Musee de Grenoble


Musee de Grenoble

Musée de Grenoble

Musée de Grenoble
Informations géographiques
Coordonnées 45° 11′ 40″ Nord
       5° 43′ 57″ Est
/ 45.1945, 5.7324
Pays France France
Localité Grenoble
Informations générales
Date d'ouverture 1796
Collections
Superficie 18000 m²
Informations visiteurs
Visiteurs / an 192 634
Adresse 5 place Lavalette 38000 Grenoble
Site officiel Site officiel

Le musée de Grenoble est le musée des beaux-arts et antiquités de la ville de Grenoble en Isère. Il est particulièrement renommé pour ses collections d'art moderne et contemporain.

Sommaire

Historique

Le musée fut fondé en 1796 à partir des saisies révolutionnaires et des envois de l'État. Il était situé initialement dans l'ancien Collège des Jésuites, actuellement lycée Stendhal.

À partir de 1876, il déménage dans un bâtiment place de Verdun, le Musée-Bibliothèque, appelé ainsi parce qu'il abrite également la bibliothèque municipale. Son architecte est Charles-Auguste Questel.

Le musée est établi depuis 1994 dans un nouveau bâtiment en bordure de l'Isère.

Il se complète, depuis 1988, d'un parc de sculptures (Parc Albert Michallon), un espace arboré de 16 000 m2 allant jusqu'aux vestiges d'un des murs d'enceinte de la ville.

Deux conservateurs ont marqué l'histoire du musée : Louis-Joseph Jay (1755-1836), qui travailla au musée de 1796 à 1815 et qui assura sa mise en place ; Andry-Farcy, conservateur de 1919 à 1949, qui constitua la collection d'art moderne du musée. les peintres Alexandre Debelle et Jules Bernard furent aussi conservateurs.

Architecture

Façade du musée de Grenoble

Le bâtiment actuel a été conçu par les architectes Olivier Félix-Faure du Groupe 6, Antoine Félix-Faure et Philippe Macary assistés de Lorenzo Piqueras. Les salles sont desservies par une allée centrale, et disposent d'un éclairage zénithal, autrement dit par la lumière naturelle, grâce à des verrières.

Ce bâtiment incorpore via une passerelle aérienne la Tour de l'Isle, fortification médiévale qui sert de lieu d'expositions diverses, et des restes des remparts. Le projet architectural intégrait aussi dans le même complexe le Stade Salvador-Allende.

Au premier étage, se trouve un auditorium de 275 places dans lequel, l'association Musée en musique organise des concerts en partenariat avec le Musée du Louvre.

Collections

Pour une somme modique le visiteur peut s'équiper d'un audio-guide qui lui permet de découvrir à son rythme les collections. Les textes lus sont courts et vivants et enregistrés par des comédiens.

Les collections permanentes (1 500 œuvres dans 65 salles sur 18 000 m2) rassemblent :

Antiquités égyptiennes, grecques et romaines

Deux salles sont consacrées aux antiquités égyptiennes, avec en particulier de très beaux sarcophages. Une salle est consacrée aux antiquités romaines, et une aux antiquités grecques.

Renaissance et période moderne

Cette section prestigieuse est consacrée aux françaises, flamandes, hollandaises espagnoles et italiennes du XIIIe au XIXe siècle. On peut en particulier citer :

Art régional

C'est la section la plus locale, avec des peintures de l'école dauphinoise (Laurent Guétal, Jean Achard, Charles Bertier,...), d'Ernest Hébert, de l'abbé Calès. Beaucoup de ces peintures représentent des paysages dauphinois

XIXe siècle

Le XIXe siècle est illustré par un ensemble remarquable allant du néo-classicisme à Paul Gauguin, avec des œuvres de Gustave Doré, Henri Fantin-Latour et Félix Vallotton (Femme nue assise dans un fauteuil, 1897).

XXe siècle

La section du XXe siècle est particulièrement riche, avec les conquêtes de l'art moderne jusqu'aux développements formels les plus récents. Une partie des collection vient du leg Agutte[1]-Sembat, avec des peintures de Matisse, Derain, Rouault, Signac, Vlaminck et Van Dongen. Matisse fit don de son Intérieur aux aubergines et Picasso de sa Femme lisant en 1921.

De grands noms du surréalisme sont présents (Magritte, Joan Miró, Max Ernst, Picabia).

Le musée de Grenoble est une référence pour l'art contemporain, avec des œuvres de Soulages, Christian Boltanski (Monument), Christo, Tapies, Warhol, Jean Dubuffet, Jean Peyrissac, Annette Messager et Rebecca Horn.

Jardin de sculpture

Parc Albert Michallon

Expositions temporaires

Quelques œuvres

Échanges internationaux

Le musée de Grenoble fait partie du Frame (French Regional & American Museum Exchange), dont une des missions est de favoriser la circulation et l'échange d'œuvres d'art entre des musées français et américains.

Notes et références

  1. Le catalogue raisonné de l'œuvre de Georgette Agutte est actuellement en préparation.

Lien externe

Commons-logo.svg

  • Portail de Grenoble Portail de Grenoble
Ce document provient de « Mus%C3%A9e de Grenoble ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Musee de Grenoble de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Musée de Grenoble — Informations géographiques Pays  France …   Wikipédia en Français

  • Musée De Grenoble — Informations géographiques Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Musée de grenoble — Informations géographiques Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Musée de Grenoble — Eingang zum Museum Das Museum in Grenoble ist das Museum für die Schönen Künste, Moderne Kunst und Ägyptologie in der Stadt Grenoble, Isère, in Frankreich. Das Museum wurde im Jahre 1798 eröffnet und 1872 in ein Gebäude am Place de Verdun… …   Deutsch Wikipedia

  • Musée dauphinois — Informations géographiques Pays …   Wikipédia en Français

  • Musée archéologique de Grenoble — Musée archéologique Grenoble, Saint Laurent Informations géographiques Pays …   Wikipédia en Français

  • Musée de l'Ancien Évêché — Musée de l’Ancien Évêché Portail d accès à la cour d honneur et porte d entrée Informations géographiques Pays …   Wikipédia en Français

  • Musée grenoblois des sciences médicales — Informations géographiques Pays …   Wikipédia en Français

  • Musée archéologique Saint-Laurent — de Grenoble Informations géographiques Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Musée des troupes de montagne — Informations géographiques Pays …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.