Mont d'Or (Doubs)


Mont d'Or (Doubs)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mont d'Or.
Mont d'Or
Mont-d'Or.jpg
Géographie
Altitude 1 461/1 463 m
Massif Jura
Coordonnées 46° 44′ 01″ Nord
       6° 21′ 24″ Est
/ 46.73361, 6.35667
46°44′01″N 6°21′24″E / 46.73361, 6.35667 [1]
Administration
Pays Drapeau de France France
Région Franche-Comté
Département Doubs
Géologie
Roches Roches sédimentaires
Type Anticlinal

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Mont d'Or (Doubs)

Le mont d'Or est un sommet du massif du Jura, dans le département du Doubs, en Franche-Comté, à environ 20 kilomètres au sud de Pontarlier et proche de la frontière suisse. Il s'élève à 1 461 ou 1 463 m d'altitude[1] selon les interprétations (voir paragraphe « controverse sur l'altitude » plus bas), sur les communes de Longevilles-Mont-d'Or et Jougne.

Sommaire

Géographie

Situation

Le mont d'Or appartient à l'anticlinal Risoux-mont d'Or qui s'étend sur plus de 30 kilomètres, de la ville de Morez au sud, dans le Jura, à Jougne au nord. Cet anticlinal est situé à l'est du massif du Jura, dans la Haute-Chaîne. Le mont d'Or est situé entre deux synclinaux : celui de Vallorbe au sud-est et celui de Métabief au nord-ouest[2]. Plus au nord se situe le sommet du Morond à une altitude de 1 419 m, alors qu'au sud, en Suisse, au-delà du synclinal de Vallorbe, se situe le sommet de la Dent de Vaulion, à 1 483 m d'altitude.

Géologie

Alors que les synclinaux situés à la base du mont d'Or sont constitués de roches du Crétacé, celui-ci est constitué à la base de roches du Trias, du Lias et du Jurassique moyen, tandis que le sommet se compose de roches du Jurassique supérieur. Près du sommet, une faille médiane verticale coupe le haut de la montagne en deux ensembles. Celui du sud contient le sommet et est constitué de marno-calcaires séquaniens qui forment un versant modéré avec de la végétation. Celui du nord est constitué de calcaires du Kimméridgien qui composent une falaise de près de 150 m de dénivelé.

Le mont d'Or apparaît comme un pli, séparé des deux synclinaux par deux failles chevauchantes. Ce pli est long d'environ 4 km. On trouve dans ce pli, une épaisse couche de marnes imperméables de l'Argovien, qui bloquent les eaux de pluie infiltrées dans la montagne et noient les couches supérieures. Lors des travaux de la construction du tunnel ferroviaire de Mont-d'Or, les couches noyées furent percées, inondant le tunnel par deux fois en 1912 et 1913 et dévastant le chantier avec un débit estimé à 10 000 L/s. Aujourd'hui, l'eau continue de s'écouler en direction de Vallorbe. Une étude de l'utilisation de cette eau pour l'alimentation humaine est en cours[2].

Activités sportives

Le mont d'Or est rattaché à la commune et plus importante station de sports d'hiver du Haut Doubs de Métabief, une station composée de six villages au pied du mont avec un domaine de :

  • 40 km de pistes de ski de descente en continu entre 900 et 1 420 m d'altitude, 2 pistes noires, 11 rouges, 8 bleues et 5 vertes toutes reliées entre elles ;
  • pistes de courses de traîneaux à chiens ;
  • 120 km de piste de ski de fond sur le passage de la Grande Traversée du Jura (GTJ), un itinéraire de ski de fond d'environ 200 km de pistes tracées, balisées, soigneusement entretenues pour sillonner le massif du Jura, du nord au sud ;
  • 55 km de pistes balisées pour des randonnées pédestres en raquettes à neige.

La station de Metabief est également connue pour être un des hauts lieux du VTT en France depuis qu'elle a accueilli les championnats du monde de descente en 1993.

Controverse sur l'altitude

Selon les interprétations, le mont d'Or a pour altitude 1 461 ou 1 463 mètres. En effet, l'Institut géographique national place le « sommet » du mont d'Or à un point dont l'altitude est de 1 461 mètres[1], alors qu'il existe un point non nommé quelques centaines de mètres au sud sur la crête s'élevant à 1 463 mètres, qui constitue le réel point culminant de la montagne. Ce dernier point est également le point culminant des communes de Longevilles-Mont-d'Or et Jougne, ainsi que du Doubs.

Gastronomie

Annexes

Liens externes

Notes et références

  1. a, b et c Carte de l'IGN - Géoportail
  2. a et b V. Bichet, M. Campy, Montagnes du Jura, Géologie et paysages, 2008, p. 236-237

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mont d'Or (Doubs) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mont-de-Vougney — Mont de Vougney …   Wikipedia

  • Mont-de-Laval — Mont de Laval …   Wikipedia

  • Mont de Brégille — La colline de Bregille à l aube. Géographie Altitude 458 m[1 …   Wikipédia en Français

  • Mont-d'or — Pour les articles homonymes, voir Mont d Or. Vacherin Mont d Or Pays d’origine France, Suisse …   Wikipédia en Français

  • Mont d'or (fromage) — Mont d or Pour les articles homonymes, voir Mont d Or. Vacherin Mont d Or Pays d’origine France, Suisse …   Wikipédia en Français

  • Doubs, Doubs — Doubs …   Wikipedia

  • Doubs (Département) — Pour les articles homonymes, voir Doubs. Doubs …   Wikipédia en Français

  • Doubs (departement) — Doubs (département) Pour les articles homonymes, voir Doubs. Doubs …   Wikipédia en Français

  • Mont-Terrible — 1793 – 1800 Informations générales Statut Département de la Révolution française Chef lieu Porrentruy Histoire et évènements 1793 Création 1800 …   Wikipédia en Français

  • Mont-De-Vougney — Pays   …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.