Monture azimutale


Monture azimutale
Monture azimutale construite d'après les plans issus de la Construction du télescope d'amateur de Jean Texereau
Monture de type Dobson

La monture azimutale est une monture simple équipant les lunettes d'approche d'un grossissement imposant une certaine stabilité et d'orientation sur leur trépied.

Elle comporte un axe vertical, ou encore axe d'azimut, et un axe horizontal, également appelé axe de hauteur. Cette disposition permet d'orienter facilement l'instrument de visée. Les plus petites lunettes et les télescopes amateurs en sont équipés par défaut, au vu de la simplicité de sa mise en œuvre, la verticale pouvant n'y être qu'approximative. Sa réalisation mécanique est beaucoup plus simple que la plupart des montures équatoriales.

A contrario, la monture équatoriale permet de suivre facilement l'astre visé et observé, un seul des mouvements devant être suivi, pour compenser la rotation de la Terre vis-à-vis du ciel. Son principal défaut étant l'exigence de son alignement parfait sur l'étoile polaire par une mise en œuvre plus fastidieuse, pour les installations mobiles ou provisoires. L'équilibre du tube étant aussi plus problématique et les opérations de retournement quelquefois folkloriques.

Les montures azimutales peuvent être motorisées afin de compenser la rotation de la voûte céleste. La compensation est réalisée par des moteurs et un asservissement informatique, les défauts des deux rotations par rapport aux objets célestes observés, permettant ainsi d'éviter (comme sur la monture équatoriale) la rotation de l'image optique dans le champ observé. Ces défauts compensés permettent d'engager des poses de photographie astronomique toujours longues pour accumuler plus de lumière des sources faibles observées (nébuleuses, constellations).

Ce suivi sur les deux axes ne rend pas pour autant la monture directement apte à la photographie du ciel. En effet, quand les mouvements sont compensés en hauteur et azimut, le champ observé tourne lentement et accomplit une rotation complète en un jour sidéral. Pour comprendre ce phénomène, il suffit d'imaginer que l'instrument est pointé vers le pôle céleste : aucun mouvement n'est alors nécessaire en hauteur ni en azimut. En revanche, il est clair que le champ visé tourne apparemment autour du pôle céleste. La platine supportant l'instrumentation peut être mise en rotation afin de compenser cet effet. Cet accessoire porte parfois le nom de « dérotateur de champ ».

Dans sa version non motorisée, ce type de monture équipe les lunettes et les télescopes amateurs utilisés principalement pour l'observation visuelle. La monture des télescopes Dobson est un exemple de réalisation mécanique simplifiée dans ce domaine.

Les grands télescopes scientifiques construits depuis la fin du XXe siècle utilisent également une monture de ce type, à la place de l'ancienne monture équatoriale, plus lourde, plus coûteuse mécaniquement et nécessitant un abri de plus grande taille.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Monture azimutale de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Monture Azimutale — construite d après les plans issus de la Construction du télescope d amateur de Jean Texereau …   Wikipédia en Français

  • Monture Altazimutale — Monture azimutale Monture azimutale construite d après les plans issus de la Construction du télescope d amateur de Jean Texereau …   Wikipédia en Français

  • Monture altazimutale — Monture azimutale Monture azimutale construite d après les plans issus de la Construction du télescope d amateur de Jean Texereau …   Wikipédia en Français

  • monture — [ mɔ̃tyr ] n. f. • 1360; de monter I ♦ Bête sur laquelle on monte pour se faire transporter. Un cavalier et sa monture. ⇒ cheval. Enfourcher sa monture. PROV. Qui veut voyager loin ménage sa monture. ♢ Plaisant Vélo, moto. II ♦ 1 ♦ Techn. Action… …   Encyclopédie Universelle

  • Monture equatoriale — Monture équatoriale Schéma de principe. Une monture équatoriale est un dispositif comportant un axe de rotation parallèle à l axe de rotation terrestre. Elle permet de suivre facilement un astre lors de son parcours dans la voûte céleste. La… …   Wikipédia en Français

  • Monture Équatoriale — Schéma de principe. Une monture équatoriale est un dispositif comportant un axe de rotation parallèle à l axe de rotation terrestre. Elle permet de suivre facilement un astre lors de son parcours dans la voûte céleste. La monture supporte… …   Wikipédia en Français

  • Monture équatoriale — Schéma de principe. Une monture équatoriale est un dispositif comportant un axe de rotation parallèle à l axe de rotation terrestre. Elle permet de suivre facilement un astre lors de son parcours dans la voûte céleste. La monture supporte… …   Wikipédia en Français

  • Monture — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Monture désigne plusieurs concepts : en équitation, une monture désigne un cheval destiné à être monté ; en lunetterie, la monture désigne l… …   Wikipédia en Français

  • azimutale — ● azimutal, azimutale, azimutaux adjectif En astronomie, se dit d un instrument, d une monture mobile autour d un axe horizontal et d un axe vertical …   Encyclopédie Universelle

  • Télescope — Pour les articles homonymes, voir Télescope (homonymie). Un télescope, (du grec τηλε (tele) signifiant « loin » et σκοπεῖν (skopein) signifiant « regarder, voir »), est un instrument d optique permettant d augmenter la… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.