New York Cosmos


New York Cosmos
New York Cosmos
Logo du New York Cosmos
Généralités
Surnom(s) The Mo's, Cosmos
Fondation 1971
Disparition 1985
Couleurs Blanc et vert
Stade(s) Giants Stadium
(78000 places)
Maillots
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Le New York Cosmos (1971-1985), connu aussi sous le nom de Cosmos pour les saisons 1977 et 1978, était une franchise de la North American Soccer League (NASL), la ligue de football (soccer) aux États-Unis située à New York.

Elle fut l'une des franchises les plus célèbres et rentables de l'histoire de la NASL, tant sur le plan financier que sur le plan sportif. Elle enrôla ainsi Pelé, triple champion du monde, et d'autres stars, et mit en place la première équipe « internationale » (ce que les grands clubs européens ne pourront faire qu'à partir de l'arrêt Bosman en 1995).

L'équipe première disparut à la suite de l'arrêt de la NASL en 1984. Elle tenta de mettre en place une équipe indépendante cette année-là mais dut cesser son activité en 1985, faute de moyens et suite à une baisse de l'engouement populaire pour ce sport. Des équipes de jeunes perdurèrent sous le nom Cosmos, dirigées par l'ancien manager général du club G. Peppe Pinton.

Le nom de Cosmos resta très connu, même après l'arrêt de la compétition. Plusieurs tentatives furent menées pour le faire renaître durant les années 1990 et 2000, principalement comme franchise de la Major League Soccer (MLS). Mais, voulant préserver l'héritage du Cosmos, Pinton refusa de vendre le nom et les droits d'image, pensant que la MLS ne les prendrait pas assez en considération. À la suite d'un changement d'attitude de la MLS envers l'héritage de la NASL, et du fait de la renaissance de plusieurs autres anciens noms de la NASL, Pinton vendit finalement les droits à un consortium britannique en août 2009. Une nouvelle franchise fut annoncée un an plus tard, en août 2010, par Pelé, président honoraire du groupe ; représentant le Grand New York, elle doit intégrer la MLS en 2013.

L'équipe jouait ses matchs à domicile dans trois stades différentes autour de New York avant de déménager en 1977 au Giants Stadium, à East Rutherford dans le New-Jersey (banlieue de NYC) jusqu'à sa disparition.

Sommaire

Création et nom

Le New York Cosmos fut fondé par les frères Nesuhi Ertegün et Ahmet Ertegün et le président de la Warner Bros Steve Ross en 1971. Le nom fut donné par le premier manager du club Clive Toye, s'inspirant du nom du New York Mets (Metropolitans, club de base-ball de New York), Toye prit le nom Cosmopolitans et garda Cosmos.

Histoire

De nombreux joueurs furent attirés par le championnat américain et l'équipe des Cosmos, tels que Pelé, Franz Beckenbauer, Giorgio Chinaglia, Marinho Chagas, Johan Neeskens, Carlos Alberto, Romerito, Roberto Cabañas ou Jomo Sono.

La politique des Cosmos était basée sur les droits d'images de ses joueurs gérés par la Warner Communications. Au début des années 1980, Rupert Murdoch tenta une OPA hostile sans succès sur la Warner, mais celle-ci dut lâcher des capitaux dans Atari et Global Soccers (qui dirigeait le club). Finalement, le club dut être vendu à un syndicat mené par l'ancien footballeur Giorgio Chinaglia, mais l'équipe dut vendre ses meilleurs éléments. La saison suivante (1984) le club ne disputa pas les play off. Le déclin du club entraina alors le déclin de la NASL où les fans et les medias se faisaient plus rares. La NASL cesse ses activités suite à la saison 1984.

La franchise choisit alors de se convertir au football en salle et de rejoindre la Major Indoor Soccer League pour la saison 1984-1985. Après 33 matchs, le club se retire de MISL à cause des trop faibles affluences.

En 2006, un long documentaire Once in a Lifetime, retraçant l'histoire du club de New York Cosmos, fut projeté au cinéma, réalisé par Matt Dillon, avec des interviews des joueurs et dirigeants de l'époque.

