Multiculturalisme


Multiculturalisme

Le multiculturalisme est un terme sujet à diverses interprétations. Il peut simplement désigner la coexistence de différentes cultures (ethniques, religieuses etc..) au sein d'un même ensemble (pays, par exemple). Il peut aussi désigner différentes politiques volontaristes :

  • anti-discriminatoires, visant à assurer un statut social égal aux membres des diverses cultures ;
  • identitaires, visant à favoriser l'expression des particularités des diverses cultures ;
  • communautaires, permettant l'existence de statuts (légaux, administratifs...) spécifiques aux membres de telle ou telle communauté culturelle.

Sommaire

Canada

En adoptant la Charte canadienne des droits et libertés en 1982, promue par le Premier ministre Pierre Elliott Trudeau (PLC), le gouvernement canadien a opté en faveur d'une politique favorable au multiculturalisme.

Au Québec, l'État ne contrôle que 60% de sa politique d'immigration. La sélection des immigrants revient donc à 40% au gouvernement fédéral. Tout de même, le Québec se tourne davantage vers un modèle à mi-chemin entre le modèle anglo-saxon canadien et le modèle républicain américain. Néanmoins, en 2007, le premier ministre Jean Charest (PLQ) a créé une Commission de consultation sur les pratiques d'accommodements reliés aux différences culturelles, co-présidée par le philosophe Charles Taylor et le sociologue Gérard Bouchard, qui a rendu son rapport en mai 2008.

Le Prix Paul-Yuzyk commémore le patrimoine légué par le sénateur Paul Yuzyk, qui fut le premier à désigner le multiculturalisme comme l’une des caractéristiques fondamentales de l’identité du Canada[1].

Grande-Bretagne

  • Dans les bibliothèques municipales britanniques, il est considéré comme normal de stocker un grand nombre d'ouvrages dans les langues minoritaires (surtout des langues du sous-continent indien).
  • La collecte de statistiques sur l'origine ethnique de la population - et depuis le dernier recensement l'identification ou la non-identification à une religion - est pratiquée officiellement, dans le but de mieux comprendre les évolutions sociologiques et de formuler des politiques publiques adaptées.

Certains opposent la notion de "britishness" ("britannicité") au multiculturalisme, qu'on peut traduire par un sens d'appartenance à la nation britannique ainsi qu'une bonne connaissance et un respect de ses traditions. Les partisans de cette approche s'opposent parfois non seulement aux politiques publiques basées sur le multiculturalisme, mais aussi à la pratique des langues maternelles par les familles originaires du Pakistan, de l'Inde ou notamment d'autres pays non-européens [citation nécessaire].

Dans la gauche radicale [citation nécessaire], où l'opposition à la guerre en Irak à laquelle participe l'armée britannique est un sujet majeur, l'opposition à l'islamophobie et la défense du multiculturalisme vont souvent de pair. Le multiculturalisme est considéré comme un acquis du combat des travailleurs [citation nécessaire] immigrés (antillais, indo-pakistanais ...) dans les années soixante et soixante-dix, contemporaines, aux États-Unis, du mouvement des droits civiques et du Black power. Cette partie de l'opinion considère que la discrimination raciale a un important volet culturel (dénigration des cultures d'origine, enseignement eurocentrique de l'histoire ...). Certains critiquent le multiculturalisme "officiel" en affirmant qu'il reste souvent symbolique et cache les discriminations multiples qui existent en matière d'emploi, de logement et d'éducation[2].

France

La complexité de la compréhension du multiculturalisme en France s'inscrit dans une dynamique : la question de la recherche identitaire, la montée du racisme avec un risque d’« ethnicisation de la France »[3]. Un mouvement multi-ethnique d'obédience écologique a cherché des réponses dans la redéfinition de l'Europe. L'ancienne controverse de l'entrée de la Turquie dans l'Europe, désormais résolue (Relations entre la Turquie et l'Union européenne) illustre un peu cette difficulté. Ce sujet peut s'approfondir par la Diversité culturelle

Maroc

  • Les cultures berbères sont bien inscrites dans le paysage marocain, comme dans les autres pays d'Afrique du Nord (pays Tamazgha), tout en étant traditionnellement attachées aux valeurs communautaires musulmanes. Malgré la domination des systèmes référentiels musulmans, on peut dire que le Maroc est un pays multi-culturel au sens religieux, linguistique ou encore folklorique dont le métissage culturel est conséquent aux différents mouvements migratoires depuis la plus haute antiquité, par les voies maritimes ou terrestres. Les différences culturelles sont principalement liées aux religions monothéistes qui coexistent avec leurs pratiques propres. La sphère musulmane regroupe arabes et berbères des plaines, du Rif, du Haut et Moyen Atlas, comme du Sous ou du Sahara, chaque sous-groupe ayant ses propres rites, coutumes et us tribaux en termes de chants, de danses. La communauté juive autochtone, millénaire d'abord puis alimentée par l'irruption des sepharadim andalous, a vu sa représentativité chuter de manière drastique par expatriation. La communauté chrétienne qui a atteint son apogée sous les protectorats, principalement composée de colons allochtones, s'est vu progressivement, après l'indépendance, décliner pour finalement se stabiliser. Ces deux dernières communautés vivent principalement dans les centres urbains. La coexistence du multiculturalisme résulte principalement du multilinguisme.

