Nahapet Koutchak


Nahapet Koutchak

Nahapet Koutchak (1500-1592 ?) est un poète arménien. Ce poète du XVIe siècle fut à l'origine des trouvères arméniens (les achours ou achoughs). Avec Grégoire de Narek et le dernier troubadour, Sayat-Nova, il fut également une figure notable de l'ancienne poésie de la tradition arménienne. Sa vie légendaire demeure fort mal connue. Il est né à Agn, ville des archers, (Eghine aujourd'hui dans la région de Kamaliyé en Turquie) au nord-est de l'Euphrate[1]. Il meurt à Kharagonis, près du lac de Van[1].

Ses haïrens (sorte de quatrains) sont des poèmes du mal du pays, de l'amour et de l'exil, car il fut chassé d'Asie mineure par les Ottomans comme tant d'Arméniens de la Grande-Arménie historique. Il est demeuré célèbre pour ses poèmes d'amour. Si l'on peut tenter une comparaison avec un poète pré-islamique, de la période dite jâhilite, il est possible de voir un caractère commun avec Imrou'l Qays. En effet, outre l'aspect possessif, jouissif et orgueilleux, ses vers invitent au jouir. Le poète contemporain Adonis écrit à propos du poète al-Qays : « Ses vers invitent à la jouissance. Quand on lit ses poèmes, on trouve cette volonté imperturbable d'accéder à la bien-aimée malgré les sentinelles, les gardes et tous les risques qui menacent la vie[2]. » Il en est de même pour Koutchak ; ses haïrens révèlent un homme fier, méprisant obstacles et bastonnades, avec le désir de vaincre pour accèder enfin à la belle dame. « Je suis dur comme une pierre que le marteau ne peut briser…», a-t-il écrit.

Selon Vahé Godel, un des premiers traducteurs de Koutchak en langue française après le philologue Archag Tchobanian (1872-1964): « les chants d'amour de Koutchak (XVIe) et de Sayat-Nova (XVIIIe) peuvent faire songer aux chefs-d'œuvre de la poésie musulmane, tant par le chatoiement de leurs coulées métaphoriques que par la subtilité de leurs résonances. Les œuvres de Koutchak furent très appréciées en Perse où elles influencèrent plusieurs poètes[3]. »

Sommaire

Œuvres

  • Cent poèmes d'amour et d'exil, traduits de l'arménien et présentés par Vahé Godel, Collection Orphée, éditions La Différence, 1991
  • Tous les désirs de l'âme (poèmes d'Arménie), traduits par Vahé Godel, Albin Michel, 2002

Notes et références

  1. a et b Serge Venturini, « Nahapet Koutchak, parole d'archer », février 2006.
  2. Houria Abdelouahed avec Adonis, Le regard d'Orphée, (entretiens) Fayard, coll. « Témoignages pour l'Histoire », avril 2009, (ISBN 978-2-213-63483-8), p. 139
  3. Vahé Godel, « Voix d'Arménie », dans Poésie 1, n° 133, janvier-février 1987, p. 10.

Voir aussi

Bibliographie

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nahapet Koutchak de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Vahé Godel — Porträt von Vahé Godel Vahé Godel (* 16. August 1931 in Genf) ist ein französischsprachiger Schweizer Schriftsteller und Übersetzer. Godel ist der Sohn einer Armenierin und eines auf die armenische Sprache spezialisierten Linguisten. Er hat am… …   Deutsch Wikipedia

  • Littérature arménienne — La littérature arménienne proprement dite se développe parallèlement à la poésie de ce même pays. Les deux sont très liées. Dans son histoire, il y a plusieurs âges d or et plusieurs courants littéraires : l historiographie du Ve siècle, la… …   Wikipédia en Français

  • Auteur armenien — Littérature arménienne …   Wikipédia en Français

  • Eghiché Tcharents — Yéghiché Tcharents Yéghiché Soghomonian, dit Tcharents Portrait de Yéghiché Tcharents Autres noms Tcharents Activité(s) …   Wikipédia en Français

  • Georges Pitoeff — Georges Pitoëff Pour les articles homonymes, voir Pitoëff. Georges Pitoëff (né le 4 septembre 1884 à Tbilissi, décédé le 17 septembre 1939 à Bellevue) est un traducteur, acteur, décorateur et metteur en scène de théâtre français d origine russe.… …   Wikipédia en Français

  • Georges Pitoëff — Pour les articles homonymes, voir Pitoëff. Georges Pitoëff (né le 4 septembre 1884 à Tbilissi, décédé le 17 septembre 1939 à Bellevue) est un traducteur, acteur, décorateur et metteur en scène de théâtre français d origine arménienne. Il est… …   Wikipédia en Français

  • Gregoire de Narek — Grégoire de Narek Grégoire de Narek Grégoire de Narek, timbre poste arménien commémorant le millénaire de la rédacti …   Wikipédia en Français

  • Grégoire De Narek — Grégoire de Narek, timbre poste arménien commémorant le millénaire de la rédacti …   Wikipédia en Français

  • Grégoire de Narek — Grégoire de Narek, timbre poste arménien commémorant le millénaire de la rédaction du Livre des Lamentatio …   Wikipédia en Français

  • Grégoire de narek — Grégoire de Narek, timbre poste arménien commémorant le millénaire de la rédacti …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.