Nain (creature fantastique)


Nain (creature fantastique)

Nain (créature fantastique)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir nain.
Description moderne d'un nain.

Dans le folklore, et notamment la mythologie nordique ou la mythologie germanique où ils sont appelés Nibelungen, les nains sont des créatures de petite taille. Ils ont été mis en scène par Richard Wagner dans sa Tétralogie (L'Anneau du Nibelung).

Les nains sont aussi un des peuples de la Terre du Milieu, le monde imaginaire développé par Tolkien dans ses romans Bilbo le hobbit et Le Seigneur des anneaux. Ce concept a été repris dans de nombreuses œuvres modernes, dont notamment des jeux de rôle.

Les nains sont très présents dans l’univers enfantin en Pologne ; leur nom, krasnoludek (pl. krasnoludki), vient de « krasny » – rouge dans beaucoup de langues slaves, la couleur du chapeau des créatures, et « ludek » – bonhomme. Maria Konopnicka décrivit de près leurs vies et leurs habitudes, et ses écrits constituent une preuve de la bonté intrinsèque des nains qui contribuent, de façon souvent imperceptible aux humains, au bien-être de ces derniers.

Sommaire

Dans la mythologie nordique

Article détaillé : Nain (mythologie nordique).

Dans la mythologie nordique, les nains ont été créés avant les hommes. Ils proviennent du cadavre du premier géant Ymir. Le Dieu Odin et ses deux frères ayant utilisé le corps de celui-ci pour créer arbres, roches et mers, ils découvrirent des vers rampant dans les plaies du mort. Ils leur donnèrent la forme d'un homme, mais les obligèrent à rester sous la terre qui était leur demeure. Leur taille n'est pas clairement décrite dans la mythologie nordique, dans laquelle les nains sont parfois de grande taille[réf. nécessaire].

Les nains sont réputés être d'habiles artisans et de bons mineurs. Ils ont par exemple créé Mjöllnir, le marteau de Thor, Draupnir, l'anneau d'Odin ou encore Gleipnir, le collier de Freyja, capable de retenir Fenrir. Contrairement aux Elfes, ils peuvent être fourbes et dangereux.

Paracelse et l'abbé de Villars

Paracelse[1] compte sept races de créatures sans âme : les génies à forme humaine mais sans âme ni esprit (inanimata) des Éléments, les géants et les nains, les nains sur la terre. Il croit aux génies des quatre Éléments. La Terre, par génération spontanée, produit des nains qui gardent les trésors sous la montagne ; l'Eau produit les ondines ; le Feu, les salamandres ; l'Air, les elfes. Ensuite viennent les géants et les nains issus de l'air, mais qui vivent sur la terre.

"Le mot inanimatum désigne six familles d'hommes sans âme... Ces hommes sans âme sont d'abord ceux des quatre familles qui habitent les quatre Éléments : les nymphes, nymphae, filles de l'eau ; les fils de la terre, lémures, qui habitent sous les montagnes ; les esprits de l'air, gnomi ; les génies du feu, vulcani. Les deux autres familles sont composées d'hommes qui sont également nés sans âme; mais qui, comme nous, respirent en dehors des Éléments. ce sont d'une part les géants et d'autre part les nains qui vivent dans l'ombre des forêts, umbragines... Il existe des êtres qui demeurent naturellement au sein d'un même Élément. Ainsi le phénix, qui se tient dans le feu comme la taupe dans ta terre. Ne soyez pas incrédules, je le prouverai ! Quant aux géants et aux nains de la forêt, ils ont notre monde pour séjour. Tous ces êtres sans âme sont produits à partir de semences qui proviennent du ciel et des Éléments, mais sans le limon de la terre... Ils viennent au monde comme les insectes formés dans la fange [par génération spontanée]." (Paracelse, La grande astronomie. Astronomia magna (1537), trad., Dervy, 2000, p. 159-160).

