Mouvements unis de la Résistance


Mouvements unis de la Résistance
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir MUR.
Plaque commémorative de la création des Mouvements unis de la Résistance, à Miribel

Les Mouvements unis de la Résistance (MUR) sont issus du regroupement, en janvier 1943, des trois grands mouvements de la zone Sud (« Combat », « Franc-Tireur » et « Libération-Sud »), qui comportent également le rassemblement des organisations militaires de ces mouvements au sein de l’Armée secrète.

Histoire

Les Mouvements unis de la Résistance sont créés suite à des réunions entre Jean Moulin, Henri Frenay, chef du mouvement Combat, d'Emmanuel d'Astier de La Vigerie, chef de Libération-Sud, Jean-Pierre Lévy, chef de Franc-Tireur au domicile d'Henri Deschamps à Miribel[1] (en banlieue lyonnaise). Les trois mouvements fusionnement au sein des MUR tout en conservant une certaine autonomie (notamment en termes de publications de journaux). Tous leurs services, excepté la presse clandestine, doivent donc se fondre dans cette organisation unique. Dirigé par Jean Moulin, le comité directeur des MUR est mis en place. En décembre 1943, les MUR se transforme en Mouvement de Libération Nationale (MLN) en fusionnant avec trois mouvements de zone Nord : Défense de la France, Résistance et Lorraine.

Quelque figures des Mouvements unis de la Résistance

Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mouvements unis de la Résistance de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mouvements Unis De La Résistance — Pour les articles homonymes, voir MUR. Les Mouvements unis de la Résistance (MUR) sont issus du regroupement, en janvier 1943, des trois grands mouvements de la zone Sud (« Combat », « Franc Tireur » et « Libération… …   Wikipédia en Français

  • Mouvements Unis de la Résistance — Pour les articles homonymes, voir MUR. Les Mouvements unis de la Résistance (MUR) sont issus du regroupement, en janvier 1943, des trois grands mouvements de la zone Sud (« Combat », « Franc Tireur » et « Libération… …   Wikipédia en Français

  • Mouvements unis de la Resistance — Mouvements unis de la Résistance Pour les articles homonymes, voir MUR. Les Mouvements unis de la Résistance (MUR) sont issus du regroupement, en janvier 1943, des trois grands mouvements de la zone Sud (« Combat », « Franc… …   Wikipédia en Français

  • Mouvements unis de la résistance — Pour les articles homonymes, voir MUR. Les Mouvements unis de la Résistance (MUR) sont issus du regroupement, en janvier 1943, des trois grands mouvements de la zone Sud (« Combat », « Franc Tireur » et « Libération… …   Wikipédia en Français

  • Mouvements Unis de la Résistance — (MUR Unified Movements of the Resistance) was a French Resistance organisation, resulting from the regrouping of three major Resistance movements ( Combat , Franc Tireur and Libération Sud ) in January 1943 and also the merger of the military… …   Wikipedia

  • Mouvements unis de la Résistance — (MUR, dt. Vereinigte Résistance Bewegungen) war eine Organisation der französischen Résistance, die im Januar 1943 aus der Vereinigung dreier großer Widerstandsgruppierungen (Combat, Franc Tireur und Libération Sud) sowie der Vereinigung der… …   Deutsch Wikipedia

  • Mouvements Unis de la Résistance —   [muv mã y ni də la rezis tãs], Abkürzung MUR, Résistance …   Universal-Lexikon

  • Mouvements Unis de Résistance — Mouvements unis de la Résistance Pour les articles homonymes, voir MUR. Les Mouvements unis de la Résistance (MUR) sont issus du regroupement, en janvier 1943, des trois grands mouvements de la zone Sud (« Combat », « Franc… …   Wikipédia en Français

  • RESISTANCE DORDOGNE 1944 — Résistance intérieure française Pour les articles homonymes, voir Résistance. La croix de Lorraine, symbole choisi pour les Forces navales frança …   Wikipédia en Français

  • Resistance interieure francaise — Résistance intérieure française Pour les articles homonymes, voir Résistance. La croix de Lorraine, symbole choisi pour les Forces navales frança …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.