Médéric Collignon


Médéric Collignon
Médéric Collignon
Médéric Collignon au cornet de poche

Naissance 6 juillet 1970 (1970-07-06) (41 ans)
Villers-Semeuse
Pays d’origine Drapeau de France France
Genre musical Jazz
Instruments cornet à pistons
Années d'activité depuis 2000
Site officiel Site MySpace de Médéric Collignon

Médéric Collignon est un cornettiste, saxhorniste et multivocaliste de jazz, né en 1970 à Villers-Semeuse dans les Ardennes.

Sommaire

Biographie

Etudes musicales

Après avoir commencé le solfège à 5 ans, il continue son apprentissage à la trompette dès l'âge de 7 ans, au Conservatoire de Charleville-Mézières. En 1989, il quittera le Conservatoire pour changer radicalement de voie. Il passera une année au C.M.C.N. (Nancy) puis y enseignera quelque temps.

Influencé par différents genres musicaux (funk, hard-rock, jazz-rock et même Olivier Messiaen, Varèse ), il empruntera à ces sources diverses sa propre création dans l'univers du jazz.

Un style original et reconnu

Marqué par une éducation classique et par une grande curiosité musicale doublée d'une forte personnalité, il impose son originalité avec son instrument de prédilection, le cornet à pistons de poche et développe une grande souplesse d'embouchure. Simultanément, il aborde la voix comme instrument, et se signale par des improvisations vocales qui mêlent scat, techniques de beatbox[1] et vocalisations dans le registre suraigu. Il utilise des effets électroniques pour déformer sa voix, l'amplifier ou la moduler. Il joue aussi du double cornet, de la trompette à coulisse, du bugle, ainsi que claviers, percussions électroniques, ou simples jouets.

Ses premières années à Paris, à partir de 1996-97, le conduisent à rencontrer les grands musiciens du jazz français, tels que François Jeanneau, Louis Sclavis (Napoli's Walls), Michel Portal et Denis Badault. Médéric Collignon fait partie de l'ONJ (Orchestre national de jazz) de Paolo Damiani et du second ONJ de Claude Barthélémy, puis du Jazztet de Bernard Struber, du Sacre du Tympan de Fred Pallem, du New Lousadzak de Claude Tchamitchian (album Human Songs) et de l'Andy Emler MegaOctet de 2004 à 2009 (albums Dreams In Tune, West In Peace, On Air et Crouch, Touch, Engage).

Il se produit abondamment dans des formations extrêmement diverses, multiplie les rencontres et les projets alternatifs mêlant parfois plusieurs formes d'art : danse (duo avec Boris Charmatz), conte (duo Machination avec le tromboniste Sébastien Llado), théâtre (L'instrument à pression, pièce de David Lescot avec le comédien Jacques Bonnaffé), slam (duo avec Dgiz).

Avec son quartet Jus de Bocse (Philippe Gleizes, Frank Woeste, Frédéric Chiffoleau) il enregistre deux albums consacrés à Miles Davis : Porgy and Bess (2006), qui revisite la version de l'opéra de George Gershwin donnée en 1959 par Miles, et Shangri-Tunkashi-La (2010) qui explore la période "électrique" de Miles Davis (1969-1975).

Avec son ensemble Septik (Médéric Collignon, Thomas de Pourquery, Frank Woeste, Matthieu Jérôme, Maxime Delpierre, Jean-Philippe Morel, Phlippe Gleizes), il donne une version électrique et déjantée de la musique d'Ennio Morricone, Il était une fois la ré-solution, créée en 2008 au festival Jazz in Marciac[2].

Récompenses

L'album Porgy and Bess est couronné en 2007 par les Victoires du Jazz dans la catégorie "Révélation"et "Artiste de l'Année" en 2010. Médéric Collignon reçoit le Prix Django Reinhardt en 2008 (conjointement avec la saxophoniste Géraldine Laurent) et le Django d'Or Spectacle vivant/Spedidam en 2009. Il a reçu également le Prix de l'Académie Charles Cros. Il est fait Chevalier des Arts et Lettres le 31 mars 2009.

