Myogenèse

Myogenèse

La myogenèse (du grec myo "muscle" et genesis "naissance") est un phénomène biologique qui conduit à la formation des tissus musculaires lors du développement de l'embryon. Ce phénomène fait intervenir les facteurs de croissance FGF (Fibroblast Growth Factor) et TGF (Transforming Growth Factor), des facteurs de transcription spécifiques du muscle (MRF, myogenic regulatory factor) ainsi que les facteurs MEF (Myocyte Enhance Factor).

La myogenèse comporte plusieurs étapes:

- les cellules somitiques prolifèrent puis se déterminent en myoblastes sous l'influence des MRF MyoD et Myf5.

- les myoblastes prolifèrent sous l'influence du FGF et du TGF.

- lorsque les facteurs de croissance viennent à manquer, et sous l'influence de p21, les myoblastes stoppent leur cycle cellulaire et commencent à migrer et à s'aligner les uns par rapport aux autres. La migration de ces cellules impliquent notamment les calpaïnes.

- une fois les myoblastes alignés, des pores de fusion se forment dans leur membrane plasmique puis s'agrandissent, conduisant à la fusion de ces cellules pour former un syncitium plurinucléé appelé myotube. La fusion est induite par la myogénine (MRF).

- puis, lors de la différenciation tardive et sous l'influence de MRF4, les myotubes se différencient et se réorganisent en fibres musculaires (organisation des myofibrilles, réorganisation du cytosquelette, relocalisation des noyaux en périphérie.

Le tissu musculaire ainsi formé comporte également des myoblastes appelés cellules satellite. Ces cellules localisées à la périphérie des fibres musculaires interviennent lors de la réparation des tissus musculaires.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Myogenèse de Wikipédia en français (auteurs)


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»