Moshoeshoe II


Moshoeshoe II

Moshoeshoe II du Lesotho

Moshoeshoe II (né le 2 mai 1938 et mort le 15 janvier 1996).

Il succède à Seeiso le 12 mars 1960 et le 4 octobre 1966 devient le roi du Lesotho indépendant. Du 10 février 1970 au 5 juin 1970, il est déposé par son 1er ministre Joseph Leabua Jonathan. Le roi s'exile pendant cette période aux Pays-Bas. Il est à nouveau déposé le 10 mars 1990 et son fils Letsie III est forcé le 12 novembre 1990 de devenir le roi du Lesotho et son père se réfugie en Grande-Bretagne.

Le 25 janvier 1995, il redevient le roi du Lesotho et le 15 janvier 1996, il meurt dans un accident de voiture sur une route montagneuse et son fils Letsie III redevient le roi du Lesotho le 7 février 1996.

Précédé par Moshoeshoe II du Lesotho Suivi par
'Mantsebo Amelia 'Matsaba Sempe
(régence)
Chefs suprêmes du Basutoland
1960-1965
lui-même
Roi du Lesotho
lui-même
chef suprême du Basutoland
Coats of arms of Lesotho.svg
Roi du Lesotho
1965-1970
Joseph Leabua Jonathan
Chef d'État en tant que Premier Ministre
'Mamohato
Régente
Coats of arms of Lesotho.svg
Roi du Lesotho
1970-1990
'Mamohato
Régente
Letsie III
{{{bis1}}}
Coats of arms of Lesotho.svg
Roi du Lesotho
1995-1996
'Mamohato
Régente
  • Portail de l’Afrique Portail de l’Afrique
Ce document provient de « Moshoeshoe II du Lesotho ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Moshoeshoe II de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Moshoeshoe I. — Moshoeshoe I. Moshoeshoe I. [mo ∫wɛ∫wɛ] (* um 1790 in Menkhoaneng, heute Lesotho[1]; † 11. März 1870) war ein Häuptling (Sesotho: motlotlehi). Er gilt als Gründervater des Volkes der …   Deutsch Wikipedia

  • Moshoeshoe II. — Moshoeshoe II. bei der Verleihung der Abschlüsse an der National University of Lesotho 1988 Moshoeshoe II. [mo ∫wɛ∫wɛ] (* 2. Mai 1938 in Thabang, Basutoland; † 15. Januar 1996 zwischen Matsieng und …   Deutsch Wikipedia

  • Moshoeshoe I — Moshoeshoe Ier du Lesotho Précédé par Moshoeshoe Ier du Lesotho Suivi par Chefs suprêmes du Basutoland …   Wikipédia en Français

  • Moshoeshoe II — Moshoeshoe II. De nombre de nacimiento Constantine Bereng Seeiso (nació el 2 de mayo de 1938, en Thabang, Lesoto murió el 15 de enero de 1996, en Maloti, Lesoto), rey de Lesoto (1965 70, 1970 90, 1995 96). Biografía Sucedió a su padre como máxima …   Wikipedia Español

  • Moshoeshoe — may refer to: Moshoeshoe I, c.1786 1870; paramount chief of southern Sotho; founder of Basuto kingdom (later Basutoland, then Lesotho) Moshoeshoe II, 1938 1996, king of Lesotho This disambiguation page lists articles associated with the same… …   Wikipedia

  • Moshoeshoe — (* 1786 1870) nació en Menkhoaneng, en la parte norte de la actual Lesotho. Fue el primer hijo de Mokhachane, uno de los jefes del linaje de los Bakoteki, rama del clan de los Kuena. Desde su más temprana infancia, ayudó a sus padres a ganar… …   Wikipedia Español

  • Moshoeshoe — ou Moshesh (1790 1870) roi du Lesotho. Il s opposa aux Anglais et aux Boers, puis, contre ces derniers, il se plaça sous protectorat britannique (1868) …   Encyclopédie Universelle

  • Moshoeshoe II — (1938 1996) roi du Lesotho (1966 1996) …   Encyclopédie Universelle

  • Moshoeshoe I. — Moshoeshoe I.   [moʃuʃu], Moschesch I., König der Sotho (Südafrika), * um 1786, ✝ Thaba Bosiu (bei Maseru) 11. 3. 1870; Sohn eines kleinen Häuptlings, errichtete um 1830 im heutigen Lesotho und in großen Teilen der heutigen südafrikanische… …   Universal-Lexikon

  • Moshoeshoe I — King Moshoeshoe I Moshoeshoe moʊˈʃweɪʃweɪ (c.1786[1] March 11 1870) was born at Menkhoaneng in the Northern part of present day Lesotho. He was the first son of Mokhachane, a minor chief of the Bamokoteli lineage a branch of the Koena (crocodile) …   Wikipedia