Niama


Niama

Niama est une habitante de l'île Bourbon (actuelle Île de la Réunion), princesse sénégalaise, esclave affranchie et mère du savant Lislet Geoffroy, née vers 1734 au Sénégal et morte en 1809 à l'île Maurice.

Sommaire

Biographie

Premières années

Elle serait née vers 1734 dans la ville royale de Tiyabu (Tuabou) dans le Gadiaga près de Bakel, dans l'actuel Sénégal. Elle est la petite-fille de Tonca (Tounka) Niama, roi du Gajaaga ou Galam ou Galaam. Elle n'a pas 9 ans quand elle est capturée lors d'une razzia et envoyée à l'île de France, comme esclave ("négresse de Guinée") du gouverneur David. On la baptise comme le veut l'usage pour les esclaves et elle prend le prénom chrétien de Marie-Geneviève. Jean-Baptiste Geoffroy, un colon de l'île, la rachète et la met à son service. Rapidement, la jeune femme devient sa concubine, alors même que les relations entre maître et esclave sont sévèrement punis par le code noir. En 1751 nait de leur union une petite fille, Jeanne Thérèse, dont la marraine est une riche habitante de l'île et le parrain un capitaine de marine de la Compagnie des Indes. Ce double parrainage pretigieux est tout à fait singulier pour une enfant qui n'est officiellement que la “fille naturelle de Niama, esclave de Geoffroy, habitant de Montagne-Longue”. Deux ou trois années plus tard, le "couple" quitte l'île de France pour l'île Bourbon, vraisemblablement pour échapper au scandale que provoque leur relation.

Libre de couleur

Il s'installe à Saint-Pierre, dans une partie de l'île encore peu peuplée. Niama et Geoffroy ont ensuite un deuxième enfant. Pour éviter que son fils naisse esclave - comme l'y contraint le code noir -, Monsieur Geoffroy obtient d'affranchir Niama, le 23 août 1755 : “(...) avant midi, le sieur Jean-Baptiste Geoffroy donne pleine et entière liberté à la nommée Niama, son esclave, pour qu’elle jouisse des privilèges mentionnées...”. Le même jour, son fils, né quelque temps auparavant, peut être baptisé, Lislet Geoffroy, et échapper ainsi au statut servile. En 1758, un troisième enfant nait, Louis, puis en 1763, un quatrième, Jean-François. Niama, cinquième femme affranchie de Bourbon, obtient une concession, jouxtant celle de Monsieur Geoffroy. En 1798, après la mort de celui qui n'aura jamais pu être officiellement son mari, elle rejoint son fils aîné, Lislet Geoffroy, installé à Port-Louis. Elle meurt en 1809, à l'âge de 75 ans.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Niama de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Niama — Provenance. Prénom d origine arabe. Signifie: bienfait, présent, faveur Histoire. Depuis maintenant quatorze siècles, la plupart des musulmans, de par le monde, qu ils soient asiatiques, africains, européens ou américains, ont à coeur de choisir… …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons

  • niama-niama — n. m. pl. (Afr.subsah.) Fam. d1./d Pacotilles, bricoles. Un étalage de niama niama. d2./d Ingrédients culinaires utilisés en petites quantités. d3./d Amuse gueules. niama niama ou nyama nyama [ɲamaɲama; nja …   Encyclopédie Universelle

  • nyama-nyama — niama niama ou nyama nyama [ɲamaɲama; njamanjama] n. m. pl. ÉTYM. D. i.; mot mandingue. ❖ ♦ Français d Afrique. 1 Objets hétéroclites et de faible valeur, pacotille. 0 (…) les commerçants yorubas avec leurs étalages de « nyama nyama » divers,… …   Encyclopédie Universelle

  • Camfranglais — Le camfranglais est un argot camerounais à base de français, d anglais et de langues camerounaises. Il est compréhensible par un locuteur français, à l exception de certains termes empruntés à l anglais et aux langues régionales du Cameroun. Pour …   Wikipédia en Français

  • Frananglais — Camfranglais Le camfranglais est un argot camerounais à base de français, d anglais et de langues camerounaises. Il est compréhensible par un locuteur français, à l exception de certains termes empruntés à l anglais et aux langues régionales du… …   Wikipédia en Français

  • amuse-gueule — [ amyzgɶl ] n. m. • 1946; de amuser et gueule ♦ Fam. Petit sandwich, biscuit salé, etc., servi avec l apéritif, ou au cours d une réception. Des amuse gueules ou des amuse gueule. ♢ Fig. Préliminaire qui fait patienter. La prime qui t est… …   Encyclopédie Universelle

  • kémia — n. f. (Maghreb) En Algérie, en Tunisie, petit hors d oeuvre servi en accompagnement de boissons alcoolisées. (V. amuse gueule, niama niama.) kémia [kemja] n. f. ÉTYM. D. i. (usuel en français d Algérie probablt depuis la fin du XIXe); arabe d… …   Encyclopédie Universelle

  • The Rats in the Walls — Infobox short story | name = The Rats in the Walls author = H. P. Lovecraft country = United States language = English genre = Horror short story published in = Weird Tales publisher = media type = Magazine pub date = March 1924 The Rats in the… …   Wikipedia

  • The Red Baron (film) — The Red Baron Cinema poster Directed by Nikolai Müllerschön Produced by …   Wikipedia

  • Gloria (singer) — Infobox Musical artist Name = Gloria Глория Img capt = Img size = Landscape = Background = solo singer Born =birth date and age|1973|6|28|mf=y Ruse, Bulgaria Origin = Bulgaria Occupation = Singer Instrument = Years active = 1994 present Label =… …   Wikipedia