Naser Oric


Naser Oric

Naser Orić

Naser Orić
Fichier:NaserOric2B.jpg
Naissance 3 mars 1967
Origine Flag of SFR Yugoslavia.svg République fédérale socialiste de Yougoslavie
Allégeance Armée de la République de Bosnie et d'Herzégovine
Grade Brigadier
Service 1992 - 1995
Conflits Guerre de Bosnie-Herzégovine

Naser Orić (né le 3 mars 1967) est un ancien officier militaire bosniaque. Il commanda les forces de l'Armée de la république de Bosnie-Herzegovine dans l'enclave de Srebrenica lorsque celle-ci était encerclée par les forces serbes pendant la Guerre de Bosnie-Herzégovine. En 2006, il fut condamne à deux ans d'emprisonnement par le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie pour n'avoir pas empêché la mort de 5 et le mauvais traitement de 11 détenus serbes de Bosnie entre fin 1992 et début 1993[1] et fut acquitté des autres charges de destruction de village et d'infrastructure civile retenus contre lui faute de preuves que les forces bosniennes en étaient responsables. Au jugement en appel du 3 juillet 2008, Naser Orić a finalement été acquitté de toutes les charges retenus contre lui.

Carrière

Naser Orić est né à Potočari dans la région de Srebrenica en Bosnie-Herzégovine alors dans la République fédérale socialiste de Yougoslavie.

Il quitta son service militaire (1985-1986) dans l'ancienne Armée populaire yougoslave avec le grade de caporal. Il devint policier et travailla au ministère de l'intérieur de la république de Serbie, et fut garde du corps de Slobodan Milošević en 1991-1992.

Le chef d'état-major de l'Armée de Bosnie-Herzégovine (AbiH) le nomma commandant en chef des forces bosniaques dans l'enclave de Srebrenica de 1992 à 1995 (appelée 8ème groupe opérationnel en 1994, rebaptisée ensuite 28e division du 2e corps de l’ABiH).

Il fut accusé d'avoir laissé se dérouler et parfois mené de nombreux raids meurtriers contre la population civile serbe dans les villages autour de Srebrenica 1992-1993, notamment dans les municipalités de Bratunac, Skelani et Srebrenica même, alors qu'il était au courant de précédents et donc des risques pesant sur la population civile serbe.

Il fut évacué de Srebrenica avec le 8ème groupe opérationnel avant la prise de l'enclave par l'armée des Serbes de Bosnie, en juillet 1995, échappant en particulier aux massacres qui y eurent lieu.

Orić ouvrit un club de sport à Tuzla après les accords de Dayton.

Le 28 mars 2003, il fut accusé par le TPIY de cas de responsabilité individuelle et quatre cas de responsabilité de commandement pour des violations des lois ou coutumes de la guerre et fut arrêté à son club par la SFOR le 10 avril 2003. Il fut condamné à 2 ans de prison en première instance puis acquitté en appel le 2 juillet 2008.

Notes et références

  1. TPIY, Jugement contre Naser Orić, 30 juin 2006. (en) [1]

Liens externes

Ce document provient de « Naser Ori%C4%87 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Naser Oric de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Naser Orić — Born March 3, 1967 (1967 03 03) (age 44) Potočari, Srebrenica, SR Bosnia and Herzegovina, SFR Yugoslavia Allegiance …   Wikipedia

  • Naser Orić — Naissance 3 mars 1967 Origine  RFS de Yougoslavie Allégeance Armée de la République de Bosnie et d Herzégovine …   Wikipédia en Français

  • Naser Orić — Naser Orić, (nacido en Potočari, Bosnia y Herzegovina, el 3 de marzo de 1967), es un antiguo militar que estuvo al mando de las fuerzas del Ejército de la República de Bosnia Herzegovina en el enclave de Srebrenica, en Bosnia oriental, rodeado… …   Wikipedia Español

  • Naser Oric — Naser Orić (* 3. März 1967 in Potočari, Bosnien und Herzegowina) war von 1992 bis 1995 militärischer Kommandeur der ostbosnischen Stadt Srebrenica. Vom Internationalen Strafgerichtshof für das ehemalige Jugoslawien (ICTY) wurde er wegen… …   Deutsch Wikipedia

  • Naser Orić — (* 3. März 1967 in Potočari, Jugoslawien, heute Bosnien und Herzegowina) war von 1992 bis 1995 militärischer Kommandeur der ostbosnischen Stadt Srebrenica. Vom Internationalen Strafgerichtshof für das ehemalige Jugoslawien (ICTY) wurde er wegen… …   Deutsch Wikipedia

  • Oric — ist der Name: einer Person, siehe Naser Orić eines Computers, siehe Oric Atmos des Replikationsursprungs bei Bakterien (oriC) Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit …   Deutsch Wikipedia

  • Oric (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patronyme 2 Prénom …   Wikipédia en Français

  • Srebrenica massacre — Srebrenica genocide Part of Bosnian War The cemetery at the Srebrenica Potočari Memorial and C …   Wikipedia

  • Massacre de Srebrenica — 44°06′N 19°18′E / 44.1, 19.3 …   Wikipédia en Français

  • Masacre de Srebrenica — Exhumación de una fosa común en Potocari llevada a cabo en julio de 2007. Lugar Sr …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.