Mucite


Mucite

Muqueuse

Les muqueuses (du latin mucus) sont des minces couches de tissus d'origine ectodermique constituées de cellules épithéliales, et de tissu conjonctif sous-jacent qui se nomme chorion qui tapissent les cavités ouvertes vers le milieu extérieur (comme les narines et les oreilles).

Sommaire

Emplacements et rôle

Les muqueuses sont présentes aussi bien visibles que cachées. Tout le tube digestif (de la bouche à l'anus), tout l'appareil respiratoire, ainsi que les zones uro-génitales (l'utérus, le vagin, le clitoris, le gland (anatomie) et l'intérieur du prépuce) sont tapissés de muqueuses.

La spécificité des muqueuses est d'être en permanence humidifiée, comme par exemple les muqueuses urinaires avec l'urine. La plupart des muqueuses sécrètent un mucus, une substance visqueuse, comme les sécrétions nasales qui servent à empêcher les particules étrangères inhalées d'atteindre les poumons.

Elles sont aussi dotées d'une substance et de cils. Lorsque les micro-organismes arrivent à pénétrer dans l'organisme, ils se collent à la substance puis sont rejetés par les cils.

Y sont également sécrétés les IgA (anticorps sécrétoires) qui agglutinent et inactivent les pathogènes, les empêchant par la taille des agglomérats de passer à travers les muqueuses.

Histologie

Les caractéristiques cytologiques des cellules des muqueuses sont les suivantes :

  • le RER (réticulum endoplasmique rugueux) est bien développé et est responsable de la synthèse des glycoprotéines et des protéoglycanes du mucus;
  • l'appareil de Golgi est localisé en position supranucléaire et est également bien développé;
  • le cytoplasme est riche en vésicules de sécrétion ou grains de mucigène. Les coloration histologiques telles que le PAS, le mucicarmin et le bleu alcian mettent ces granulations de mucus en évidence.

Médecine

L'examen des muqueuses et des divers mucus est souvent important dans le diagnostic médical.

L'inflammation des muqueuses (buccale, digestive, respiratoire, urovaginale ou oculaire) est une mucite.

Les mucites buccales sont aussi appelées stomatites. Elles peuvent être un effet indésirable des chimiothérapies anticancéreuses et de la radiothérapie. Elles se manifestent par des douleurs, une dysphagie et une dysphonie, et dans les cas sévères surviennent des complications liées à la dénutrition, la déshydratation, des hémorragies ou encore des infections.

En cas de radiothérapie de la tête et du cou, une mucite orale survient chez plus de 80% des patients, du fait que l'épithélium des muqueuses se renouvelle régulièrement. Elle apparait environ 1 à 2 semaines après le début du traitement et peut empêcher de boire ou de manger lorsqu'elle est sévère. Sa prévention repose sur les soins bucco-dentaires, l'hygiène bucco-dentaire renforcée et sur l'action de sucer des glaçons quelques heures en commençant quelques minutes avant le traitement[1].

Annexes

Article connexe

Notes

  1. activité démontrée : Revue Prescrire, n°282, Avril 2007, mucites orales dues aux traitements anticancéreux
  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Muqueuse ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mucite de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Muqueuse — Les muqueuses (du latin mucus) sont des minces couches de tissus d origine ectodermique ou endodermique constituées de cellules épithéliales, et de tissu conjonctif sous jacent qui se nomme chorion, qui tapissent les cavités ouvertes vers le… …   Wikipédia en Français

  • Muqueuses — Muqueuse Les muqueuses (du latin mucus) sont des minces couches de tissus d origine ectodermique constituées de cellules épithéliales, et de tissu conjonctif sous jacent qui se nomme chorion qui tapissent les cavités ouvertes vers le milieu… …   Wikipédia en Français

  • Muqueux — Muqueuse Les muqueuses (du latin mucus) sont des minces couches de tissus d origine ectodermique constituées de cellules épithéliales, et de tissu conjonctif sous jacent qui se nomme chorion qui tapissent les cavités ouvertes vers le milieu… …   Wikipédia en Français

  • Radiotherapie — Radiothérapie Pour les articles homonymes, voir Radio. Accélérateur de particules Clinac 2100 C La radiothérapie est une méthode de …   Wikipédia en Français

  • Radiothérapeute — Radiothérapie Pour les articles homonymes, voir Radio. Accélérateur de particules Clinac 2100 C La radiothérapie est une méthode de …   Wikipédia en Français

  • Radiothérapie — Pour les articles homonymes, voir Radio. Accélérateur linéaire de radiothérapie Varian Clinac 2100 C/D dans le Centre azuréen de cancérologie, Mougins, France La radiothérapie est une méthode d …   Wikipédia en Français

  • Radiothérapies — Radiothérapie Pour les articles homonymes, voir Radio. Accélérateur de particules Clinac 2100 C La radiothérapie est une méthode de …   Wikipédia en Français

  • 59-05-2 — Méthotrexate Méthotrexate Général Nom IUPAC acide (2S) 2 [(4 {[(2,4 diamino 7,8 dihydroptéridin 6 yl)méthyl](méthyl)amino}phényl)formamido] pentanedioïque …   Wikipédia en Français

  • Barrieres naturelles du corps — Barrières naturelles du corps Les barrières naturelles du corps sont des surfaces protectrices qui protègent le corps contre ce qui se trouve à l extérieur du corps. Sommaire 1 La peau 1.1 Introduction 1.2 Structure 1.3 Immunité …   Wikipédia en Français

  • Barrières naturelles du corps — Les barrières naturelles du corps sont des surfaces protectrices qui protègent le corps contre ce qui se trouve à l extérieur du corps. Sommaire 1 La peau 1.1 Introduction 1.2 Structure 1.3 Immunité …   Wikipédia en Français