Monnaie tournois


Monnaie tournois

Livre tournois

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Livre (monnaie).

La livre tournois était une monnaie de compte utilisée en France sous l'Ancien Régime.

Il s'agissait d'une monnaie de référence, utilisée pour pouvoir convertir des sommes dans une même unité, à une époque où une multitude de valeurs était en circulation. Elle servait à homogénéiser les opérations financières, et elle était bien distincte de la monnaie avec laquelle ces opérations étaient matériellement effectuées.

Sommaire

Histoire

Au Moyen-Age, la livre tournois fut d'abord utilisée à l'abbaye de Saint-Martin de Tours où l'on frappait des deniers dits "tournois". Elle était également utilisée dans plusieurs principautés, particulièrement en Hainaut et en Bourgogne. En 1203, avec le rattachement de l'Anjou à la couronne, sous Philippe II de France, elle remplace la livre parisis comme monnaie de compte du domaine royal.

En 1262, la réforme monétaire de Saint Louis étend le cours légal de la livre tournois au royaume. La livre tournois vaut alors 8,271 grammes d'or fin. [1][2]

Philippe le Bel crée le double tournois, monnaie qui sera frappée jusqu'au règne de Louis XIII. Six doubles tournois valent un sou tournois (12 deniers).

En 1360 est créé le franc à cheval valant une livre tournois. Frappé à trois millions d'exemplaires, il va servir à payer la rançon du roi Jean II le Bon

En 1549, la livre tournois est décrétée unité de compte pour la tenue des comptabilités. Cette ordonnance royale est confimée en 1602, après une courte période, entre 1577 et 1602, pendant laquelle la tenue des comptes devait être faite en écu, qui était la monnaie de réglement.

En 1667, la livre tournois supplante définitivement la livre parisis, qui continuait à être utilisée dans quelques régions du royaume.

En 1720, après la banqueroute du système de Law, la dénomination officielle de la livre tournois devient la "livre" (0,31 grammes d'or pur).

En 1795, le franc remplace la livre comme unité de compte monétaire.

Subdivisions et cours légal

La livre tournois se subdivise en sols, et deniers.

  • 1 livre tournois = 20 sols tournois
  • 1 sol = 12 deniers tournois

Avec donc : 1 livre tournois = 240 deniers.

Le cours légal de la livre tournois en or et en argent, était fixé selon ordonnance royale par référence à :

  • une taille (un poids) fixée en marc de poids de marc (1 marc = 244,7 grammes environ)
  • un aloi (proportion de métal précieux) fixé en carats (1 carat = 1/24ème)

Ce cours a suivi les aléas de l'économie. Par exemple, l'édit royal du 31 mars 1640 fixe le cours du louis d'or à 1/36,25 marc d'or avec un aloi de 22/24 carats, pour une valeur de 5 livres tournois. Soit un cours légal de la livre tournois (lt) à 1 lt = (1/36.25 * 22/24) * (244,7 / 10) = 0,619 grammes d'or pur .

Équivalence actuelle

L'équivalence des unités monétaires entre le XVIIe et le XXIe siècle soulève de délicates questions de méthode, la nature des biens produits et leur coût de fabrication n'ayant pratiquement plus aucun rapport. Très grossièrement, et pour fixer un ordre de grandeur, on peut considérer qu'une livre tournois de 1684 équivaudrait à 100 francs ou 15 € de 2002[3].

Voir aussi

Notes et références

  1. De la valeur des choses dans le temps
  2. Au cours moyen de l'or en avril 2009 (21649 EUR), on peut établir la valeur transposée de la livre tournois à 21649 x 0.008271 = 179.05 EUR.
  3. Source : « Versailles, le chantier de Louis XIV » p. 12, Frédéric Tiberghien, éditions Perrin, 2002
  • Portail de la numismatique Portail de la numismatique
Ce document provient de « Livre tournois ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Monnaie tournois de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • TOURNOIS (monnaie) — TOURNOIS, monnaie Monnaie extrêmement répandue au Moyen Âge (le nom de tournois vient de la ville de Tours, où le chapitre de Saint Martin battait monnaie au VIIIe siècle). On a, au temps de Pépin et de Charlemagne, des deniers d’argent aux… …   Encyclopédie Universelle

  • Monnaie d'Ancien Regime — Monnaie d Ancien Régime Pendant plus d un millénaire[1], la France se dota d un système monétaire plutôt complexe mais étonnamment durable. Le système de compte, à base duodécimale, fort complexe pour une France rurale et analphabète, dépassa l… …   Wikipédia en Français

  • Monnaie d'Ancien Régime — Pendant plus d un millénaire[1], la France se dota d un système monétaire plutôt complexe mais étonnamment durable. Le système de compte, à base duodécimale, fort complexe pour une France rurale et analphabète, dépassa l âge de mille ans et… …   Wikipédia en Français

  • Monnaie d'ancien régime — Pendant plus d un millénaire[1], la France se dota d un système monétaire plutôt complexe mais étonnamment durable. Le système de compte, à base duodécimale, fort complexe pour une France rurale et analphabète, dépassa l âge de mille ans et… …   Wikipédia en Français

  • tournois — [ turnwa ] adj. • 1370; n. fin XIIe; lat. turonensis « monnaie frappée à Tours » ♦ Anciennt Se disait de la monnaie frappée à Tours, devenue par la suite monnaie royale. Livre, denier tournois et parisis. ⊗ HOM. Tournoi. ● tournois adjectif… …   Encyclopédie Universelle

  • MONNAIE — L’étymologie et la linguistique suffisent à rendre quelque peu mystérieuses l’origine et la signification du mot «monnaie». Le terme français provient de ce que la monnaie romaine était frappée dans le temple de Juno Moneta (de monere :… …   Encyclopédie Universelle

  • Monnaie de l'Ancien Régime — Pendant plus d un millénaire[1], la France se dota d un système monétaire plutôt complexe mais étonnamment durable. Le système de compte, à base duodécimale, fort complexe pour une France rurale et analphabète, dépassa l âge de mille ans et… …   Wikipédia en Français

  • Monnaie française — Franc français Ancienne unité monétaire franc français Pays officiellement utilisateur(s) …   Wikipédia en Français

  • Monnaie — Pour les articles homonymes, voir Monnaie (homonymie). La monnaie est un instrument de paiement spécialisé accepté en règlement d’un achat, d’une prestation ou d une dette. Elle peut remplir trois fonctions principales : la fonction d… …   Wikipédia en Français

  • Monnaie médiévale — Numismatique médiévale Le terme de numismatique médiévale désigne à la fois la science des monnaies du Moyen Âge et les monnaies elles mêmes, produites de l an 500 à la mécanisation apparue avec la Renaissance au milieu du XVIe siècle. La… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.