Même le mal se fait bien


Même le mal se fait bien

Même le mal se fait bien est le quatrième roman de Michel Folco. L'action se passe peu après les guerres Napoléoniennes, pendant lesquelles Charlemagne, personnage central du livre précédent En avant comme avant !, décède peu après son mariage. L’histoire se concentre alors sur son petit-fils qui, pour tenir la promesse faite à son père mourant, quitte son village natal en Italie et part à la découverte de l'histoire de son père et de ses ascendants.

Michel Folco profite de ce voyage initiatique en plein XIXe siècle pour faire plusieurs portraits :

  • La domination des autrichiens sur l’Europe et plus particulièrement sur l’Italie ;
  • Vienne, ville moderne de l’Europe d’alors ;
  • Le fonctionnement de la science et ses errements ;
  • Le fonctionnement administratif d’une maison close ;
  • L’organisation et les conditions de voyage à l’époque (trains, hôtels, bateaux, etc.).

Voir aussi

Romans de la trilogie Tricotin :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Même le mal se fait bien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dodgeball ! Même pas mal ! — Dodgeball ! Même pas mal ! Données clés Titre québécois Ballon chasseur Une vraie histoire de sous estimés Titre original Dodgeball: A True Underdog Story Réalisation Rawson Marshall Thurber Scénario Rawson Marshall Thurber …   Wikipédia en Français

  • BIEN — s. m. Il se dit, au sens physique et au sens moral, de Ce qui est utile, avantageux, agréable. Bien solide. Bien imaginaire. Bien durable. Quel bien nous en est il revenu ? Cela fit plus de mal que de bien, ne fait ni bien ni mal. C est un grand… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • MAL — Le propre du mal tient en ceci qu’il ne peut être nommé, pensé, vécu qu’en relation avec une certaine idée du bien. Qu’il n’y ait pas de bien en soi, que ce que les hommes appellent le bien soit relatif aux situations et aux cultures, et le mal… …   Encyclopédie Universelle

  • fait — fait, aite 1. (fè, fè t ) part. passé de faire. 1°   Formé, exécuté. L homme fait à l image de Dieu. Un tertre fait de main d homme. Ce tailleur vend des habits tout faits.    Familièrement. Ce n est ni fait ni à faire, se dit d un travail mal… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • mal — mal, ale (mal, ma l ; au pluriel, maux, qu on prononce mô ; l x se lie : des mô z affreux) 1°   Adj. Quinuit, qui blesse. 2°   S. m. Ce qui nuit, ce qui blesse. 3°   La part de mal qui, aux yeux de l homme, règne dans l univers. 4°   Ce qui est… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • bien — 1. (biin ; l n ne se lie jamais : ce bien est à moi, dites : ce biin est à moi, en donnant à biin la nasalité qui est dans in digne, et non ce biin n est à moi) s. m. 1°   Ce qui est juste, honnête. Le bien et le beau. Le bien et la justice… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • mémé — [ meme ] n. f. • 1884; var. dial. de mémère ♦ Fam. 1 ♦ Enfantin Grand mère. ⇒ mamie. Où est ta mémé ? Mémé, ma mémé est partie. (Appellatif) Bonjour mémé ! ⇒ mémère. 2 ♦ péj. Femme d un certain âge, sans séduction. Les « mémés sur les plages qui… …   Encyclopédie Universelle

  • même — mémé [ meme ] n. f. • 1884; var. dial. de mémère ♦ Fam. 1 ♦ Enfantin Grand mère. ⇒ mamie. Où est ta mémé ? Mémé, ma mémé est partie. (Appellatif) Bonjour mémé ! ⇒ mémère. 2 ♦ péj. Femme d un certain âge, sans séduction. Les « mémés sur les plages …   Encyclopédie Universelle

  • BIEN-ÊTRE (ÉCONOMIE DU) — L’économie du bien être jouit d’un statut ambigu au sein de la science économique: couronnement de l’analyse positive dont elle permettrait la traduction objective en termes normatifs, pour les uns, l’économie du bien être se voit refuser le… …   Encyclopédie Universelle

  • bien — BIEN. s. mas. Ce qui est bon, utile, avantageux, convenable. Le souverain bien. Le bien public. Le vrai bien. Rendre le bien pour le mal. Il faut aller au bien de la chose. f♛/b] On dit proverbialement, Nul bien sans peine, pour dire, que Tout ce …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.