Multiplication Végétative


Multiplication Végétative

Multiplication végétative

Culture in vitro de la vigne (Forschungsanstalt Geisenheim)

La multiplication végétative est un mode de multiplication asexuée. À la différence du semis qui donne de nouveaux spécimens (avec un nouveau patrimoine génétique), la multiplication végétative génère des clones.

La multiplication végétative est aussi un phénomène naturel souvent et depuis longtemps utilisé par l'homme pour cloner les végétaux (bouturage, marcottage, et plus récemment culture in vitro à partir d'explant...). Elle est à la base de nombreuses biotechnologies végétales.

Ces formes de multiplication végétative constituent un moyen rapide et efficace d'envahir un sol ou un autre milieu colonisable par la vie (eau, roche.. ), mais avec le risque que ces cultures soient ravagées par un herbivore ou pathogène qui y soit adapté.

La multiplication végétative naturelle est un processus rencontré principalement chez les plantes herbacées et ligneuses, et met la plupart du temps en jeu des modifications structurelles de la tige ; les racines peuvent également contribuer à la multiplication végétative, et chez certaines espèces, les feuilles sont utilisées. Les nouvelles plantes étant des clones de la plante mère, on ne peut parler de reproduction. Les nouvelles plantes sont des individus nouveaux ; le processus semble remettre à zéro l’« horloge cellulaire » de la plante.

Sommaire

Techniques de fragmentation de l'organisme

Bouturage

Article détaillé : Bouturage.
bouturage de Kalanchoë pinnata (Lamarck) Persoon

Le bouturage consiste à couper un fragment (rameau ligneux ou herbacé, feuille, morceau de racine, etc.) d'une plante, et à le faire enraciner afin d'obtenir un nouveau pied.

Marcottage

Article détaillé : Marcottage.

Le marcottage est une technique de multiplication végétative permettant de multiplier une plante en plaçant une branche encore reliée au pied de la plante mère dans un substrat humide. Cette technique peut être pratiquée pour de nombreuses plantes grimpantes, çitons comme exemple: le lierre, la vigne vierge, ainsi que le gasmine. La plante obtenue par cette technique sera génotypiquement identique à la plante mère dont elle est issue.

Greffage

Article détaillé : greffe (botanique).

Le greffage est une technique de multiplication végétative qui consiste à effectuer une greffe, c'est-à-dire à mettre un greffon issu d'une plante dans une autre plante qu'on appelle porte-greffe pour les qualités recherchées dans cette plante. Attention : les deux plantes doivent être de même famille botanique.

Formation d'organes spécialisés

Rhizomes

Ce sont des tiges souterraines à croissance horizontale dont les feuilles sont réduites à des écailles et sur lesquelles apparaissent des bourgeons. Ce sont des structures pérennes (vivant plusieurs années), qui comportent souvent des racines adventives. Ils se différencient en cela nettement des tubercules.

Stolons

Les stolons sont des rameaux à croissance horizontale (au ras de terre) et dont les feuilles sont réduites à des écailles ; c'est le bourgeon terminal qui s'enracine et donne un nouvel individu ; les individus restent attachés les uns aux autres par le stolon au moins provisoirement.

  • stolons aériens:

fraisier des bois (Fragaria vesca), saxifrage stolonifère (Saxifraga stolonifera), pilea nain (Pilea pumila)

  • stolons souterrains:

Oyat (Ammophila arenaria)

Bulbilles

Les bulbilles sont des bourgeons adventifs assurant la multiplication végétative.

ex: Genre Bryophyllum (ou Kalanchoe; famille des Crassulacées).

Rejets

Certaines plantes émettent de jeunes plantes sur les côtés appelés « rejets », « surgeons » ou « drageons ».

Les plantes de la famille des Broméliacées, par exemple, émettent des rejets lors de la floraison, car elles meurent après celle-ci.

Keikis

Les keikis sont de petites plantes apparaissant sur les hampes florales de certaines orchidées.

ex: orchidées-papillons (Phalaenopsis)

Les propagules

Ce sont de petits amas arrondis de cellules produits dans des corbeilles à propagules. Ces organes se rencontre chez les Bryophytes et les Chromista.

Les hormogonies

Chez certaines algues un fragment du thalle peut se détacher et redonner un individu entier. Ce fragment colonisateur est appelé hormogonie.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

Notes et références

  • Portail de la botanique Portail de la botanique
  • Portail de l’agriculture et l’agronomie Portail de l’agriculture et l’agronomie
Ce document provient de « Multiplication v%C3%A9g%C3%A9tative ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Multiplication Végétative de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • MULTIPLICATION VÉGÉTATIVE — Sous le vocable «multiplication végétative» se retrouve tout type de reproduction des plantes ne faisant pas intervenir le phénomène sexuel, c’est à dire, en définitive, tout le mode de reproduction conservant l’ensemble de l’information… …   Encyclopédie Universelle

  • Multiplication vegetative — Multiplication végétative Culture in vitro de la vigne (Forschungsanstalt Geisenheim) La multiplication végétative est un mode de multiplication asexuée. À la différence du semis qui donne de nouveaux spécimens (avec un nouveau patrimoine… …   Wikipédia en Français

  • Multiplication végétative — Culture in vitro de la vigne (Forschungsanstalt Geisenheim) La multiplication végétative est un mode de multiplication asexuée qui génère des clones, à la différence de la reproduction qui donne de nouveaux individus (avec un nouveau patrimoine… …   Wikipédia en Français

  • Multiplication végétative ou asexuée — ● Multiplication végétative ou asexuée reproduction d une espèce animale ou végétale par bourgeonnement, bouturage naturel, stolons, scissiparité, etc., sans intervention de gamètes …   Encyclopédie Universelle

  • multiplication — [ myltiplikasjɔ̃ ] n. f. • XIIIe arithm.; bas lat. multiplicatio 1 ♦ (1370) Augmentation importante en nombre. ⇒ accroissement, augmentation, prolifération, pullulement. Le miracle de la multiplication des pains. « La multiplication des ouvrages… …   Encyclopédie Universelle

  • Multiplication Asexuée — La multiplication asexuée (par opposition à la reproduction sexuée) correspond à la capacité des organismes vivants de se multiplier seuls (sans partenaire), c est à dire sans faire intervenir la fusion de deux gamètes de sexes opposés [1]. La… …   Wikipédia en Français

  • Multiplication asexuee — Multiplication asexuée La multiplication asexuée (par opposition à la reproduction sexuée) correspond à la capacité des organismes vivants de se multiplier seuls (sans partenaire), c est à dire sans faire intervenir la fusion de deux gamètes de… …   Wikipédia en Français

  • Vegetative reproduction — Production of new individuals along a leaf margin of the air plant, Kalanchoe pinnata. The small plant in front is about 1 cm tall. The concept of individual is obviously stretched by this process …   Wikipedia

  • Multiplication asexuée — La multiplication asexuée (par opposition à la reproduction sexuée) correspond à la capacité des organismes vivants de se multiplier seuls (sans partenaire), c est à dire sans faire intervenir la fusion de deux gamètes de sexes opposés[1]. La… …   Wikipédia en Français

  • Multiplication in vitro — Culture in vitro Culture in vitro de plantes dans un environnement contrôlé en conditions stériles. La culture in vitro (aussi appelé micropropagation) est une technique visant à régénérer une plante entière à partir de cellules ou de tissus… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.