L'abbé de Villars, dans un roman célèbre, Le comte de Gabalis ou Entretiens sur les sciences occultes (1670) simplifie Paracelse :

"L'air est plein d'une innombrable multitude de peuples [les Sylphes] de figure humaine, un peu fiers en apparence, mais dociles en effet : grands amateurs des sciences, subtils, officieux aux sages, et ennemis des sots et des ignorants. Leurs femmes et leurs filles sont des beautés mâles, telles qu'on dépeint les Amazones... Sachez que les mers et les fleuves sont habités de même que l'air ; les anciens Sages ont nommé Ondins ou Nymphes cette espèce de peuple... La terre est remplie presque jusqu'au centre de Gnomes [nains], gens de petite stature, gardiens des trésors, des minières et des pierreries. ceux-ci sont ingénieux, amis de l'homme et faciles à commander. Ils fournissent aux enfants des Sages tous l'argent qui leur est nécessaire et ne demandent guère pour prix de leur service que la gloire d'être commandés. Les Gnomides leurs femmes sont petites, mais fort agréables, et leur costume est fort curieux... Quant aux salamandres, habitants enflammés de la région du feu, ils servent aux philosophes" (p. 45-48).

Les nains dans la littérature moderne

Les nains dans Le Seigneur des Anneaux, J.R.R Tolkien

Article détaillé : Nain (Terre du Milieu).

Les nains sont des artisans hors pair. Connus pour leur habileté à travailler les métaux, ils sont aussi bourrus et grincheux que travailleurs. Ils font de redoutables guerriers et des amis indéfectibles.

Les nains dans Blanche-Neige et les sept nains

Walt Disney et les Sept Nains de Blanche-Neige

Blanche-Neige et les sept nains est un conte des frères Grimm qui a été adapté en dessin animé, notamment par les studios Disney. Dans l'œuvre des frères Grimm, les nains n'avaient pas de noms, alors que dans le film repris par Disney ils s'appellent: Prof, Joyeux, Atchoum, Grincheux, Dormeur, Timide et Simplet.

Les nains dans Eragon, Christopher Paolini

Dans ce livre, les nains sont les alliés des elfes, des humains et des vardens (un groupe de rebelles voulant rétablir la paix dans l'Alagaësia). Ils sont trapus, de petite taille (4 pieds de longs) se battant le plus souvent avec une hache et des arcs en corne d'Urgal.

Dans cette trilogie, les nains ont établi leurs villes dans les plus hautes montagnes du pays : les Beors. Toutes leurs villes sont reliées par de très longs réseaux de tunnels creusés par eux-mêmes. Ils sont divisés en différents clans ayant pour chacun une spécialité (forgeron par exemple pour le clan du Dûrgrimst Ingietum). Ils aiment les métaux précieux et entassent leurs richesses. Des rivalités entre leurs clans éclatent fréquemment mais lors de grandes batailles sont tous rassemblés pour défendre leur race. Fidèles à leur parole, ne trahissant pas leurs amis et toujours prêt à montrer leurs preuves, les nains sont une race primordiale dans cette trilogie. Chaque clan a ses secrets transmis de génération en génération, leur permettant d'exceller dans une spécialité. Ils sont gouvernés par un roi, élu par les chefs de tous les clans ; tant qu'il ne trahit pas sa race et qu'il reste en vie, le roi garde son statut.

Entre elfes et nains règnent une certaine rivalité, due à leur ancienneté et leurs cultures totalement différentes. Cependant en cas de problème, les elfes et nains se battent côte à côte. Les humains arrivant bien plus tard en Alagaësia sont de très bons alliés envers les nains ; ne disposant pas de la longévité des elfes et nains, ils sont considérés comme une race assez faible mais loyale.

Les nains dans Les Annales du Disque-monde, Terry Pratchett

Les Nains sont courants dans le disque-monde. Ils y sont décrits comme petits, barbus et souvent affublés d'une hache. Ils aiment l'or, la bière et les rats (dans tous les plats). Ils vivent dans leurs royaumes sous la montagne (à la différence des Trolls qui sont souvent la montagne en question) ou parfois à Ankh-Morpork.

Il est très difficile de différencier les nains des naines car tous portent la barbe et de plus, ils ont l'habitude de porter une douzaine de couche de vêtements sous leur cotte de maille. Ainsi, chez les nains, la "drague" consiste principalement à définir le sexe de son partenaire de façon polie, ce qui n'est pas sans poser des problèmes.

Les nains aimant taper sur tout ce qui est un caillou et les Trolls étant une forme de vie minérale, les deux espèces se vouent une haine farouche. Ce qui n'empêche pas quelques amitiés personnelles (équivalent des relations nains/elfes dans Le Seigneur des Anneaux).

