Mouvement National Des Québécoises Et Des Québécois


Mouvement National Des Québécoises Et Des Québécois

Mouvement national des Québécoises et Québécois

Le Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ) est un regroupement de sociétés patriotiques québécoises. Il a pour mission de promouvoir et de défendre la langue française, la souveraineté du Québec et la fierté nationale.

Fondé en 1947, le MNQ regroupe aujourd'hui 19 sociétés nationales et Saint-Jean-Baptiste (SSJB) réparties dans les différentes régions du Québec. Depuis 1984, le MNQ est responsable de la coordination des activités de la Fête nationale. La présidente du mouvement est Chantale Trottier.

Sommaire

Mission

Suite aux États généraux du Canada français, qui se préparent dès 1964 et se déroulent de 1967 à 1969, le MNQ prend position pour l'indépendance du Québec et se donne pour mission de promouvoir :

Sociétés affiliées

Fondé à l'origine par neuf sociétés SSJB, le mouvement comprend aujourd'hui 19 sociétés affiliées[2] :

  • Société nationale des Québécoises et des Québécois d'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec (1954)
  • Société nationale des Québécois de l'Amiante
  • Société nationale des Québécois et des Québécoises de la Capitale (1972)
  • Société Saint-Jean-Baptiste du Centre-du-Québec
  • Société nationale des Québécois de la Côte-Nord
  • Société nationale de l'Est du Québec
  • Société nationale des Québécoises et Québécois de l'Estrie
  • Société nationale Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
  • Société nationale des Québécoises et Québécois des Hautes-Rivières
  • Société nationale des Québécoises et Québécois de Lanaudière (1945)
  • Société nationale des Québécoises et Québécois des Laurentides (1952)
  • Société Saint-Jean-Baptiste de la Mauricie (1934)
  • Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal (1834)
  • Société nationale des Québécois et des Québécoises de l'Outaouais
  • Société nationale des Québécois Richelieu-Saint-Laurent
  • Société Saint-Jean-Baptiste de Richelieu-Yamaska
  • Société nationale des Québécoises et des Québécois du Saguenay-Lac-Saint-Jean
  • Société nationale des Québécois du Suroît
  • Société nationale des Québécoises et des Québécois de Chaudière-Appalaches

Histoire

En 1947, neuf SSJB du Québec (Sherbrooke, Trois-Rivières, Québec, Rimouski, Saint-Hyacinthe, Nicolet, Hull, Saint-Jean et Chicoutimi), forment la Fédération des Sociétés Saint-Jean-Baptiste du Québec lors de la tenue d'un congrès à Sherbrooke.[3] Cet événement survient peu de temps après l'apparition de divergences de vues au sein d'une éphémère fédération (1945-1946) qui comprenait presque toutes les SSJB du Québec et de l'Ontario. Malgré tout, les SSJB du Québec et de l'Ontario continuent de collaborer étroitement jusque dans les années 1960.[4]

La jeune fédération québécoise initie diverses actions et participe aux efforts de développement du Québec qui prend de la vitesse au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Ainsi, la fédération prend par à l'effort populaire qui mène à l'adoption du fleurdelisé comme drapeau du Québec en 1948, organise la Conférence nationale sur l'éducation qui aboutira, en 1964, à l'institution d'un ministère de l'Éducation, et contribue à la mise en branle des États généraux du Canada français.

1969, la fédération prend position « en faveur de la souveraineté politique totale du Québec », affirmant que la souveraineté « est une condition indispensable au développement ordonné des ressources humaines, physiques et économiques de la collectivité québécoise. »[5]

En 1972, sous l'effet du mouvement de laïcisation qui touche toutes les institutions du Québec, la fédération prend le nom de « Mouvement national des Québécois ». Fortement engagé dans le combat contre le bilinguisme institutionnel et pour l'unilinguisme territorial, le MNQ est actif dans le mouvement politique qui s'oppose aux Loi pour promouvoir la langue française au Québec (1969) et Loi sur la langue officiel (1974) et appui la politique interventionniste proposée par le Parti québécois.

Suite à l'échec de l'option souverainiste au référendum québécois de 1980, le MNQ est désorienté. En 1982, ses bureaux ferment et il est question de dissoudre la fédération.[6]

En 1984, année du 150e anniversaire de la SSJB, le gouvernement du Québec confie au MNQ la coordination des festivités de la Fête nationale du Québec.

