Mérogaise


Mérogaise
L'amphithéâtre de Trèves

Mérogaise (Merogasius en latin) ou Ragaise est un roi franc vivant entre la seconde moitié du IIIe siècle et le début du IVe siècle.

Sommaire

Biographie

Depuis qu'ils se sont regroupés en ligue, au milieu du IIIe siècle, les Francs constituent une menace sur le nord de l'Empire romain, en raison des incursions régulières qu'ils effectuent en territoire romain. Au début des années 300, Mérogaise, allié à d'autres bandes franques, dont celles d'Ascaric, autre roitelet, menace l'Empire romain, pillant et saccageant la région du Rhin. Comme ses prédécesseurs Maximien et Constance Chlore, Constantin se charge de les soumettre en pénétrant dans le territoire franc, en face de Cologne. Les Francs sont rapidement battus et capturés en 306. Une partie des captifs sont enrôlés dans l'armée romaine, mais l'empereur désire faire un exemple et livre les deux rois Francs, Ascaric et Mérogaise aux bêtes sauvages dans l'amphithéâtre de Trèves[1],[2].

Ascaric et Mérogaise, qualifiés de « rex » (roi), ne sont probablement que des simples chefs de guerre élu et ou proclamés rois par leurs guerriers, et qui règnent dans la région de Cologne. Le peuple qu'il gouverne est probablement celui des Bructères.

Notes et références

  1. Kurth 1896, p. 75.
  2. Rouche 1996, p. 79.

Annexes

Articles connexes

Sources primaires

Sources secondaires



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mérogaise de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ascaric — L amphithéâtre de Trèves Ascaric (Ascaricus en latin) est un roi franc qui a régné entre la fin du IIIe siècle et le début du IVe. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Bructères — Répartition des peuples germaniques au Ier siècle ap. J. C. Les Bructères sont un peuple germanique. Ils s établirent au début de notre ère à Hanovre et en Westphalie. Leur territoire était compris entre la Lippe et les sources de l Ems. À partir …   Wikipédia en Français

  • Liste des chefs francs — Avant l´unification de la Gaule entreprise par Clovis et ses fils[N 1], il existait plusieurs royaumes francs et les écrits romains ont livré le nom de plusieurs chefs et rois francs au cours des âges. Une littérature peu rationnelle a multiplié… …   Wikipédia en Français

  • Francs — Cet article concerne le peuple germanique historique. Pour la monnaie du même nom, voir Franc (unité monétaire). Pour les autres significations, voir Franc. Statuette trouvée au Mans représentant un Franc. Dumbarton Oaks, Washington …   Wikipédia en Français

  • 306 — Cette page concerne l année 306 du calendrier julien. Pour l année 306, voir 306. Pour le nombre 306, voir 306 (nombre). Pour la voiture, voir Peugeot 306 Années : 303 304 305  306  307 308 309 …   Wikipédia en Français

  • Ampsivariens — Répartition des peuples germaniques au Ier siècle ap. J. C. Les Ampsivariens, Ansivariens ou Ansibariens sont un peuple germain, rattachés aux Francs à partir du IIIe siècle. Ils sont établis dans le nord ouest de la Ger …   Wikipédia en Français

  • Arbogast (comte de Trèves) — Pour les articles homonymes, voir Arbogast. Arbogast est un comte de Trêves d origine franque au cours de la deuxième moitié du Ve siècle. Sommaire 1 Biographie 2 Notes et r …   Wikipédia en Français

  • Arbogast (général romain) — Pour les articles homonymes, voir Arbogast. Arbogast ( ? – 394) fut un officier des armées romaines sous Théodose Ier et Valentinien II. Il est d’origine franque, neveu de Richomer, consul en 384, également franc et tous deux intégrés dans… …   Wikipédia en Français

  • Bauto — Bauto[1], ou pour les Romains Flavius Bauto († 388), était un général romain d origine franque, qui a été maître de la milice et consul en 385[2],[3]. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Bonitus — Pour l évêque de Clermont, voir Bonitus (623 710). Bonitus, est un franc, probablement d origine transhénane[1], qui est le plus ancien officier supérieur franc connu à s être engagé dans l armée romaine[2]. Sommaire …   Wikipédia en Français