Une particularité des Nains est qu'ils ne comprennent absolument pas les métaphores et autres figures de style ou de sens (Si vous dites à un Nain de prendre la porte, il ne faudra pas s'étonner de le voir démonter votre porte pour l'emmener chez lui). Par ailleurs, ils manquent cruellement de second degré.

Parmi les nains croisés au détour d'une promenade dans le disque-monde, citons Modo, le jardinier de l'Université Invisible, Casanabo, le deuxième plus grand séducteur du disque-monde (une exception parmi les Nains), Bourrico et Hilaria Petitcul, agents du Guet Municipal d'Ankh-Morpork. À noter que Carotte Fondeurenfersson est considéré comme un nain (d'adoption) même s'il reste techniquement un humain.

A la question "que feriez-vous si vous possédiez un tas d'or", un nain ne répondrait sans doute rien, car pour un nain, un tas d'or n'a pas d'autre utilité que d'être possédé.

Les nains dans les jeux vidéos

Les nains dans les jeux Games Workshop

Article détaillé : Nain (Warhammer).

Les Nains dans Immortal's War

Les Nains dans l'univers d'Immortal's War sont des humanoïdes de petite taille de la famille des Troupes Nordiques. Ces unités peuvent atteindre le niveau 3 une fois entrainées. Ce sont des guerriers dotés d'une solide défense (9). Leurs illustrations sont de Cédric Lenfant.

Les Nains dans Might and Magic

Ce sont les personnages qui ont la plus grande endurance mais ils sont les plus lents du jeu. Ils allient force et précision et attaquent mieux au corps à corps qu’à distance.

Les Nains dans Warcraft

Les nains sont des êtres trapus, de petite taille, ils portent une barbe brousailleuse plus ou moins longue. Ils ont été créés par les Titans en même temps que leur monde natal, leur donnant pour but de modeler le monde souterrain. Ne se souciant pas le moins du monde de la vie à la surface de la planète (notamment la guerre des anciens entre la Légion Ardente et les elfes de la nuit), les nains continuaient leur travail. La fin de la guerre, marquée par l'explosion d'un puits magique d'une grande puissance, déchira le continent en deux et plongea les nains dans une sorte de coma. Ils se réveillèrent des milliers d'années plus tard, en constatant à leur grande surprise qu'ils étaient devenus mortels : leur peau autrefois faite de pierre s'était adoucie, bien qu'ils puissent vivre néanmoins encore plusieurs centaines d'années. Ils sortirent peu à peu des mines et explorèrent la surface, avant de s'installer au cœur de la montagne où ils batirent la grande cité de Forgefer. Ils nouèrent de solides liens d'amitiés avec la race des humains.

Les nains dans les jeux de rôles et assimilés

Les Nains dans Le Donjon de Naheulbeuk, John Lang et Marion Poinsot

Selon l'univers des Terres de Fangh, les nains sont présentés comme chiants (en partie grâce à des bonbons, les chiantos), dotés d'un sens de l'humour douteux et d'une certaine tendance à critiquer tout ce qui se passe autour d'eux. Ils passent leur temps dans leurs mines à boire de la bière ou à creuser des tunnels, et sortent rarement à l'extérieur si ce n'est pour y insulter des elfes, auxquels ils vouent une haine réciproque sans fin.

Excellents forgerons, ils sont à l'origine de la création de la firme Durandil, célèbre pour ses armes de qualité. Ils sont également extrêmement doués en matière de calcul, de finances et donc d'entourloupes liées à l'or, auquel ils sont très attachés. Ils sont, en revanche, incapables de comprendre la comptabilité telle que la conçoivent les elfes noirs et les humains.

Les nains dans Donjons et dragons

Les nains sont des personnages de petite taille, mais trapus, d'environ 1 mètre 40 pour 70 kg et 70 cm de large. Les nains ont de longues barbes (les naines en ont ou pas, selon l'interprétation du maître du jeu). Leur peau ainsi que leurs cheveux peuvent prendre les mêmes couleurs que ceux des humains. Têtus mais pratiques, les nains aiment la bonne chère (nourriture) et les boissons fortes. Par-dessus tout, ils adorent l'or, les bijoux et les gemmes à tel point qu'ils ont la réputation d'être un peuple avare. Ce sont de rudes guerriers et ils sont résistants à la magie (vrai pour AD&D mais pas pour la 3e édition du jeu).

