Mythe De Fondation


Mythe De Fondation

Mythe de fondation

Depuis l'apparition des premières cités, entre le IVe et le IIIe millénaire avant Jésus-Christ, des mythes racontent la fondation de certaines d'entre elles. L’épopée de Gilgamesh à Babylone, le mythe de Romulus et Remus à Rome, le mythe d'Erecthée à Athènes et le Kalevala en Finlande sont des mythes de fondation.

Il est devenu courant de parler de « mythe fondateur » pour des récits d'origines plus récentes : Suisse, États-Unis, Israël, etc.

Bibliographie

  • Elise Marienstras, Les Mythes fondateurs de la nation américaine, Éditions Complexe, 1992.
  • Anita Shapira, L'Imaginaire d'Israël : histoire d'une culture politique, Calmann-Lévy, 2005.

Articles connexes

Ce document provient de « Mythe de fondation ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mythe De Fondation de Wikipédia en français (auteurs)