Niccolo Fontana Tartaglia


Niccolo Fontana Tartaglia
Niccolò Fontana Tartaglia

Niccolò Fontana dit Tartaglia (« Le Bègue »), né à Brescia en 1499 et décédé à Venise en 1557, est un mathématicien italien.

Niccolò Fontana est issu d'une famille pauvre. Lors de la prise de Brescia par les Français en 1512, il se réfugie avec son père dans la cathédrale pour échapper aux envahisseurs. Rien n'y fait, les soldats de Louis XII pénètrent dans le lieu sacré, massacrent son père, et Niccolo est laissé pour mort avec une fracture du crâne et un coup de sabre à travers la mâchoire et le palais. Sa mère le retrouve dans cet état, mais encore vivant. Comme elle n'a rien pour le soigner, tels les chiens, elle lèche les plaies de son fils et lui sauve la vie. Cependant la blessure au palais lui laisse un défaut de parole qu'il conserve toute sa vie, ce qui lui vaut son surnom « Tartaglia » [tar'ta:ʎ:a], tartagliare signifiant bégayer en italien. Sa mère économise pour permettre à son fils de suivre l'école pendant quinze jours. Le jeune Niccolo vole alors des livres et des cahiers pour continuer à apprendre en autodidacte. Manquant de papier, il utilise les pierres tombales comme ardoise. Devenu adulte, il gagne sa vie en enseignant les mathématiques dans différentes villes d'Italie et en participant à des concours.

En 1535, lors d'une confrontation avec Antonio Maria Fior (un des élèves de Scipione del Ferro), on lui propose trente équations du troisième degré du type x3 + px = q. Les résolutions ne se font, à l'époque, qu'à tâtons. Dans la nuit du 12 au 13 février, juste avant la date limite, Tartaglia aurait trouvé la résolution générale de ce type d'équation, et résolu les trente équations en quelques heures. Ce n'est d'ailleurs que pour l'honneur, puisqu'il renonce au prix — trente banquets successifs. Dans l'espoir de gagner d'autres concours, Tartaglia ne dévoile pas sa formule. Cardan, mis au courant de ce succès, fait venir Tartaglia à Milan et le persuade de lui révéler sa méthode, en promettant de ne jamais la dévoiler et a fortiori la publier. Celui-ci cède. Cardan est alors en possession de la solution générale des équations du troisième degré. Apprenant que Scipione del Ferro a donné la solution avant Tartaglia, il se sent délié de sa promesse et publie le résultat dans Ars magna en 1545. Dans la querelle qui s'ensuit, Tartaglia manque de perdre la vie.

Courbes balistiques de Tartaglia illustrant une édition de 1606

On doit aussi à Tartaglia des résultats en sciences de l'artillerie avec les courbes balistiques mais « il s’en tire maladroitement sur le problème de la portée maximum ». En la matière sa pensée est encore largement imprégnée de la théorie de l’impetus avec l'usage de l'équerre, l'angle de 45° et une courbe en trois parties dont une chute verticale, la pesanteur agissant sur toute la trajectoire[1]. Il rédigea également un traité sur les opérations numériques à l'usage du commerce et, en 1543, des traductions d'Euclide et d'Archimède.

Sommaire

Œuvres

  • La Nova Scientia (Venise, 1537)
  • L'Euclide Megarese (Venise, 1543)
  • Le opera archimedis (1543)
  • Quesiti et inventioni diverse (Venise, 1546)
  • Le risposte a Ludovico Ferrari (1547-1548)
  • La travagliata Inventione (1551)
  • Il general trattato di numeri et misure (1556-1560)
  • De insidentibus aquæ et De ponderositate (publication posthume en 1565)

Notes et références

Le Questiti et inventioni diverse de Niccolò Fontana Tartaglia
  1. Histoire des techniques - Bertrand Gille p 1466

Bibliographie

Lien externe

Lien interne

Guillaume Gosselin, son premier traducteur et commentateur en français.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Niccolo Fontana Tartaglia de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Niccolo Fontana Tartaglia — Niccolò Fontana Tartaglia [nik:o lɔ fon ta:na tar ta:ʎ:a] (* 1499 oder 1500 in Brescia, Italien; † 13. Dezember 1557 in Venedig) war ein venetianischer Politiker und Mathematiker …   Deutsch Wikipedia

  • Niccolò Fontana Tartaglia — Niccolo Fontana Tartaglia Niccolò Fontana Tartaglia [nik:o lɔ fon ta:na tar ta:ʎ:a] (* 1499 oder 1500 in Brescia, Italien; † 13. Dezember 1557 in Venedig) war ein venetianischer Politiker und Mathematiker …   Deutsch Wikipedia

  • Niccolò Fontana Tartaglia — Niccolò Fontana Tartaglia. Niccolò Fontana Tartaglia (1499/1500, Brescia – 13 December 1557, Venice) was a mathematician, an engineer (designing fortifications), a surveyor (of topography, seeking the best means of defense or offense) and a… …   Wikipedia

  • Niccolò Fontana Tartaglia — Niccolò Fontana (1500 13 de diciembre de 1557), matemático italiano apodado Tartaglia (el tartamudo) desde que de niño recibió una herida en la toma de su ciudad natal, Brescia, por Gastón de Foix. Huérfano y sin medios mater …   Wikipedia Español

  • Niccolò Fontana Tartaglia — Niccolo Fontana (1500 13 de diciembre 1577), matemático italiano apodado Tartaglia (el tartamudo) desde que de niño recibiera una herida en la toma de su ciudad natal, Brescia, por Gastón de Foix. Huérfano y sin medios materiales para proveerse… …   Enciclopedia Universal

  • Niccolo Fontana — Tartaglia Niccolò Fontana Tartaglia [nik:o lɔ fon ta:na tar ta:ʎ:a] (* 1499 oder 1500 in Brescia, Italien; † 13. Dezember 1557 in Venedig) war ein venetianischer Politiker und Mathematiker …   Deutsch Wikipedia

  • Niccolò Fontana — Niccolo Fontana Tartaglia Niccolò Fontana Tartaglia [nik:o lɔ fon ta:na tar ta:ʎ:a] (* 1499 oder 1500 in Brescia, Italien; † 13. Dezember 1557 in Venedig) war ein venetianischer Politiker und Mathematiker …   Deutsch Wikipedia

  • Niccolo Fontana — Tartaglia Niccolò Fontana Tartaglia Niccolò Fontana dit Tartaglia (« Le Bègue »), né à Brescia en 1499 et décédé à Venise en 1557, est un mathématicien italien. Niccolò Fontana est issu d une famille pauvre. Lors de la prise de Brescia… …   Wikipédia en Français

  • Tartaglia, Niccolò Fontana — ▪ Italian mathematician Tartaglia also spelled  Tartalea   born 1499, Brescia, republic of Venice [Italy] died Dec. 13, 1557, Venice       Italian mathematician who originated the science of ballistics.       During the French sack of Brescia… …   Universalium

  • Tartaglia, Niccolò Fontana, llamado — ► (1500 77) Matemático italiano. Se le debe la resolución algebraica de la ecuación de tercer grado y la aplicación de las matemáticas a la artillería …   Enciclopedia Universal


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.