Nathanael Pringsheim


Nathanael Pringsheim

Nathanael Pringsheim (ou Nathaniel Pringsheim) est un botaniste allemand, né le 30 novembre 1823 dans une famille juive de Landsberg en Silésie (à l'époque prussienne ; actuellement Gorzów Śląski en Pologne) et mort le 6 octobre 1894 à Berlin. Son père était un commerçant aisé. Sa fille Margarethe a épousé le chimiste Albert Ladenburg (1842-1911) de Mannheim.

Il fait ses études aux Universités de Breslau, de Leipzig et de Berlin. Il obtient en 1848 un titre de docteur en philosophie avec une thèse intitulée De forma et incremento stratorum crassiorum in plantarum cellula, et il se distingue rapidement parmi ceux qui riigent la grande renaissance de la botanique au XIXe siècle.

Avec les scientifiques français Gustave Adolphe Thuret (1817-1875) et Jean-Baptiste Édouard Bornet (1828-1911), Pringsheim fait partie des fondateurs de la phycologie moderne. Il fait des recherches sur le genre Vaucheria (1855), les Oedogoniaceae (1855-1858), les Coleochaeteae (1860), les genres Hydrodictyon (1861) et Pandorina (1869). Son dernier mémoire, Beobachtungen uber die Paarung der Zoosporen, revêt une importance considérable avec la conjugaison des zoospores que Pringsheim considère comme une forme primitive de reproduction sexuelle.

Son travail sur la différenciation morphologique des Sphacelariaceae (1873), une famille d’algue marine, traite de l’évolution avec un point de vue plus proche de Karl Wilhelm von Nägeli (1817-1891) que de Darwin (1809-1882). Ses recherches sur les Saprolegniaceae, une famille de champignons algoïdes responsables de maladies chez les poissons, lui valent une certaine notoriété.

Parmi ses travaux sur les végétaux supérieurs, il faut citer son importante monographie sur un curieux genre de fougères marines, Savinia. Sa carrière de morphologiste culmine en 1876 lorsqu’il fait paraître un mémoire sur l’alternance des générations chez des thallophytes et les mousses. À partir de 1874 et jusqu’à la fin de sa vie, Pringsheim se consacre principalement à des questions relatives à la physiologie. Il publie une longue série de mémoires sur l’assimilation du carbone par les végétaux, le point central de sa théorie étant qu’il considérait le pigment de la chlorophylle comme un écran jouant un rôle principalement protecteur pour le protoplasme contre la lumière qui, en stimulant trop activement la respiration, neutraliserait son activité assimilatrice. Mais ce point de vue n’a pas été retenu pour expliquer ce phénomène.

Pringsheim fonde en 1858 la revue Jahrbuch für wissenschaftliche Botanik, qu’il dirige jusqu’à sa mort. Il participe à la fondation en 1882 de la Société botanique allemande (Botanische Gesellschaft). Son travail se déroule dans le cadre de son laboratoire privé de Berlin à l’exception d’une courte période de quatre ans, de 1864 à 1868, où il enseigne à l’université d'Iéna. À la fin de sa vie, il joue un rôle politique dans son pays, dans les rangs libéraux.

Source

(en) « Nathanael Pringsheim », dans Encyclopædia Britannica, 1911 [détail de l’édition] [lire en ligne]

Pringsh. est l’abréviation botanique officielle de Nathanael Pringsheim.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nathanael Pringsheim de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nathanael Pringsheim — Born 30 November 1823 Landsberg, Prussian S …   Wikipedia

  • Nathanael Pringsheim — (um 1890) Nathanael Pringsheim (* 30. November 1823 in Landsberg, Oberschlesien; † 6. Oktober 1894 in Berlin) war ein deutscher Botaniker und Geheimrat. Sein offizielles botanisches Autorenkürzel lautet „Pringsh …   Deutsch Wikipedia

  • Nathanael Pringsheim — fue un botánico alemán nacido el 30 de noviembre de 1823 y fallecido el 6 de octubre de 1894. Nació en Wziesko, cerca de Landsberg, en Silesia, y estudió sucesivamente en las Universidades de Wroclaw (o Breslau), de Leipzig, y en la Universidad… …   Wikipedia Español

  • Pringsheim — ist der Name einer bekannten deutschen Familie jüdischer Abstammung aus Schlesien. Der Name wurde 1794 erstmals urkundlich erwähnt. Alle Pringsheims sind Nachfahren des Bernstädter Juden Mendel (Menachem) b. Chaim Pringsheim. Rudolf Pringsheim… …   Deutsch Wikipedia

  • Pringsheim — is a Jewish Silesian surname and may refer to: * Alfred Pringsheim (1850 1941), mathematician, father in law of writer Thomas Mann * Ernst Pringsheim, Sr. (1859 1917), German physicist * Ernst Pringsheim, Jr. (1881 1970), German botanist * Klaus… …   Wikipedia

  • Nathanael — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Nathanael peut faire référence à : Nathanaël, l un des disciples de Jésus, Nathanael West Nathanael Herreshoff Nathanael Pringsheim Nathaniel est un… …   Wikipédia en Français

  • Pringsheim — Pringsheim, 1) Nathanael, Botaniker, geb. 30. Nov. 1823 zu Wziesko in Oberschlesien, gest. 6. Okt. 1894 in Berlin, studierte in Breslau, Leipzig, Berlin und Paris Medizin, dann Naturwissenschaft, habilitierte sich 1851 als Privatdozent an der… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Pringsheim — Pringsheim, Nathanael, Botaniker, geb. 3. Nov. 1823 zu Wziesko (Oberschlesien), 1858 Akademiemitglied in Berlin, 1864 Prof. in Jena, 1868 wieder in Berlin, gest. das. 6. Okt. 1894, entdeckte die Sexualität bei den niedrigsten Gewächsen,… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Pringsheim, Nathanael — ▪ German botanist born Nov. 30, 1823, Wziesko, Silesia died Oct. 6, 1894, Berlin, Ger.       botanist whose contributions to the study of algae made him one of the founders of the science of algology.       Pringsheim studied at various… …   Universalium

  • Pringsheim , Nathanael — (1823–1894) German botanist Pringsheim, who was born at Wziesko (now in Poland), studied medicine at the universities of Breslau and Leipzig. However, his interest turned to natural science when he moved to the University of Berlin; he gained his …   Scientists