En août 2010, l'homme d'affaire britannique Paul Kemsley, ancien vice-président du club londonien de Tottenham devient le nouveau propriétaire du Cosmos avec pour objectif de refonder le club phare des années 70 et l'ambition de le faire revenir en Major League Soccer en 2013. Pour ce faire, il s'est entouré de professionnels comme Pelé, qui a terminé sa carrière au Cosmos dans les années entre 1975 et 1977, et a été nommé président d'honneur. Terry Byrne, ancien manager de David Beckham, serait vice-président tandis que Rick Parry, ancien directeur général de Liverpool, siège aujourd'hui au conseil comme administrateur.

En janvier 2011, Éric Cantona répond favorablement à la demande de Paul Kemsley en devenant directeur sportif du club américain.

Saison par saison

En plein air

Année Championnat V D N Pts Saison rég. Séries éliminatoires
1971 NASL 9 10 5 117 2e, Northern Division Non qualifié
1972 NASL 7 3 4 77 1er, Northern Division Champion du Soccer Bowl (St. Louis)
1973 NASL 7 5 7 91 2e, Eastern Division Demi-finale (Dallas)
1974 NASL 4 14 2 58 4e, Northern Division Non qualifié
1975 NASL 10 12 91 3e, Northern Division Non qualifié
1976 NASL 16 8 148 2e, Atlantic Conference, Eastern Division Finale de conférence (Tampa Bay)
1977 NASL 15 11 140 2e, Atlantic Conference, Eastern Division Champion du Soccer Bowl (Seattle Sounders)
1978 NASL 24 6 212 1er, National Conference, Eastern Division Champion du Soccer Bowl (Tampa Bay)
1979 NASL 24 6 216 1er, National Conference, Eastern Division Finale de conférence (Vancouver)
1980 NASL 24 8 213 1er, National Conference, Eastern Division Champion du Soccer Bowl (Ft. Lauderdale)
1981 NASL 23 9 200 1er, Eastern Division Finale du Soccer Bowl (Chicago)
1982 NASL 23 9 203 1er, Eastern Division Champion du Soccer Bowl (Seattle Sounders)
1983 NASL 22 8 194 1er, Eastern Division 1er tour (Montreal)
1984 NASL 13 11 115 3e, Eastern Division Non qualifié

Indoor

Année Championnat V D Saison rég. Playoffs
1981/82 NASL Indoor 6 12 4e, American Conference, East Division Non qualifié
1982/83 NASL Indoor Saison annulée
1983/84 NASL Indoor 20 12 2e Finale du championnat (San Diego)
1984/85 MISL 11 22 7e, Eastern Division Abandon après 33 matchs

Palmarès

Grands joueurs

Stades

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article New York Cosmos de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • New York Cosmos — Nombre completo New York Cosmos Apodo(s) The Cosmos Fundación 4 de febrero de 1971 Desaparición 1 …   Wikipedia Español

  • New York Cosmos U-23 — Full name New York Cosmos U 23 Nickname(s) The Cosmos Founded 2011 …   Wikipedia

  • New York Cosmos — Voller Name New York Cosmos Gegründet 1971 Aufgelöst 1985 Vereinsfarben blau, gelb, grün …   Deutsch Wikipedia

  • New York Cosmos — This article is about the original team that was active from 1971 to 1985. For the new team, see New York Cosmos (2010). New York Cosmos …   Wikipedia

  • New York Cosmos (2010) — New York Cosmos Voller Name New York Cosmos Ort New York City, NY Gegründet 2010 Vereinsfarben …   Deutsch Wikipedia

  • New York Cosmos (2010) — This article is about the club formed in 2010. For the original team, active from 1971 to 1985, see New York Cosmos. New York Cosmos Full name New York Cosmos Nickname(s) The Cosmos …   Wikipedia

  • Once in a Lifetime: The Extraordinary Story of the New York Cosmos — Once in a Lifetime Promotional poster for the film Directed by Paul Crowder John Dower Produced …   Wikipedia

  • Once in a Lifetime: the Extraordinary Story of the New York Cosmos — Once in a Lifetime Título Una vez en la vida Ficha técnica Dirección Paul Crowder John Dower Producción John Battsek Fisher Stevens Tim Williams …   Wikipedia Español

  • Cosmos New York — New York Cosmos Voller Name New York Cosmos Gegründet 1971 (1985 aufgelöst) Vereinsfarben blau, gelb, grün Stadion Giants Stadium …   Deutsch Wikipedia

  • New York Centaurs — New York Centaurs/Fever Full name New York Centaurs (1995) New York Fever (1994 96) Nickname(s) Centaurs, Fever Founded …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.