Nerses Ier Le Grand


Nerses Ier Le Grand

Nersès Ier le Grand


Nersès Ier le Grand
Ներսես Ա. Մեծ
Nerses.jpg
Naissance 326
Décès 25 juillet 373
Désignation 353
Fin 373
Prédécesseur
Successeur Shahak
Liste des primats de l'Église apostolique arménienne

Nersès Ier le grand (en arménien Ներսես Ա. Մեծ) ou saint Nersès est un catholicos d'Arménie, de la famille des « Grégorides »[1]. Fils d'Athanaginès, lui même fils d'Houssik, il était donc l'arrière-arrière-petit-fils de Grégoire Ier l'Illuminateur.

Si Nersès descendait par son père de Grégoire Ier l'Illuminateur, par sa mère, Bambishen (Princesse), sœur du roi Tigrane VII, il se rattachait à la famille régnante arsacide. De plus, avant son entrée en religion il avait épousé Sandoukht, une princesse de la famille des Mamikonians[2] dont il eut un fils, Sahak.

Élu à l'unanimité patriarche d'Arménie en 353 à l'âge de 27 ans, il restaure les institutions créées par ses prédécesseurs et couvre l'Arménie d'hospices. Après avoir été écarté pendant quatre années du patriarcat par le roi Arsace II entre 359 et 363, il est rétabli et gouverne l'Église arménienne jusqu'à sa mort le 25 juillet 373, empoisonné par ordre du roi d'Arménie Pap, à qui il avait reproché ses désordres[3],[4].

Son fils Sahak Ier Parthev, catholicos d'Arménie de 387 à 439, est le dernier membre de la lignée de Grégoire Ier l'Illuminateur à avoir occupé le siège patriarcal.

Notes et références

  1. Selon Cyrille Toumanoff, Manuel de généalogie et de chronologie pour l'histoire de la Caucasie chrétienne : famille parthe des Suren-Pahlavides.
  2. Une fille de Vardan Mamikonian, le chef du parti pro-perse à la cour d'Arshak II.
  3. Fauste de Byzance, Livre V, chapitre 23-25.
  4. Moïse de Khorène, Livre III, chapitre 38.

Sources

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.
  • (en) Sur Wikipedia en anglais
  • René Grousset, Histoire de l’Arménie des origines à 1071, Payot, Paris, 1947 (réimpr. 1973, 1984, 1995, 2008), 644 p. , page 135.
  • Cyrille Toumanoff, Manuel de Généalogie et de Chronologie pour le Caucase chrétien (Arménie, Géorgie, Albanie), Édition Aquila, Rome, 1976 [détail des éditions] .


  • Portail de l’Arménie Portail de l’Arménie
Ce document provient de « Ners%C3%A8s Ier le Grand ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nerses Ier Le Grand de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nerses Ier le Grand — Nersès Ier le Grand Nersès Ier le Grand Ներսես Ա. Մեծ …   Wikipédia en Français

  • Nerses ier le grand — Nersès Ier le Grand Nersès Ier le Grand Ներսես Ա. Մեծ …   Wikipédia en Français

  • Nersès Ier le Grand — Pour les articles homonymes, voir Nersès. Nersès Ier le Grand Ներսես Ա Մեծ …   Wikipédia en Français

  • Nersès — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Nersès est un nom propre qui peut désigner : Sommaire 1 Prénom ou patronyme 2 Sa …   Wikipédia en Français

  • Nersès V d'Achtarak — Pour les articles homonymes, voir Nersès. Nersès V d Achtarak Ներսես Ե Աշտարակեցի …   Wikipédia en Français

  • Nersès II de Bagrévand — Pour les articles homonymes, voir Nersès. Nersès II de Bagrévand Ներսես Բ Բագրևանդցի Naissance Achtarak Décès 557/558 Désignation …   Wikipédia en Français

  • Sahak Ier Parthev — Սահակ Ա Պարթև Sahak Ier Parthev, par Stepanos Nersissian Naissance …   Wikipédia en Français

  • Houssik Ier Parthev — Հուսիկ Ա Պարթև Décès 348 Désignation 341/342 Fin 348 Prédécesseur Vertanès Successeur Pharen …   Wikipédia en Français

  • Isaac Ier d'Arménie — Սահակ Ա. Պարթև …   Wikipédia en Français

  • Mirian Ier de Kakhétie — Mirian ou Mihr Ier de Kakhétie est un prince de Kakhétie de la dynastie dite Chosroïde qui règne entre 736 et 741 selon la chronologie rectifiée de Cyrille Toumanoff[1]. Sommaire 1 Biographie 2 Descendance …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.