En 1991, le MNQ prend le nom de « Mouvement national des Québécoises et des Québécois », mais conserve le sigle « MNQ ».

En 2007, l'organisme célèbre son 60e anniversaire de fondation.

Notes

  1. MNQ. « La mission du MNQ », dans le site du Mouvement national des Québécoises et Québécois, 2008, consulté le 9 juin 2008
  2. MNQ. « Sociétés affiliées », dans le site du Mouvement national des Québécoises et Québécois, 2008, consulté 9 juin, 2008
  3. MNQ. « Une histoire pour l'avenir ! », dans le site du Mouvement national des Québécoises et Québécois, 2008, consulté le 9 juin 2008
  4. CRCCF. « Les sociétés Saint-Jean-Baptiste de l'Ontario et les liens avec le Québec » dans le site La présence française en Ontario : 1610, passeport pour 2010. Centre de recherche en civilisation canadienne-française de l'Université d'Ottawa, 2003, consulté le 10 juin 2008
  5. MNQ. « Une histoire pour l'avenir ! », dans le site du Mouvement national des Québécoises et Québécois, 2008, consulté le 9 juin 2008
  6. MNQ. « Une histoire pour l'avenir ! », dans le site du Mouvement national des Québécoises et Québécois, 2008, consulté le 9 juin 2008

Bibliographie

Lien externe

  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail du Canada Portail du Canada
Ce document provient de « Mouvement national des Qu%C3%A9b%C3%A9coises et Qu%C3%A9b%C3%A9cois ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mouvement National Des Québécoises Et Des Québécois de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mouvement national des Québécois — Mouvement national des Québécoises et Québécois Le Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ) est un regroupement de sociétés patriotiques québécoises. Il a pour mission de promouvoir et de défendre la langue française, la souveraineté …   Wikipédia en Français

  • Mouvement national des Quebecoises et des Quebecois — Mouvement national des Québécoises et Québécois Le Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ) est un regroupement de sociétés patriotiques québécoises. Il a pour mission de promouvoir et de défendre la langue française, la souveraineté …   Wikipédia en Français

  • Mouvement national des Québécoises et des Québécois — Mouvement national des Québécoises et Québécois Le Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ) est un regroupement de sociétés patriotiques québécoises. Il a pour mission de promouvoir et de défendre la langue française, la souveraineté …   Wikipédia en Français

  • Mouvement national des québécoises et des québécois — Mouvement national des Québécoises et Québécois Le Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ) est un regroupement de sociétés patriotiques québécoises. Il a pour mission de promouvoir et de défendre la langue française, la souveraineté …   Wikipédia en Français

  • Mouvement national des Québécoises et des Québécois — Founded in 1947, the Mouvement national des Québécoises et des Québécois (MNQ) is a federation that groups together the various patriotic organizations in Quebec, Canada. It s membership includes 19 National Societies (Sociétés nationales) and… …   Wikipedia

  • Mouvement national des Québécoises et Québécois — Le Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ) est un regroupement de sociétés patriotiques québécoises. Il a pour mission de promouvoir et de défendre la langue française, la souveraineté du Québec et la fierté nationale. Fondé en 1947 …   Wikipédia en Français

  • Mouvement national —  Cette page d’homonymie répertorie différents partis politiques partageant un même nom. L expression Mouvement national peut faire référence à différentes organisations à travers le monde : Algérie Mouvement national algérien Bulgarie… …   Wikipédia en Français

  • Valeurs des Québécois — Québec  Cet article concerne la province canadienne. Pour l article sur la capitale, voir Québec (ville). Pour les autres significations, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français

  • Comite national des jeunes du Parti quebecois — Comité national des jeunes du Parti québécois Le comité national des jeunes du Parti Québécois (CNJPQ) représente le plus important regroupement de jeunes souverainistes. Actif sur tout le territoire du Québec, il a pour mission de promouvoir la… …   Wikipédia en Français

  • Comité National Des Jeunes Du Parti Québécois — Le comité national des jeunes du Parti Québécois (CNJPQ) représente le plus important regroupement de jeunes souverainistes. Actif sur tout le territoire du Québec, il a pour mission de promouvoir la souveraineté du Québec en initiant des débats …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.