Les nains sont souvent maladroits et un peu rustres mais ils ont généralement bon fond et s'avèrent être de bons et loyaux compagnons lorsqu'on est habitué à leur trop grande franchise.

Les nains bénéficient de l'infravision permettant de détecter les ondes de chaleur (AD&D), ou de la vision nocturne qui leur permet de voir dans l'obscurité la plus totale sur une distance de 18 m (D&D version 3). Ils détestent particulièrement les gobelinoïdes, les orques et les géants (contre lesquels ils ont certains bonus (D&D version 3)) et il existe une certaine animosité entre eux et les elfes, malgré le fait que les deux races soient généralement bienveillantes.

Les nains sont souvent des mineurs émérites ou d'excellents forgerons. Ils peuvent détecter les pièges mécaniques liés à la pierre, des murs pivotants, des passages en pente et des constructions récentes si elles ont trait à la roche.

La sagesse d'un nain se mesure à la longueur de sa barbe si bien qu'en cas de désaccord, ils suivent l'avis de celui qui a la plus longue barbe, et donc le plus d'expérience. Les nains ont aussi pour particularité d'être doués d'une force extraordinaire et d'une vie plus longue que le commun des mortels (environ 250 ans). Ils connaissent les secrets de l'acier et savent forger les meilleures armes. Ils les recouvrent de runes qui augmentent leur efficacité.

L'arme préférée des nains est un énorme marteau à deux têtes, qui peut être utilisé en le faisant tournoyer dans un sens ou dans l'autre, ce qui en fait une arme redoutable. Le manche en est général très long, décoré de runes magiques qui donnent une force et un courage surhumains à son possesseur (AD&D).

A partir de la version 3 de Donjons et dragons, les nains manient plutôt des haches : ils développent d'ailleurs des modèles de haches plus efficaces que les haches courantes et qu'ils sont généralement les seuls à savoir manier, la Hache de guerre naine, ainsi qu'une arme à deux têtes (une lance et une hache) appelée urgrosh nain. Cependant, leur dieu principal (Morradin) manie toujours le marteau de guerre.

Les nains dans Le monde de Palladium

Dans le monde de Palladium, les nains sont des humanoïdes de petite taille (0,90 à 1,20 m), costauds et musclés aux épaules larges, avec un teint rougeaud ; ils pèsent entre 45 et 90 kg. Ils vivent en moyenne 250 ans, certains ont atteint l'âge vénérable de 500 ans. Ils peuvent voir dans le noir jusqu'à une distance d'environ 30 m. Leurs cheveux blanchissent vers l'âge de 40 ans et les mâles aiment porter la barbe, ce qui leur procure une apparence plus âgée selon les critères humains.

Ce sont des forgerons, armuriers et orfèvres hors pair; même les kobolds et les jotans (les géants de la Terre vivant dans l'Ancien royaume et la désolation de Baalgor) n'égalent pas leur talent. Ils vivaient dans des cavernes souterraines, mais actuellement, la plupart se sont établis au sein des villes humaines. Ils ont le caractère rude et moqueur.

L'empire des nains a connu son heure de gloire vers le milieu de l'Âge des elfes (entre -14 000 et -6 000), avec leur royaume souterrain situé sous le Nouveau royaume des elfes (maintenant l'Ancien royaume). La rivalité avec les elfes déboucha sur la Guerre nano-elfique, qui dura 2 000 ans. Au cours de cette guerre, les nains employèrent une magie runique très puissante qui déchaîna des forces qu'ils se révélèrent incapables de contrôler, et qui ne purent être détruites que grâce à une coalition avec leurs ennemis. Les nains gardent de cette période (6 000avant l'époque du jeu) une haine farouche des elfes et une aversion totale pour la magie, qu'ils ont définitivement bannie.

Les nains dans Glorantha

Dans Glorantha, l'univers de Greg Stafford qui sous-tend les jeux RuneQuest et Herowars, les Nains sont une civilisation mystérieuse et recluse. Enfermés dans leurs villes, ils travaillent à réparer la Machine du Monde : Machine dont tous les éléments du monde (les plantes, l'air, etc.) ne sont que des pièces cassées et folles. Le jour où chacun des éléments aura été ramené à la raison et travaillera avec mesure, les Nains auront réparé la Machine qui tournera alors pour l'éternité. Ce projet leur attire bien sûr l'inimitié de nombreux peuples car il revient à brider voire détruire beaucoup de dieux.

