Montfort-L'Amaury


Montfort-L'Amaury

Montfort-l'Amaury

Montfort-l’Amaury

Hôtel de ville
Hôtel de ville

Armoiries logo
Administration
Pays France
Région Île-de-France
Département Yvelines
Arrondissement Rambouillet
Canton Montfort-l'Amaury
(chef-lieu)
Code Insee abr. 78420
Code postal 78490
Maire
Mandat en cours
Hervé Planchenault[1]
2008-2014
Intercommunalité Aucune
Site internet Montfort-l’Amaury.fr
Démographie
Population 3 076 hab. (2006)
Densité 539 hab./km²
Gentilé Montfortois
Montfortoises
Géographie
Coordonnées 48° 46′ 38″ Nord
       1° 48′ 33″ Est
/ 48.7772, 1.8092
Altitudes mini. 98 m — maxi. 183 m
Superficie 5,71 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Montfort-l’Amaury est une commune française située dans le département des Yvelines et la région Île-de-France.

Sommaire

Géographie

Position de Montfort-l’Amaury dans les Yvelines
Locator Dot.gif

Situation

La commune de Montfort-l’Amaury, située à 45 km à l'ouest de Paris et 18 km au nord de Rambouillet, se situe au sud de la plaine qui porte son nom, dans une zone de coteaux au nord du massif forestier de Rambouillet.

Hydrographie

Communes limitrophes

Histoire

Héraldique

Armes de Montfort-l'Amaury

Les armes de Montfort-l'Amaury se blasonnent ainsi :
De gueules au lion à la queue fourchée d’argent, au chef d'hermine.

Ce blason est celui des comtes de Montfort.

Historique

Montfort-l’Amaury a pris le nom d’Amaury Ier, le premier comte de Montfort.

C’est le roi Robert II (972-1031) qui fit construire le château-fort en 996 sur la butte de Montfort.

Montfort-l’Amaury fut le fief de la famille des Montfort depuis le début du XIe siècle avec Guillaume de Hainaut. C’est son fils, Amaury Ier (1028-1053), qui fit construire les remparts dont on peut voir encore des vestiges.
La seigneurie de Montfort-l’Amaury est érigée en comté au profit du fils de Simon IV (1165-1218).
Au cours de la guerre de Cent Ans (1337-1453), le château fort sera détruit par les Anglais.
Le comté de Montfort fut lié au duché de Bretagne à la suite du mariage de Yolande de Montfort avec Arthur II de Bretagne en 1364. Il reviendra à la couronne de France en 1547 lors de la réunion définitive du duché de Bretagne à la France par l’accession au trône de France de son dernier duc Henri II après qu’Anne de Bretagne (1477-1514) eut épousé successivement les rois de France Charles VIII et Louis XII et que sa fille Claude de France (1499-1524) eut épousé François Ier.

Administration

Démographie

Évolution démographique
(Source : Cassini[2] et INSEE[3] ")
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 400 2 031 1 847 1 744 1 817 1 844 1 760 1 762 1 741
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 679 1 596 1 658 1 516 1 509 1 488 1 493 1 516 1 624
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 649 1 574 1 652 1 444 1 637 1 703 1 599 1 716 1 880
1962 1968 1975 1982 1990 1999 - - -
1 887 2 074 2 319 2 566 2 651 3 137 - - -

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Histogramme
(élaboration graphique par Wikipédia)

Climat

Économie

  • Commune résidentielle
  • Tourisme

Transports et voies de communications

Réseau routier

Les voies de circulation qui relient Montfort-l'Amaury aux autres villes du département sont : :

Desserte ferroviaire

La commune est desservie par la gare de Montfort-l'Amaury — Méré, située à Méré.

Bus

La commune est desservie par les lignes 005 et 318 de la société de transport Hourtoule ainsi que par les lignes 2, 5, 8, 9, 10, 11 et 13 de la société de transport Veolia Transport Houdan et par les lignes 01, 09, 15 et 19 de la société de transport Veolia Transport Rambouillet.

Enseignement

  • Collége Maurice-Ravel

Sport

Lieux et Monuments

Activités festives

Jumelage

  • Drapeau de l'Allemagne Nickenich (Allemagne)Modèle:Jumelage/Ville en lien rouge Modèle:Jumelage/Ville en lien rouge/Modèle Lien absent[5]

Personnalités liées à la commune

Notes et références

Voir aussi

Article connexe

Commons-logo.svg

Bibliographies

  • M.-J. L'Hermitte, Histoire de Montfort-l'Amauy, Res Universis, Monographies des villes et villages de France, Paris 1990, (ISBN 2-87760-307-5) (réédition de l'ouvrage paru en 1825 sous le titre Précis sur la ville de Montfort-l'Amaury et l'histoire chronologique des seigneurs de cette ville depuis la construction de son château jusqu'à la Révolution de France - 996-1792).
  • Marie-Huguette Hadrot, Montfort-l'Amaury de l'an mil à nos jours, Somogy - éditions d'art, Paris, 2002, (ISBN 2-85056-563-6), 191 p.

Liens externes


  • Portail des Yvelines Portail des Yvelines
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
Ce document provient de « Montfort-l%27Amaury ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Montfort-L'Amaury de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Montfort-l'amaury — Montfort l’Amaury Hôtel de ville …   Wikipédia en Français

  • Montfort l'Amaury — Montfort l’Amaury Hôtel de ville …   Wikipédia en Français

  • Montfort-l'Amaury — Montfort l’Amaury …   Deutsch Wikipedia

  • Montfort-l'Amaury — Town hall …   Wikipedia

  • Montfort-l’Amaury — Montfort l’Amaury …   Deutsch Wikipedia

  • Montfort l'Amaury — (spr. mongfōr lamōri), ausgestorbenes franz. Dynastengeschlecht, das seinen Ursprung von Amaury (Amalrich), Grafen von Hennegau, um 952, herleitete, und dessen Stammschloß Montfort bei Rambouillet lag. Die namhaftesten Sprößlinge desselben sind:… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Montfort l'Amaury — (spr. mongfohr lamorih), Simon von, Graf von Leicester, geb. 1206 in Frankreich, trat 1229 in den Dienst des Königs von England, heiratete die Schwester König Heinrichs III., stellte sich an die Spitze der unzufriedenen Barone, schlug den König… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Montfort-l'Amaury — 48° 46′ 38″ N 1° 48′ 33″ E / 48.7772, 1.8092 …   Wikipédia en Français

  • Montfort-l'Amaury — Para otros usos de este término, véase Montfort (desambiguación). Montfort l Amaury Escudo …   Wikipedia Español

  • Gare de Montfort-l'Amaury — Montfort l Amaury Méré Vue du bâtiment voyageurs. Localisation Pays France Commune Méré …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.