Mouvement Des Nigériens Pour La Justice


Mouvement Des Nigériens Pour La Justice

Mouvement des Nigériens pour la justice

Le Mouvement des Nigériens pour la justice (MNJ), est un mouvement rebelle touareg au Niger fondé en 2007 dans la région de l'Aïr. Son président est Aghali Alambo, ancien membre du FLAA (Front de Libération de l'Aïr et de l'Azawad) pendant la rébellion touarègue de 1990 et son vice-président, Achariff Mohamed, ancien capitaine des Forces armées nigériennes, qui a déserté en mai 2007. Le mouvement affirme également combattre pour la démocratie et être un mouvement national et pas seulement touareg.

De février à septembre 2007, les combats avec l'armée nigérienne ont fait une quarantaine de morts parmi les militaires loyalistes et plusieurs centaines dans le rang des insurgés. Le mouvement réclame, entre autres, une meilleure répartition des revenus des richesses naturelles, issues des régions du nord, dont l'uranium et le pétrole et la fin de la surexploitation de ses ressources.

Dimanche 22 juin 2008, des militants armés du mouvement ont enlevés quatre français, salariés de AREVA. Ils les ont libérés le mercredi suivant. Depuis la vaste offensive menée par l'armée Nigerienne, le mouvement rebel s'est retrouvé décapité et coincé au point de faire le premier pas vers des négociations de paix sous l'égide du guide de la révolution libyenne Khadafi.

Le 2 Septembre 2009, l’état-major et la direction politique du mouvement désavouent et limoge son président et leader Aghali Alambo « en raison d'actes d'une extrême gravité » non précisés dans le communiqué. [1]


Voir aussi

Ce document provient de « Mouvement des Nig%C3%A9riens pour la justice ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mouvement Des Nigériens Pour La Justice de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mouvement des Nigeriens pour la justice — Mouvement des Nigériens pour la justice Le Mouvement des Nigériens pour la justice (MNJ), est un mouvement rebelle touareg au Niger fondé en 2007 dans la région de l Aïr. Son président est Aghali Alambo, ancien membre du FLAA (Front de Libération …   Wikipédia en Français

  • Mouvement des Nigériens pour la Justice — Le Mouvement des Nigériens pour la justice (MNJ), est un mouvement rebelle touareg au Niger fondé en 2007 dans la région de l Aïr. Son président est Aghali Alambo, ancien membre du FLAA (Front de Libération de l Aïr et de l Azawad) pendant la… …   Wikipédia en Français

  • Mouvement des nigériens pour la justice — Le Mouvement des Nigériens pour la justice (MNJ), est un mouvement rebelle touareg au Niger fondé en 2007 dans la région de l Aïr. Son président est Aghali Alambo, ancien membre du FLAA (Front de Libération de l Aïr et de l Azawad) pendant la… …   Wikipédia en Français

  • Mouvement des Nigériens pour la justice — Le Mouvement des Nigériens pour la justice (MNJ), est un mouvement rebelle touareg au Niger fondé en 2007 dans la région de l Aïr. Son président est Aghali Alambo, ancien membre du FLAA (Front de Libération de l Aïr et de l Azawad) pendant la… …   Wikipédia en Français

  • Mouvement des Nigériens pour la Justice — Karte der Angriffe der MNJ, bei denen bislang mehrere Dutzend Soldaten getötet wurden Die Bewegung der Nigrer für Gerechtigkeit (französisch Mouvement des Nigériens pour la justice, MNJ) ist eine Tuareg Rebellenorganisation in Niger, die… …   Deutsch Wikipedia

  • Mouvement Nigérien pour la Justice — Mouvement des Nigériens pour la justice Le Mouvement des Nigériens pour la justice (MNJ), est un mouvement rebelle touareg au Niger fondé en 2007 dans la région de l Aïr. Son président est Aghali Alambo, ancien membre du FLAA (Front de Libération …   Wikipédia en Français

  • Niger Movement for Justice — Mouvement des Nigériens pour la justice, MNJ Participant in Tuareg Rebellion (2007–present) Active 2007 present Groups …   Wikipedia

  • Liste des groupes paramilitaires et des rébellions armées — Groupes paramilitaires insurgés Cette liste regroupe les groupes non gouvernementaux organisés en forces paramilitaires et ayant utilisé la violence armée dans le cadre d une rébellion contre un État, d une résistance contre un occupant ou d une… …   Wikipédia en Français

  • Association populaire et sociale des tribus du Grand Sahara — Ligue populaire et sociale des tribus du Grand Sahara La Ligue populaire et sociale des tribus du Grand Sahara est une association créée le 10 avril 2006, lors de la fête du Mouloud à Tombouctou (Mali) par Mouammar Kadhafi. Sommaire 1 Description …   Wikipédia en Français

  • Ligue populaire et sociale des tribus du Grand Sahara — La Ligue populaire et sociale des tribus du Grand Sahara est une association créée le 10 avril 2006, lors de la fête du Mouloud à Tombouctou (Mali) par Mouammar Kadhafi[1]. Sommaire 1 Description 2 Notes et références …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.