Discographie

  • 2010 : Shangri-Tunkashi-La, Plus Loin Music
  • 2006 : Porgy and Bess, Discograph

Participation

  • 2009 : Crouch, Touch, Engage, Naïve, avec Andy Emler MegaOctet
  • 2007 : Camisetas, Believe/Chief Inspector, avec Camisetas
  • 2007 : Addict, Believe/Chief Inspector, avec Collectif Slang
  • 2007 : Bamana, Act Music, avec Soriba Kouyaté
  • 2007 : West In Peace, Nocturne, avec Andy Emler MegaOctet
  • 2006 : Human Songs, Emouvance, avec le New Lousadzak de Claude Tchamitchian
  • 2004 : Dreams in Tune, Nocturne, avec Andy Emler MegaOctet
  • 2003 : Slanguistic, Believe/Chief Inspector, avec Collectif Slang
  • 2003 : Napoli's Walls, ECM, avec Louis Sclavis
  • 2003 : Admirabelamour, Label Bleu, avec l'ONJ Claude Barthélémy
  • 2001 : Sereine, Label Bleu, avec Claude Barthélémy
  • 1998 : La Theory du Reptil, Pee Wee Prod, avec Phil Reptil, Christophe Monniot, Élise Caron

Références

  1. ("L'auscultation cardiaque")
  2. Une vidéo de Josselin Carré intitulée Il était une fois la résolution Collignon, diffusée sur la chaîne de télévision Mezzo en 2009, lui est consacrée.

Sources



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Médéric Collignon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Médéric Collignon — Médéric Collignon, born 6 July 1970 in Villers Semeuse, Ardennes, is a French jazz vocalist, cornettist and saxhorn player. He learnt to play the trumpet at the age of five, became a pupil at the Conservatoire de Charleville Mézières in 1984, and …   Wikipedia

  • Médéric — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Origine 2 Popularité 3 …   Wikipédia en Français

  • Phil Reptil — Image souhaitée SVP Naissance 9 octobre 1964 (1964 10 09) (47 ans) Neuilly sur Seine   …   Wikipédia en Français

  • Beatboxing — Hörbeispiel Beim Beatboxing oder Beatboxen werden Drumcomputerbeats – zuweilen auch Scratches oder Schlagzeug und andere Perkussionsrhythmen, seltener auch weitere Instrumente und andere Klänge – mit dem Mund, der Nase und dem Rachen imitiert.… …   Deutsch Wikipedia

  • Wanja Slavin — im Jazzclub Unterfahrt (München 2009) Wanja Slavin (* 1982 in Freiburg im Breisgau) ist ein deutscher Komponist und Saxophonist, spielt aber auch Klarinette, Flöte und Klavier. Er studierte bei Les …   Deutsch Wikipedia

  • Franck Vigroux — en concert à Stirling (Écosse), en 2008. Naissance 1973 …   Wikipédia en Français

  • Le Sacre du Tympan — est un big band de jazz créé en 1998 par Fred Pallem, qui en est le bassiste et le compositeur. Fred Pallem a été fortement influencé par André Popp, Charles Ives, François de Roubaix, Duke Ellington, Neil Young. Lors du premier album éponyme de… …   Wikipédia en Français

  • Orchestre national de jazz — Surnom ONJ Naissance 1986 Pays d’origine France Genre musical Jazz Site officiel onj.org Membres …   Wikipédia en Français

  • Son de la trompette — Trompette Pour les articles homonymes, voir Trompette (homonymie). Trompette en si …   Wikipédia en Français

  • Trompette (instrument) — Trompette Pour les articles homonymes, voir Trompette (homonymie). Trompette en si …   Wikipédia en Français