Mors (automobile)


Mors (automobile)

Mors (automobile)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mors.

Mors est un constructeur pionnier de l'automobile français parisien entre 1895 et 1925. Il fut célèbre au début du XXe siècle pour ses nombreux succès sportifs entre 1899 et 1904. Mors est dirigé par André Citroën à partir de 1906 puis absorbé par Citroën à sa fondation en 1919.

Mors 12/16 HP Sport de 1923

Sommaire

Louis Mors

Mors Tonneau Ferme Type N, 4 cylindres - 1809 cm³ - 60 km/h, Cité de l'automobile - Collection Schlumpf - Mulhouse

Louis Mors (1855-1917) est ingénieur de l’École centrale de Paris, passionné par les nouvelles techniques, fondateur d'un journal spécialisé dans l’électricité, pionnier de la conception d'automobile avec son frère Émile, et mécène (il favorise la création d’une chaire de musicologie au Collège de France).

Émile Mors

Émile Mors (1859-?) est ingénieur en électricité, pionnier de la conception d'automobile avec son frère Louis, inventeur en 1900 du système d’allumage par bobine à basse tension et dynamo de ses automobiles

Historique

Fabrication de matériel électrique

En 1851, fondation de la société « Mors Electricité » par Louis et Eugène Mors au 28, rue de la Bienfaisance dans le 8e arrondissement de Paris. Spécialisée en fabrication de matériel électrique, téléphone, signalisation ferroviaire ...

Pionnier de l'automobile

L'industrie des pionniers de l'automobile française connaît son age d'or à la fin du XIXe siècle et domine le monde avec les célèbres marques et inventeurs : Mors, Léon Serpollet, Léon Bollée, De Dion-Bouton, Armand Peugeot, Panhard, Louis Renault ...

En 1885, Émile Mors, construit sa première voiture à vapeur avec un système unique de chauffage à pétrole.

En 1896, il présente avec succès au 4e Salon du Cycle de Paris son premier véhicule à moteur à essence, un landau de type vis-à-vis doté d'un 4 cylindres en V incliné À 45° à soupape d’admission commandée, d’un graissage à carter sec, de culasses refroidies par eau et de cylindres refroidis par air avec l'innovation d'un allumage à rupteur.

En 1898, l'industrie Mors construit 200 voitures par an.

Victoires de nombreuses courses automobile

En 1899, la voiture de course Mors gagne les courses Paris-Saint-Malo et Bordeaux-Biarritz.

En 1900, un nouveau modèle 16HP remporte la course Bordeaux-Paris-Bordeaux et Paris-Toulouse-Paris.

En 1901, outre une 10HP à moteur 4 cylindres en ligne refroidi par air, les deux frères construisirent un véhicule de compétition propulsé par un 4 cylindres de 9 232 cm³ de 60 ch. Piloté par Henri Fournier, face à Renault, Hotchkiss ou Vauxhall, il remporte les courses Paris-Berlin et Paris-Bordeaux.

André Citroën

En 1906 Emile Mors s'associe avec le jeune polytechnicien André Citroën qui est nommé directeur général administrateur et réorganise l'étude des besoins clientèles, la gestion, modernise, crée de nouveaux modèles et double la production de la marque en 10 ans. André Citroën est un découvreur de talents et un organisateur de génie. Il n'est ni inventeur, ni technicien. Il se passionne pour la « fabrication et la distribution à grande échelle » .

Article détaillé : André Citroën.

En 1908 la crise économique porte un coup à l’affaire Mors

En 1909 Mors fabrique 2000 voitures.

Au cours d'une tentative de record, les 136 km/h sont atteints.

En 1913 les automobiles Mors ne seront désormais plus équipées que de moteurs Knight du motoriste belge Minerva.

Absorption par Citroën

Dernier modèle Mors : 12/16 HP Sport de 1923

En 1919, au lendemain de la Première Guerre mondiale, André Citroën reconvertit son usine d'armement en industrie automobile et fonde Citroën en absorbant la partie automobile de Mors (vendu par les Frères Mors).

Article détaillé : Citroën.

En 1921 Mors commercialise un nouveau modèle

En 1923 commercialisation du dernier modèle sous la marque Mors : la 12/16 HP Sport.

Electricité Industrielle

Poste d'aiguillage de la gare de Laon, technologie Mors à enclenchement mécanique de leviers d'itinéraires, construit vers 1925 par la Compagnie du Nord

En 1925, Mors suspend définitivement ses activités automobile au détriment de Citroën et se lance dans l'électroménager.

Dans les années 1960 Mors se spécialise dans l'installation électrique pour devenir " Mors Jean Bouchon (MJB) " avant de devenir en 1984 « GTIE » (Générale de Travaux et d’Installations Électriques), à ce jour filiale du Groupe Vinci. Mors a continué des activités aeronautiques,ferroviaires et maritimes jusqu'en 1996 ainsi que dans le domaine des contacteurs devenu la société Apem. Ces activités ont été vendues séparement à des groupes français. De 1993 à 1995 , son PDG était Claude MANCEAU.

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de l’automobile Portail de l’automobile
  • Portail de l’électricité et de l’électronique Portail de l’électricité et de l’électronique
  • Portail de Paris Portail de Paris
Ce document provient de « Mors (automobile) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mors (automobile) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mors (automobile) — Henri Fournier on the Mors Machine , 1902 Last Mors model …   Wikipedia

  • Mors — may refer to: Mors (mythology), the personification of death in Roman mythology Mors, Latin for death and is a feminine gender noun Mors (automobile), a French car manufacturer from 1895 1925 American Mors, Mors vehicles produced under licence in …   Wikipedia

  • Mors (Automarke) — Mors Tonneau Ferme Typ N, 4 Zylinder, 1809 ccm, 60 km/h, Cité de l’Automobile – Musée National – Collection Schlumpf, Mülhausen, Frankreich …   Deutsch Wikipedia

  • Mors (Rennwagen) — Mors Tonneau Ferme Typ N, 4 Zylinder, 1809 ccm, 60 km/h, Cité de l’Automobile – Musée National – Collection Schlumpf, Mülhausen, Frankreich …   Deutsch Wikipedia

  • AUTOMOBILE (SPORT) — AUTOMOBILE SPOR Au mois de mai 1903, lorsque Gabriel atteint Bordeaux, vainqueur à 105 km/h sur Mors de la première étape du Paris Madrid, il ne peut savoir que cinq morts et de nombreux blessés pilotes, mécaniciens, foule inconsciente viennent… …   Encyclopédie Universelle

  • Mors (constructeur) — Pour les articles homonymes, voir Mors. Création 1895 …   Wikipédia en Français

  • Mors — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour les articles homophones, voir Maure, Maures, More et Mort (homonymie). Sur les autres projets Wikimedia  …   Wikipédia en Français

  • Automobile — For the magazine, see Automobile Magazine. Car and Cars redirect here. For other uses, see Car (disambiguation). Automobile …   Wikipedia

  • Automobile Pluton — Pluton war ein französischer Hersteller von Automobilen. Unternehmensgeschichte Das Unternehmen Société Industrielle d Automobile Pluton aus Levallois Perret begann 1900 mit der Produktion von Automobilen. 1902 wurde die Produktion eingestellt.… …   Deutsch Wikipedia

  • Frères Mors — Mors (automobile) Pour les articles homonymes, voir Mors. Mors est un constructeur pionnier de l automobile français parisien entre 1895 et 1925. Il fut célèbre au début du XXe siècle pour ses nombreux succès sportifs entre 1899 et 1904.… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.