Nibelung Ier


Nibelung Ier

Nibelung Ier ou Nivelon Ier († entre 770 et 786) est un comte carolingien au VIIIe siècle, neveu de Charles Martel et l'un des continuateurs de la Chronique de Frédégaire.

Sommaire

Biographie

À la mort de son père Childebrand Ier, il reprend la rédaction de la chronique de Frédégaire que son père avait assurée. Il en achève l'écriture en 768, date de la mort de Pépin le Bref et de l'avènement de Charlemagne[1],[2]. Il est probablement identique au comte homonyme connu pour avoir souscrit des actes pour le monastère de Gorze en 762 et en 770. Enfin, selon un acte de Saint-Germain des Prés, il possédait une villa à Marolles-sur-Seine qu'il tenait de son père et qui appartient en 786 à un comte du nom d'Autbert, ce qui laisse supposer que Nibelung est mort avant cette date[2].

Enfant

Aucun document contemporain ne lui mentionne d'épouse ou d'enfant. Il est cependant probable que les comtes du nom de Nibelung et de Childebrand soient ses descendants. À la génération suivante on connait deux comtes, qui peuvent être les fils de Nibelung Ier[3] :

Notes et références

  1. Grousset 1983, p. 75, 82.
  2. a et b Settipani 1993, p. 341-2.
  3. selon Christian Settipani, qui ne suit pas l'avis de Léon Levillain et intercale une génération après Nibelung Ier pour des raisons chronologiques (Settipani 1993, p. 342).

Bibliographie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nibelung Ier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nibelung II — est un comte carolingien, probablement de Madrie, de la fin du VIIIe siècle et du début du IXe siècle, de la famille des Nibelungides, fils probable de Nibelung Ier. Sommaire 1 Biographie 2 Mariage et enfants …   Wikipédia en Français

  • Nibelung III — est un comte au IXe siècle de la famille des Nibelungides, fils probable de Nibelung II ou de Childebrand II et d une noble de la famille des Guilhemides. Biographie Il possède en 818 des biens à Baugy, terre détachée de Perrecy, dans l… …   Wikipédia en Français

  • Nibelung — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Mythologie Nibelung est le roi des Nibelungen (un peuple de nains légendaires) dans la mythologie germanique, cette légende est racontée dans La Chanson… …   Wikipédia en Français

  • Childebrand Ier — Childebrand Ier[1] († ap. 751), est un fils de Pépin de Herstal, maire des palais des royaumes francs, et un frère (ou demi frère) de Charles Martel. Biographie Les historiens sont partagés sur la question de savoir si Alpaïde, la seconde épouse… …   Wikipédia en Français

  • L'Anneau Du Nibelung — Der Ring des Nibelungen L Anneau du Nibelung Pour les articles homonymes, voir L Anneau des Nibelungen. Der Ring des Nibelungen L Anneau du Nibelung festival scénique en un prologue et trois journées …   Wikipédia en Français

  • L'Anneau du Nibelung — Der Ring des Nibelungen L Anneau du Nibelung Pour les articles homonymes, voir L Anneau des Nibelungen. Der Ring des Nibelungen L Anneau du Nibelung festival scénique en un prologue et trois journées …   Wikipédia en Français

  • L'Anneau du Nibelung (Wagner) — Der Ring des Nibelungen L Anneau du Nibelung Pour les articles homonymes, voir L Anneau des Nibelungen. Der Ring des Nibelungen L Anneau du Nibelung festival scénique en un prologue et trois journées …   Wikipédia en Français

  • L'anneau du Nibelung — Der Ring des Nibelungen L Anneau du Nibelung Pour les articles homonymes, voir L Anneau des Nibelungen. Der Ring des Nibelungen L Anneau du Nibelung festival scénique en un prologue et trois journées …   Wikipédia en Français

  • L'anneau du nibelung — Der Ring des Nibelungen L Anneau du Nibelung Pour les articles homonymes, voir L Anneau des Nibelungen. Der Ring des Nibelungen L Anneau du Nibelung festival scénique en un prologue et trois journées …   Wikipédia en Français

  • Thierry Ier d'Autun — est un comte d Autun du VIIIe siècle de la famille des Guilhemides. Sommaire 1 Origine 2 Biographie 3 Mariage et enfants …   Wikipédia en Français