde nationale de sa commune, maire et enfin membre du directoire du département de la Dordogne. Ses nouvelles fonctions ne s'accordant pas avec les opinions des officiers de son corps, il donna sa démission le 27 juillet 1791 après vingt-quatre ans de service.

Peu après, en 1791, il fut nommé député à l'Assemblée législative, et il devient rapidement membre du comité militaire. Après les événements du 10 août 1792, on l'envoya en mission au camp de Châlons. Le 22 août 1792, reconnaissant que sa décoration blessait les lois de l'égalité, il la déposa sur le bureau de l'assemblée, pour qu'elle fût convertie en une médaille destinée au premier soldat qui se distinguerait. Il ne fut pas élu membre de la Convention.

Au mois de janvier 1794, il fut accusé d'avoir voté à l'Assemblée législative contre la société des Jacobins, et fut chassé de la société comme modéré. Sous le Directoire, il retourna à Mussidan et fut nommé commissaire près l'administration de son département (président du comité révolutionnaire). La convention le punit de son humanité de sa conduite en le destituant. Il passa ensuite au corps législatif, fit partie de la commission des inspecteurs, passa au Conseil des Anciens en l'an VIII (1799), et fît partie du Sénat conservateur après la révolution du 18 brumaire. Il mourut le 2eme jour complémentaire de l'an X (19 septembre 1802) quelques jours après son arrivée dans sa ville natale.

Sources

  • « Nicolas Beaupuy », dans Louis-Gabriel Michaud, Biographie universelle ancienne et moderne : histoire par ordre alphabétique de la vie publique et privée de tous les hommes avec la collaboration de plus de 300 savants et littérateurs français ou étrangers, 2e édition, 1843-1865 [détail de l’édition]

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nicolas Beaupuy de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Armand Michel Bachelier de Beaupuy — Michel de Beaupuy Michel de Beaupuy Naissance 1755 Mussidan Décès Val d Enfer Mort au combat (à ans) 1796 …   Wikipédia en Français

  • Michel Armand de Bacharetie de Beaupuy — Michel de Beaupuy Michel de Beaupuy Naissance 1755 Mussidan Décès Val d Enfer Mort au combat (à ans) 1796 …   Wikipédia en Français

  • Michel De Beaupuy — Naissance 1755 Mussidan Décès Val d Enfer Mort au combat (à ans) 1796 …   Wikipédia en Français

  • Michel de beaupuy — Naissance 1755 Mussidan Décès Val d Enfer Mort au combat (à ans) 1796 …   Wikipédia en Français

  • Michel de Beaupuy — Naissance 14 juillet 1755 Mussidan Décès 19 octobre 1796 (à 41 ans) Val d Enfer Mort au combat …   Wikipédia en Français

  • Mussidan — 45° 02′ 09″ N 0° 21′ 59″ E / 45.0358333333, 0.366388888889 …   Wikipédia en Français

  • Dordogne (Département) — Pour les articles homonymes, voir Dordogne. Dordogne …   Wikipédia en Français

  • Dordogne (departement) — Dordogne (département) Pour les articles homonymes, voir Dordogne. Dordogne …   Wikipédia en Français

  • Dordogne (département) — Pour les articles homonymes, voir Dordogne. Dordogne …   Wikipédia en Français

  • Département de la Dordogne — Dordogne (département) Pour les articles homonymes, voir Dordogne. Dordogne …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»