Références

  1. http://www.cic.gc.ca/francais/multiculturalisme/paulyuzyk/prix.asp
  2. interview de A. Sivanandan, directeur de l'Institute of Race Relations à Londres.
  3. Jean-Loup Amselle, L'Ethnicisation de la France, Éditions Lignes, 2011, 244 p. (ISBN 978-2-35526-080-3)

Bibliographie

  • Jean-Loup Amselle, Vers un multiculturalisme français. L'empire de la coutume, Paris, Flammarion, « Champs », 2001
  • Patrick Savidan, Le Multiculturalisme, PUF, « Que sais-je ? » no 3236)
  • Charles Taylor, Multiculturalisme, différence et démocratie, Paris, Aubier, 1992
  • Neil Bissoondath, Le marché aux illusions. La méprise du multiculturalisme, Montréal, Boréal, 1995

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Multiculturalisme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • multiculturalisme — [ myltikyltyralism ] n. m. • 1971; de multi et culturel ♦ Didact. Coexistence de plusieurs cultures dans un même pays. ● multiculturalisme nom masculin Coexistence de plusieurs cultures dans une société, un pays. multiculturalisme n. m.… …   Encyclopédie Universelle

  • Multiculturalisme québécois — Multiculturalisme Le multiculturalisme est un terme sujet à diverses interprétations. Il peut simplement désigner la coexistence de différentes cultures (ethniques, religieuses etc..) au sein d un même ensemble (pays, par exemple). Il peut aussi… …   Wikipédia en Français

  • Prix Gemeaux du Multiculturalisme — Prix Gémeaux du Multiculturalisme Prix Gémeaux du Multiculturalisme. Lauréats 1988 Le Petit Journal 1989 David Chez Les Coréens 1990 Passe Partout 1991 L Amour et la différence Passe Partout 1992 Notre Place Au Soleil 1993 Je Veux Changer De Face …   Wikipédia en Français

  • Prix gémeaux du multiculturalisme — Prix Gémeaux du Multiculturalisme. Lauréats 1988 Le Petit Journal 1989 David Chez Les Coréens 1990 Passe Partout 1991 L Amour et la différence Passe Partout 1992 Notre Place Au Soleil 1993 Je Veux Changer De Face 1994 Beau Et Chaud Chez Nous, c… …   Wikipédia en Français

  • Prix Gémeaux du Multiculturalisme — Prix Gémeaux du Multiculturalisme. Lauréats 1988 Le Petit Journal 1989 David Chez Les Coréens 1990 Passe Partout 1991 L Amour et la différence Passe Partout 1992 Notre Place Au Soleil 1993 Je Veux Changer De Face 1994 Beau Et Chaud Chez Nous, c… …   Wikipédia en Français

  • Multi-culturalisme — Multiculturalisme Le multiculturalisme est un terme sujet à diverses interprétations. Il peut simplement désigner la coexistence de différentes cultures (ethniques, religieuses etc..) au sein d un même ensemble (pays, par exemple). Il peut aussi… …   Wikipédia en Français

  • Multiculturaliste — Multiculturalisme Le multiculturalisme est un terme sujet à diverses interprétations. Il peut simplement désigner la coexistence de différentes cultures (ethniques, religieuses etc..) au sein d un même ensemble (pays, par exemple). Il peut aussi… …   Wikipédia en Français

  • Multiculturel — Multiculturalisme Le multiculturalisme est un terme sujet à diverses interprétations. Il peut simplement désigner la coexistence de différentes cultures (ethniques, religieuses etc..) au sein d un même ensemble (pays, par exemple). Il peut aussi… …   Wikipédia en Français

  • Multiculturelle — Multiculturalisme Le multiculturalisme est un terme sujet à diverses interprétations. Il peut simplement désigner la coexistence de différentes cultures (ethniques, religieuses etc..) au sein d un même ensemble (pays, par exemple). Il peut aussi… …   Wikipédia en Français

  • Société multiculturelle — Multiculturalisme Le multiculturalisme est un terme sujet à diverses interprétations. Il peut simplement désigner la coexistence de différentes cultures (ethniques, religieuses etc..) au sein d un même ensemble (pays, par exemple). Il peut aussi… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.