Moyenne de buts


Moyenne de buts

La moyenne de buts (goal average en anglais) est un terme employé en sport, plus précisément lorsque dans un championnat deux ou plusieurs équipes se retrouvent à égalité, il faut alors les départager. Il s'agit du rapport entre le nombre de buts marqués et le nombre de buts encaissés.

Bien que cette façon de départager n'existe plus en football, l'anglicisme "goal average" est resté par erreur dans le vocabulaire sportif français pour désigner la différence de buts (goal difference en anglais).

La "moyenne de buts" n'est plus utilisée depuis la Coupe du monde de football 1970.

Cette méthode reste en revanche souvent employée en basketball.

Sommaire

Comparaison avec la différence de buts

Les deux façons de départager peuvent donner des résultats remarquablement différents. Prenons par exemple ces résultats :

 
Équipe A 3–0 Équipe B  

 

 


 
Équipe B 6–0 Équipe C  

 

 


 
Équipe A 0–1 Équipe C  

 

 

Départagés par la moyenne de buts, l'équipe A remporterait le tournoi :

Équipe Points J V N D bp bc Moy.
Équipe A 3 2 1 0 1 3 1 3 (=3/1)
Équipe B 3 2 1 0 1 6 3 2 (=6/3)
Équipe C 3 2 1 0 1 1 6 0,1667 (=1/6)

Mais sous la différence de buts, c'est l'équipe B qui termine première :

Équipe Points J V N D bp bc Diff.
Équipe B 3 2 1 0 1 6 3 +3 (=6-3)
Équipe A 3 2 1 0 1 3 1 +2 (=3-1)
Équipe C 3 2 1 0 1 1 6 -5 (=1-6)

Cependant, la moyenne de buts fut remplacée par la différence de buts, pour enrayer l'ancienne baisse du nombre de buts dans les matchs : une équipe qui a marqué 70 buts et encaissé 40 a une plus petite moyenne de buts (1,750) qu'une autre qui en marque 69 et encaisse 39 (1,769).

Il faut aussi noter que les équipes qui ont marqué moins qu'elles ont encaissé, peuvent améliorer leur moyenne avec un match nul. Par exemple, une équipe qui a marqué 15 buts et en a encaissé 30, a une moyenne de 0,5, après un match nul (à partir de 1-1), l'équipe augmente sa moyenne (avec un 2-2, à 0,53).

Un cas extrême :

 
Équipe A 0–0 Équipe B  

 

 


 
Équipe B 10–1 Équipe C  

 

 


 
Équipe A 1–0 Équipe C  

 

 

Sous la moyenne de buts, l'équipe A triompherait : n'ayant encaissé aucun but, 1 divisé par 0 est une expression mathématique sans valeur qui dans ce contexte fut comprise - par erreur - comme équivalant à l'infini.

Équipe Points J V N D bp bc Moy.
Équipe A 4 2 1 1 0 1 0 \infty (=1/0)
Équipe B 4 2 1 1 0 10 1 10 (=10/1)
Équipe C 0 2 0 0 2 1 11 0,091 (=1/11)

Sous la différence de buts, l'équipe B triompherait.

Équipe Points J V N D bp bc Diff.
Équipe B 4 2 1 1 0 10 1 +9 (=10-1)
Équipe A 4 2 1 1 0 1 0 +1 (=1-0)
Équipe C 0 2 0 0 2 1 11 –10 (=1-11)

Vrai exemples

Championnat d'Angleterre, 1989

Arsenal a gagné le championnat aux nombre de buts inscrits en 1989, grâce à une ultime victoire 2-0 sur le terrain adverse de Liverpool, Anfield. Le second but du match fut inscrit par Michalel Thomas dans les arrêts de jeu à la fin du match. Arsenal et Liverpool ont alors terminé le championnat à égalité de points et de différence de buts, mais Arsenal était devant du fait de leur attaque (73 buts inscrits, contre 65 pour Arsenal). Si le championnat de la ligue d'Angleterre s'était décidé sur la moyenne de buts, Liverpool aurait gagné par 2,321 contre 2,028.