Les Nains sont organisés en une société de castes selon leur profession : nains de Fer, de Diamant, de Cuivre etc. Ils pratiquent la sorcellerie (leur science) et sont immortels tant qu'ils oeuvrent à la Grande Machine. Ils se considèrent comme des outils, et comme des outils ils ne mangent pas, ne dorment pas (sauf chômage technique) et ne s'amusent pas. Il existe cependant des hérétiques, comme les Individualistes, et même des cités hérétiques qui pensent que l'on peut pratiquer l'agriculture par exemple. Quand un Nain est exilé de sa cité, il cherche à en recréer une petite avec ses pairs autour de leur hérésie.

Les Nains sont très puissants au pays de Slaun où les hommes cherchent à les imiter, croyant eux-mêmes être des Nains. Ces humains servent d'esclaves et vivent misérablement, car ils n'ont aucune des qualités des Nains pour le travail qui leur est demandé.

Le Nain le plus célèbre de Glorantha est Clousilex, qui fonda la cité de Pavis avec le héros du même nom.

Les nains dans Age of wonders

Ce sont des êtres de bien, très doués pour bâtir des machines complexes et creuser des tunnels. Ils sont alliés aux Elfes et aux Halflings, les semi-hommes, et opposés aux Korgelés qui étendent leur territoire glacé au détriment des nains. Ils sont également très bons combattants, petits mais robustes, capables de se déplacer dans les montagnes et de résister au poison. Ils sont enfin décrits comme ne connaissant pas le concept de loisir, travaillant sans cesse et méprisant ceux qui aiment vivre dans l'oisiveté.

Les nains dans Earthdawn

Les Nains de Barsaive sont l'une des races nées des Hommes sous l'influence de la magie. Cependant, ils sont bien plus nombreux que ces derniers, au point de représenter la norme au pays de Barsaive. Ils ont de grands royaumes là où les autres races n'ont que des villages.

Les nains dans Warhammer

(et dans les romans de Dan Abnett, Ian Edginton et Rashan Ekedal)

Guerrier nain (Warhammer)

Les nains vivent dans le Vieux Monde, particulièrement dans les montagnes et un peu dans l'Empire. Physiquement ils sont petits, trapus et barbus. Ils apprécient particulièrement la bière, sont de brillants forgerons. Ils sont très traditionalistes ce qui n'empêche pas de développer diverses inventions comme le gyrocoptère (sorte d'hélicoptère).

L'empire nain n'est que l'ombre de ce qu'il était, une bonne partie des citadelles sont en ruines voire même envahies par les skavens que les nains détestent. Chaque cité est autonome mais soumise au Haut Roi des nains.

Une particularité des nains est leur grand sens de l'honneur. Un nain qui a subi une trop grande honte fera le serment du tueur : il abandonnera toutes ses possessions sauf ses armes, se rasera une partie de ses cheveux, et rigidifiera le reste avec de l'amidon tout en se teignant les cheveux et la barbe en orange. Dès lors il partira au combat sans armure dans le seul but de chercher la mort. Cependant, il passera autant de temps que possible à s'entraîner pour s'améliorer au combat.

Les nains sont aussi incapables de pratiquer la magie. En revanche ils savent graver des runes qui la canalisent au travers d'une arme, d'une armure, d'une pièce d'artillerie, d'un talisman ou d'un étendard. Suite à un quiproquo provoqué par le roi des elfes noirs, Malekith, les hauts elfes et les nains se livrèrent à la Guerre de la Barbe et c'est depuis que les nains se méfient des elfes.

Autrefois, il existait aussi les nains du Chaos, des nains corrompus lors de l'implosion du portail du nord. Ils ressemblaient à des Babyloniens réduits. Ils avaient des grands chapeaux, pratiquaient la magie (même si la pratique prolongée transformait les magiciens en pierre), chevauchaient des monstres et employaient des "peaux vertes" (orques, gobelins et hobgobelins) comme esclaves (ils avaient créé les orques noirs). Mais Games Workshop a fait disparaître cette race. Cependant, les servants du Canon Apocalypse, une machine de guerre disponible chez les Hordes du Chaos, sont des nains du chaos, ce qui pourrait faire penser qu'ils réapparaîtront un jour.

