Muscles Squelettiques


Muscles Squelettiques

Muscle squelettique

Le tissu musculaire représente 40% du poids corporel, soit 30 kg pour un individu de 75 kg.

Les muscles squelettiques sont les principaux muscles constituants l'ensemble des muscles striés. Ces muscles sont sous contrôle volontaire du système nerveux central.

Leur corps contient des vaisseaux sanguins, des nerfs, des organes sensoriels, du tissu conjonctif commun, et des cellules musculaires. En microscopie photonique (ou optique), ils présentent une double striation longitudinale et transversale.

Les constituants élémentaires du tissu musculaire strié squelettique sont de grandes cellules (ou fibres) musculaires multinucléées appelées rhabdomyocytes, qui présentent entre 40 et 500 noyaux de forme aplatie et situés en périphérie de la cellule.

Histologiquement, sur une coupe transversale d'un muscle squelettique en fuseau, on observe une alternance de tissu musculaire et de tissu conjonctif : les cellules musculaires sont entourées par un faisceau primaire appelé périmysium interne. Ainsi, le tissu conjonctif soutient et protège les fibres (ou cellules) musculaires. il est composé de fibres de collagène et d'élastine qui parcourent tout le muscle et le divisent en faisceaux. Ces ensembles formés par les cellules musculaires et le périmysium qui l'entoure vont par paire et sont entourés par un faisceau secondaire appelé le pérymisium externe (il supporte les paquets vasculo-nerveux des muscles). Chaque cellule du muscle squelettique possède plus d'un noyaux.

En allant vers les deux extrémités du muscle en fuseau, le tissu musculaire disparaît alors que le tissu conjonctif se maintient et se densifie pour constituer le tendon, structure solide qui attache le muscle à l'os. Le tissu conjonctif enrobe et conduit les vaisseaux sanguins et lymphatiques ainsi que les nerfs qui desservent le muscle.

Les paquets vasculo-nerveux sont entourés par groupes de 3 à 10 par l'épimysium. Pour finir un fascia peut venir s'intercaler entre deux muscles ou entre un muscle et un organe.

Sommaire

Fonction

Le muscle squelettique a pour fonction la motricité du corps dans son environnement extérieur.

Nomenclature

On distingue plusieurs types de fibres dans un muscle strié squelettique :

  • les fibres S (slow) ou fibres I : ce sont les premières à se contracter, elle ne développent pas une force importante, mais elles peuvent rester contractées longtemps.
  • les fibres FR (fast and resistant) ou fibres IIa : elles développent une force plus importante mais se fatiguent plus vite.
  • les fibres FF (fast and fatigable) ou fibres IIb : se sont les fibres développant la force musculaire la plus importante mais elles se fatiguent très vite, elles sont donc mises en jeu lors d'un effort important et ponctuel comme un saut.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Muscle squelettique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Muscles Squelettiques de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Muscles squelettiques — Muscle squelettique Le tissu musculaire représente 40% du poids corporel, soit 30 kg pour un individu de 75 kg. Les muscles squelettiques sont les principaux muscles constituants l ensemble des muscles striés. Ces muscles sont sous contrôle… …   Wikipédia en Français

  • MUSCLES — La motilité est l’une des propriétés les plus caractéristiques de l’animal. Se déplacer, pour un tel organisme, est source d’autonomie et donc préalable indispensable à toute adaptation à l’environnement. Cette propriété est le fait d’un ensemble …   Encyclopédie Universelle

  • Muscles — Muscle Muscle du squelette Les muscles sont une forme contractile des tissus des animaux. Ils forment l un des quatre types majeurs de tissus, les autres étant le tissu épithélial, le tissu conjonctif, le tissu nerveux. Ce tissu forme, avec le… …   Wikipédia en Français

  • Muscles humains — Muscle Muscle du squelette Les muscles sont une forme contractile des tissus des animaux. Ils forment l un des quatre types majeurs de tissus, les autres étant le tissu épithélial, le tissu conjonctif, le tissu nerveux. Ce tissu forme, avec le… …   Wikipédia en Français

  • Muscles striés — Muscle strié Les muscles striés sont composés de fibres musculaires. Chaque fibre musculaire apparaît par fusion de plusieurs cellules musculaires. Une fibre musculaire a donc plusieurs noyaux. Au microscope on observe chez eux des stries… …   Wikipédia en Français

  • Muscles lisses — Muscle lisse Les muscles lisses, contrairement aux muscles striés, se composent de cellules musculaires fusiliformes uninuclées (chaque cellule ne possédant qu un seul noyau).[réf. nécessaire] Ces fibres musculaires non striées se… …   Wikipédia en Français

  • Liste des muscles du corps humain — La liste des muscles du corps humain est l objet d une organisation topographique de la part de la myologie, branche de l anatomie qui traite des muscles. Article principal : myologie. Le corps humain possède environ 639 muscles dont 570… …   Wikipédia en Français

  • Troubles musculo squelettiques — Troubles musculosquelettiques Pour les articles homonymes, voir TMS. Les troubles musculosquelettiques (TMS ou LATR, lésions articulaires dues au travail répétitif, au Québec) regroupent de nombreuses pathologies des tissus mous (muscles, tendons …   Wikipédia en Français

  • SQUELETTE — Le squelette varie considérablement, chez les végétaux comme chez les animaux, tant par sa nature physico chimique que par son mode de formation et par ses relations avec les éléments cellulaires ou tissulaires. Pourtant, il constitue toujours la …   Encyclopédie Universelle

  • muscle — [ myskl ] n. m. • 1314; lat. musculus « petit rat » → 2. moule 1 ♦ Anat. Structure organique contractile qui assure les mouvements. ⇒ motricité. Relatif aux muscles. ⇒ musculaire, musculeux; my(o) , sarco . Le muscle est fait de cellules en… …   Encyclopédie Universelle