Championnat d'Écosse, 1965 et 1986

En football écossais, les supporters du Hearts ont plus d'une raison de maudire ces règles de départage. En 1965, les Hearts perdirent à domicile sur le score de 2-0 lors de leur dernier match face à Kilmarnock, ce qui signifiait que Kilmarnock avait gagné le championnat à la moyenne de buts, 1,88 à 1,84. Si le premier critère de départage avait été la différence de buts, le Heart of Midlothian auraient gagné leur cinquième titre (+41 à +29).

En 1986, le même club subit une défaite 2-0 à Dundee la dernière journée de la saison, ce qui permit au Celtic de gagner à la différence de buts. Si le premier critère de départage avait été la moyenne de buts, les Hearts auraient gagné le championnat. Du fait de ces deux défaites à cause de règles différentes, les Hearts n'ont jamais gagné de championnat depuis 1960.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Moyenne de buts de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Moyenne Au Bâton — La moyenne au bâton est une statistique pour évaluer les batteurs de baseball et au cricket. Sommaire 1 Baseball 1.1 Signification 1.2 Classement des meilleures moyennes en carrière …   Wikipédia en Français

  • Moyenne au baton — Moyenne au bâton La moyenne au bâton est une statistique pour évaluer les batteurs de baseball et au cricket. Sommaire 1 Baseball 1.1 Signification 1.2 Classement des meilleures moyennes en carrière …   Wikipédia en Français

  • Moyenne de puissance — En 2001, Barry Bonds a établi le record pour la meilleure moyenne de puissance en une saison dans les Ligues majeures de baseball. La moyenne de puissance est une statistique au baseball. Elle détermine la puissance au bâton d un frappeur. So …   Wikipédia en Français

  • Moyenne de présence sur les buts — Après la saison 2010, Albert Pujols affiche la moyenne de présence sur les buts la plus élevée parmi les joueurs en activité des Ligues majeures. La moyenne de présence sur les buts est une statistique au baseball. Elle cherche à déterminer la… …   Wikipédia en Français

  • Moyenne au bâton — Cet article concerne le baseball. Pour le cricket, voir Moyenne à la batte (cricket). La moyenne au bâton est une statistique pour évaluer les frappeurs de baseball. Sommaire 1 Baseball 1.1 …   Wikipédia en Français

  • Moyenne de réussite de vol de base — La moyenne de réussite de vol de base (en anglais stolen base percentage) est une statistique employée au baseball pour évaluer la réussite d un coureur dans ses tentatives de vol de base. Sommaire 1 Définition 2 Performances 3 Voir aussi …   Wikipédia en Français

  • Buts-sur-balles — But sur balles Un but sur balles est un terme employé au baseball. Lorsqu un lanceur effectue 4 lancers jugés hors de la zone des prises, donc étant déclarées balles par l arbitre au marbre, le frappeur a le droit d avancer au premier but. S il y …   Wikipédia en Français

  • Difference de buts — Différence de buts La différence de buts dans les sports collectifs où il faut marquer des buts (football, handball, hockey, etc.) est la différence entre le nombre de buts marqués par une équipe et le nombre de buts encaissés. Dans les… …   Wikipédia en Français

  • Différence De Buts — La différence de buts dans les sports collectifs où il faut marquer des buts (football, handball, hockey, etc.) est la différence entre le nombre de buts marqués par une équipe et le nombre de buts encaissés. Dans les championnats, tournois ou… …   Wikipédia en Français

  • Différence de buts — La différence de buts dans les sports collectifs où il faut marquer des buts (football, handball, hockey, etc.) est la différence entre le nombre de buts marqués par une équipe et le nombre de buts encaissés. Dans les championnats, tournois ou… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.