Les nains dans Warhammer 40,000

(et dans les romans de Dan Abnett, Ian Edginton et David Lapham)

Auparavant les nains étaient représentés par les squats, des humains loyaux à l'Imperium, servant d'ingénieurs à celui-ci et ayant muté physiquement, vivant sur des planètes proches du centre de la galaxie et ayant toutes les caractéristiques habituelles des nains dans les univers d'heroic fantasy mais en version futuriste. Cependant Games Workshop les a fait disparaître de l'univers sous le prétexte qu'il furent exterminés par des Tyranides.

Les Nains dans The Witcher

Les nains au cinéma

Citations

  • « Un nain a beau se tenir sur une montagne, il n’en est pas plus grand pour cela », Lettres à Lucilius de Sénèque
  • « Si tu es un nain, tu peux faire faire ton bonsaï généalogique », Mots de tête de Pierre Légaré
  • « Un nain assis sur la plus haute marche est plus grand qu’un géant dressé sur la plus basse », proverbe arabe

Notes et références

  1. Paracelse, La grande astronomie. Astronomia magna (1537), trad., Dervy, 2000, p. 67-68 ; Le livre des nymphes, des sylphes, des pygmées, des salamandres et de tous les autres esprits (Liber de Nymphis, sylphis, pygmaeis et salamandris et de caeteris spiritibus), trad. de l'all., Nîmes, Lacour, 1998, 308 p.

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

  • Portail des créatures imaginaires Portail des créatures imaginaires
  • Portail de la fantasy et du fantastique Portail de la fantasy et du fantastique
Ce document provient de « Nain (cr%C3%A9ature fantastique) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nain (creature fantastique) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nain (créature fantastique) — Pour les articles homonymes, voir nain. Un nain tel qu il a été popularisé par la fantasy et les jeux de rôle. Le nain est une créature humanoïde imaginaire souterraine de pe …   Wikipédia en Français

  • Gnome (créature fantastique) — Gnome Pour les articles homonymes, voir Gnome (homonymie). Un gnome de forêt (illustration) Le gnome est une créature …   Wikipédia en Français

  • Pixie (créature fantastique) — Pixie Pour les articles homonymes, voir Pixie (homonymie). Les pixies (également appelées piskies et pigsies en Cornouaille) sont des créatures mythiques du folklore britannique, considérée comme particulièrement concentrée dans les zones autour… …   Wikipédia en Français

  • Salamandre (creature fantastique) — Salamandre (légende) Pour les articles homonymes, voir Salamandre. Une salamandre. Illustration du …   Wikipédia en Français

  • Salamandre (créature fantastique) — Salamandre (légende) Pour les articles homonymes, voir Salamandre. Une salamandre. Illustration du …   Wikipédia en Français

  • Dragon (créature fantastique) — Dragon (mythologie) Pour les articles homonymes, voir Dragon (homonymie). Le dragon est une créature légendaire représentée comme une sorte de gigantesque reptile écailleux, généralement capable de cracher du feu et de voler grâce à des ailes de… …   Wikipédia en Français

  • Génie (créature fantastique) — Jinn Pour les articles homonymes, voir Djinn (homonymie). Génie ailé donnant une bénédiction …   Wikipédia en Français

  • Dragon chinois (créature fantastique) — Dragon oriental Pour les articles homonymes, voir Dragon et Quatre dragons asiatiques. Le dragon oriental s oppose au dragon occidental dans le sens qu il n est pas automatiquement mauvais. Il représente les forces de la nature et dès lors doit… …   Wikipédia en Français

  • Nain (mythologie) — Nain (créature fantastique) Pour les articles homonymes, voir nain. Description moderne d un nain. Dans le folklore, et notamment la mythologie nordique …   Wikipédia en Français

  • Nain (Warcraft) — Races de Warcraft Warcraft est un univers de fiction créé par la société Blizzard Entertainment et apparu pour la première fois dans le jeu vidéo Warcraft: Orcs Humans en 1995. Par la suite, l’univers se développe à travers la sortie de plusieurs …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.