Nice Jazz Festival


Nice Jazz Festival
Nice Jazz Festival
La scène Jardins du Nice Jazz Festival (arènes de Cimiez) en 2002
La scène Jardins du Nice Jazz Festival (arènes de Cimiez) en 2002

Genre jazz, blues, musiques du monde, pop, Reggae, variétés
Lieu Nice
Période Juillet
Scènes Jardin Albert 1er
(Théâtre de verdure, et
Arc de Bernar Venet)
Capacité 3000 + 6500
Date de création 1948
Date de disparition 1949 à 1971
Fondateurs Jacques Hebey
Statut juridique Régie municipale
Structure-mère Direction de la communication et de l’événementiel de la Ville de Nice.
Direction artistique Harry Lapp Production
Site web nicejazzfestival.fr

Le Nice Jazz Festival, appelé à l'origine Le festival du jazz, est un festival de musique organisé à Nice une première fois en 1948, puis tous les ans depuis 1971. Il est parfois considéré comme « le premier festival de jazz à avoir acquis une importance internationale[1] ».

Sommaire

Histoire

La première édition du festival international de jazz de Nice, organisée par Jacques Hebey (co-créateur en 1960 de Jazz à Juan) sous la direction artistique d’Hugues Panassié, président du Hot Club de France, a lieu en 1948. Louis Armstrong et son groupe The All Stars et Django Reinhardt en sont les vedettes principales[2],[3]. Le festival se déroule à l'opéra de Nice, et au casino municipal de la place Masséna.

Il ne reprendra qu'en 1971, organisé par la ville de Nice dans le jardin Albert 1er au Théâtre de verdure, suite à la suspension du festival de jazz d'Antibes - Juan-Les-Pins.

1974-1979 : La Grande Parade du Jazz

En 1974, l'organisation du festival est confiée au producteur américain George Wein (en), créateur du Newport Jazz Festival en 1954, aux côtés de Jean-Louis et Simone Ginibre. Le festival est rebaptisé Grande Parade du Jazz, et trouve son lieu de prédilection aux arènes de Cimiez sur les hauteurs de Nice. Les concerts ont lieu simultanément sur trois scènes (arènes, Matisse, jardins) autour d'un grand parc d'oliviers dédié à la restauration, aux échoppes, qui se prête à l'accueil d'un public familial.

La configuration des lieux permet aux organisateurs d'accueillir simultanément plusieurs styles de musique (bop, blues, jazz fusion, new orleans, etc.), avec différentes générations de musiciens, des artistes locaux et des stars internationales. Les spectateurs, dont beaucoup découvrent ainsi le jazz, déambulent d'une scène à l'autre en fonction des programmes, qui changent toutes les heures ; ils peuvent s'allonger sur les pelouses face à la scène des jardins, ils peuvent danser sur les planches devant la scène Matisse, ils croisent parfois les musiciens qui profitent aussi des spectacles. L'atmosphère festive et le concept scénique attirent un public à la fois local et international. Les rues de Nice participent également à la fête avec chaque jour des parades et des concerts improvisés. Les musiciens se retrouvent le soir à l'hôtel Beach Regency où le spectacle se prolonge en jam sessions tard dans la nuit.

La notoriété de la Grande Parade du Jazz se développe encore avec les enregistrements de Jean-Christophe Averty diffusés à la télévision. La Grande Parade du Jazz reste pour les amateurs l'âge d'or du festival.

1980-1993 : JVC Nice Jazz Festival

Avec l'arrivée du mécénat, le festival devient en 1980 JVC Grande Parade du Jazz puis JVC Nice Jazz Festival en 1992. JVC est alors partenaire de plusieurs grands festivals de jazz à travers le monde, dont celui de Newport ou de Londres.

La recherche d'un équilibre financier par l'augmentation de la fréquentation nécessite l'ouverture de la programmation à d'autres courants musicaux : world music, reggae, rock, toujours aux côtés de grandes figures du jazz et du blues.

Depuis 1994 : Nice Jazz Festival

En 1994, la mairie de Nice doit se séparer de la gestion du festival, et confie son organisation à une entreprise privée :

  • 1994-1996 : Association Les Alizées, Nice Jazz Productions SARL
  • 1997 : Viviane Sicnasi (responsable de la communication et des relations presse de la Grande Parade depuis 1974)
  • 1998-2000 : Michel Leeb
  • 2001-2007 : Viviane Sicnasi Production (délégation de service public)
  • 2008-2010 : Gérard Drouot Production (délégation de service public)[4]
  • 2011 : reprise en régie municipale avec Harry Lapp en tant que Directeur artistique, abandon du site de Cimiez et retour aux jardins Albert 1er[5].

Programmation

Depuis 1974, le Nice Jazz festival se déroulait de 19 heures à h 30 tous les ans au mois de juillet durant huit jours, mais il est réduit à seulement 5 jours en 2011. Sa fréquentation est d'environ 45 000 spectateurs par an[6], 2001 ayant vu un record de fréquentation avec 55 000 entrées.

Le Nice Jazz Festival présentait depuis 1994 une affiche de moins en moins marquée jazz (Leonard Cohen, Maxime Le Forestier, Julien Doré, Phil Collins, Jacques Higelin, Laurent Garnier, Earth, Wind and Fire…), se voulant plus éclectique pour répondre aux goûts variés du public selon les organisateurs, et attirer un plus grand nombre de spectateurs. En 2011, la programmation revient nettement au jazz et à ses proches courants.

Bibliographie

  • Jonathan Duclos–Arkilovitch , Jazzin’ Riviera, 70 ans de jazz sur la Côte d’Azur, ROM Editions, Nice, 1997, (ISBN 2-9104-1012-9).

Notes et références

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nice Jazz Festival de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nice Jazz Festival — The Nice Jazz Festival, held annually since 1948 in Nice, on the French Riviera, is the first jazz festival of international significance. [1] At the inaugural festival, Louis Armstrong and his All Stars were the headliners.[2][3] Frommer s calls …   Wikipedia

  • Newport Jazz Festival: Live at Carnegie Hall — Ella Fitzgerald at the Newport Jazz Festival: Live at Carnegie Hall Live album by Ella Fitzgerald Released 1973 Recorded …   Wikipedia

  • Nice (France) — Nice Pour les articles homonymes, voir Nice (homonymie). Nice Quai des États Unis et Promenade des Anglais …   Wikipédia en Français

  • Jazz à Nice — Nice Jazz Festival La scène Jardins du Nice Jazz Festival en 2002 Le Nice Jazz Festival, appelé à l origine Le festival du jazz, est un festival de musique organisé à Nice depuis 1948. Il est parfois considéré comme « le premier festival de… …   Wikipédia en Français

  • Nice — Pour les articles homonymes, voir Nice (homonymie). 43° 41′ 45″ N 7° 16′ 17″ E …   Wikipédia en Français

  • Nice — This article is about the French city. For other uses, see Nice (disambiguation). Nizza redirects here. For other uses, see Nizza (disambiguation). Nice Motto: Nicæa civitas …   Wikipedia

  • Nice Work If You Can Get It (album) — For other uses, see Nice Work If You Can Get It (disambiguation). Nice Work If You Can Get It Studio album by Ella Fitzgerald …   Wikipedia

  • Jazz — For other uses, see Jazz (disambiguation). Jazz Stylistic origins: Blues • Folk • March • Ragtime …   Wikipedia

  • Nice (The Nice album) — Nice Live album by The Nice Released September 1969 Recorded …   Wikipedia

  • Festival de Jazz d'Antibes Juan-les-Pins — Jazz à Juan Jazz Terminologie du jazz Principaux courants ragtime …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.