Mountaga Tall


Mountaga Tall
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tall.

Mountaga Tall est un homme politique malien né à Ségou (Mali) le 10 décembre 1956. Il est descendant en ligne directe du célèbre bâtisseur d’empire et conquérant de la Foi El Hadj Oumar Tall et de Ahmadou Cheick Roi de Ségou

Après l’école coranique et le primaire à Ségou, Mountaga Tall fait ses études secondaires au Lycée Askia Mohamed de Bamako. Il poursuit ses études supérieures en Droit à l’Université Cheick Anta Diop ou il obtient une maîtrise en Droit Public Interne, un Diplôme d’Etudes Approfondies Général (DEAG) en Droit International Public et un Diplôme d’Etudes Approfondies d’Enseignement (DEAE) en Histoire du Droit. Ainsi nanti d’un Doctorat il prête serment d’Avocat stagiaire et commence une riche carrière au Barreau.

Mountaga Tall est le fondateur Comité National d'Initiative National (Association à but politique qui a été la première à demander à ouvertement l'instauration du pluralisme démocratique au Mali. A ce titre, il a personnellement conduit les premières marches pour la démocratie au Mali.

A la chute du parti unique et après l'instauration du pluralisme démocratique au Mali, Mountaga Tall crée le Congrès national d’initiative démocratique dont il est le Président. Il a été candidat de ce parti à l’élection présidentielle de 1992 où, à 35 ans, il est arrivé en troisième position avec 11,41 % des voix derrière Alpha Oumar Konaré (ADEMA-PASJ) et Tiéoulé Mamadou Konaté (US-RDA). Mountaga Tall a été député de 1992 à 1997 et faisait fonction de Chef de l'opposition parlementaire.

Il est de nouveau candidat à l’élection présidentielle de 2002. Il obtient 3,77 % des voix au premier tour à la suite d'un processus électoral très contesté.

Il est immédiatement réélu député dès le 1er tour de l'élection législative tenue deux mois plus tard avec plus de 70% des voix et devient premier vice-président de l’assemblée nationale.

Maître Mountaga Tall est également élu député du parlement de la CEDEAO en 2002 puis du Parlement panafricain depuis 2004. Son mandat, renouvelé en 2007 expirera en 2012 date de la prochaine élection présidentielle au Mali.

En 2007, il est réélu député de Ségou. Candidat à la présidence de l'assemblée nationale, il obtient 31 voix et est battu par Dioncounda Traoré, président de l'Adéma-Pasj qui totalise 111 voix, 5 bulletins étant nuls suite au ralliement de nombreux groupes parlementaires.[1].

A l'Assemblée Nationale, Maître Mountaga Tall a occupé différentes fonctions dont celles de président de Groupe Parlementaire, de Commission et de Groupe d'amitié.

Il a aussi activement participé à différents travaux et sessions d'organisations interparlementaires tels que : l’Union des Parlements Africains (UPA) , l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF), l’Assemblée parlementaire paritaire UE-ACP , l’Union des Parlements de l’Organisation de la Conférence Islamique (UPOCI); l’Union Interparlementaire (UIP) , l’Assemblée parlementaire des Etats de l’Amérique du Sud.

Maitre Mountaga Tall a été successivement Secrétaire Général de l'Ordre des Avocats du Mali, Vice-président National de l'Association Internationale des Jeunes Avocats (AIJA), Secrétaire Général de l'Union des Barreaux Ouest Africain, Vice-président de l'Association des Avocats de l'Espace de l'Union Economique et monétaire Ouest Africain (AAEU)et parrain de la première promotion de la Faculté des Sciences Juridiques et Économiques du Mali.

Maître Mountaga Tall a aussi été Président de l’Association Malienne d’Etudes et de Recherches Juridiques (AMERJ) avec d’éminentes personnalités (Ministres ; Médiateur de la république ; Bâtonnier de l’Ordre des avocats ; Hauts magistrats ; notaires …) , membre de l’Association Malienne des Droits de l’Homme (AMDH) et Président d’Honneur de l’Association des Diplômés, Initiateurs et Demandeurs d’Emploi (A.D.I.D.E.) composante essentielle du Mouvement Démocratique malien.



Notes et rééfrences

  1. Dioncounda Traoré élu président de l'Assemblée nationale : Presque un plébiscite !, l'Essor, 4 septembre 2007 [1]

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mountaga Tall de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mountaga Tall — (born December 10, 1956) is a Malian politician. He is the President of the National Congress for Democratic Initiative (CNID)[1] and a Deputy in the National Assembly of Mali;[2] he has also served as a member of the Pan African Parliament.[3]… …   Wikipedia

  • Tall — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Tall peut désigner : Patronymes Ahmadou Tall, fils d Oumar Tall Alioune Tall, un homme politique sénégalais Aminata Tall, une femme politique… …   Wikipédia en Français

  • Congrès national d’initiative démocratique — Le Congrès national d initiative démocratique (Cnid, « Faso yiriwa ton » en bambara) est un parti politique malien fondé en 1990 et dirigé par Mountaga Tall. Son sigle est le soleil levant. Sommaire 1 Histoire 1.1 1990 1991 le Cnid,… …   Wikipédia en Français

  • Congres national d’initiative democratique — Congrès national d’initiative démocratique Le Congrès national d initiative démocratique (CNID, « Faso yiriwa ton » en bambara) est un parti politique malien fondé en 1990 et dirigé par Mountaga Tall. En 1992, à la première élection… …   Wikipédia en Français

  • Congrès National D’initiative Démocratique — Le Congrès national d initiative démocratique (CNID, « Faso yiriwa ton » en bambara) est un parti politique malien fondé en 1990 et dirigé par Mountaga Tall. En 1992, à la première élection présidentielle qui suit la transition… …   Wikipédia en Français

  • Congrès national d'initiative démocratique — Congrès national d’initiative démocratique Le Congrès national d initiative démocratique (CNID, « Faso yiriwa ton » en bambara) est un parti politique malien fondé en 1990 et dirigé par Mountaga Tall. En 1992, à la première élection… …   Wikipédia en Français

  • Histoire du Mali — Le Mali a été le siège de trois grands empires : l empire du Ghana, l empire du Mali et l empire songhaï. Il sera par la suite une colonie française. Quelques années après l indépendance, il subira la dictature de Moussa Traoré avant de… …   Wikipédia en Français

  • National Congress for Democratic Initiative — The National Congress for Democratic Initiative (French: Congrès national d initiative démocratique, CNID; Bambara: Faso yiriwa ton) is a political party in Mali, founded in 1990 and led by Mountaga Tall. In the first presidential election… …   Wikipedia

  • Élections législatives maliennes de 1997 — Des élections législatives ont lieu au Mali en 1997. Inscrites dans un processus électoral incluant l’élection présidentielle et les élections communales, elles se déroulent dans un climat tendu entre l’opposition et le pouvoir. Une révision du… …   Wikipédia en Français

  • Malian parliamentary election, 2007 — Mali This article is part of the series: Politics and government of Mali Constitution President …   Wikipedia