Monarchisme


Monarchisme
Types de gouvernements

Cette série fait partie
des séries sur la politique

Liste de formes de gouvernements


Portail de la politique


modifier

Le monarchisme est une doctrine politique qui prône la monarchie, c’est-à-dire une forme de gouvernement dans laquelle une seule personne fonde l'autorité de l'État. Le mode de désignation du monarque n'est pas nécessairement héréditaire: il peut dans de rares cas être élu, comme c'était le cas pour les empereurs du Saint-Empire romain germanique ou les doges de la République de Venise.

Cependant, les mots monarque et monarchisme sont presque toujours utilisés à la place de ceux de roi et royalisme, en particulier dans les textes de ceux qui critiquaient la royauté sous l'Ancien Régime. On parle aussi, avec le présidentialisme, de monarchie républicaine.

Si l'on admet l'identification entre royauté et monarchie, plusieurs monarchies sont concevables :

  • La monarchie de droit divin, système qui considère que toute autorité vient de Dieu, et que le roi est considéré comme Son lieutenant temporel et doit protéger l'Église catholique. Ce système repose sur plusieurs grands thèmes fondateurs, en particulier le baptême de Clovis, les royautés de Salomon et David, la « mission divine de la France », etc.
  • La monarchie absolue désigne une conception de la légitimité des sources du pouvoir ; la monarchie absolue est un système dans lequel la source du "pouvoir d'un seul" (monarchie) ne découle pas d'une désignation populaire ou nobiliaire mais à l'inverse, tout pouvoir trouve sa légitimité en lui. (étymologiquement, le « comte » (comes, itis, « l'envoyé ») est un commis du roi). "Source du Droit", la personne du roi ou de la reine n'est en concurrence avec personne : la noblesse, l'existence d'une représentation (parlement, conseil) n'est qu'éventuelle et n'est conçue que comme un moyen de gouverner. Seul le principe monarchique comme source de tout pouvoir légitime, est un absolu.

L'absolutisme concerne la source du pouvoir et non son exercice : l'exercice de la monarchie absolue française est délimitée par les Lois fondamentales du royaume de France et les lois et coutumes des différentes provinces et corps de l'État de la France d'Ancien Régime que le roi s'engage à respecter lors de son sacre.

  • La monarchie constitutionnelle, système dans lequel les prérogatives du roi sont définis et limitées par une constitution écrite.
  • La monarchie parlementaire, système dans lequel le roi indépendant des partis, exerce une autorité morale, magistrature suprême d'influence et d'arbitrage dans la vie politique, le gouvernement, étant seul responsable devant le parlement.

La monarchie parlementaire, dès lors qu'elle est dotée d'une constitution, est par définition une monarchie constitutionnelle, comme c'est le cas en Espagne, en Belgique, aux Pays-Bas, au Danemark, en Norvège, en Suède, au Luxembourg, à Monaco, au Cambodge, Maroc etc ; ou comme ce fut le cas en France de 1814 à 1848 sous la première et la seconde Restauration et la Monarchie de Juillet. Toutefois, il existe des cas où la monarchie parlementaire n'est pas constitutionnelle, comme au Royaume-Uni, dépourvu de constitution écrite mais disposant de lois fondamentales du royaume et de droits coutumiers.

Sommaire

Voir aussi

Travaux universitaires

  • 2005 - Absolut de la Gastine Eléonore, Le Retour des émigrés royalistes à Paris au début de la Restauration, mémoire de maîtrise, sous la direction de J.-O. Boudon, université Paris IV-Sorbonne.
  • 2003 - Tartaud-Gineste Cédric, Les Protestants royalistes en France au XXe siècle, sous la direction de Jean-Pierre Chaline, université Paris IV-Sorbonne.
  • 2001 - Lamorre-Cargill Vanessa, L’Étudiant français et la jeunesse royaliste au Quartier Latin (1934-1939), sous la direction de R. Sanson et Ch. Charle, université Paris 1.
  • 1999 - Goutaland Cyril, "La République lyonnaise", journal royaliste, 1927-1932, 281 p. Lyon-2.
  • 1969 - Clenet Louis-Marie, La Droite en Vendée de 1900 à 1940 : du royalisme au nationalisme, maîtrise de sciences politiques, université de Bordeaux.

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Monarchisme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • monarchisme — [ mɔnarʃism ] n. m. • XVIIIe; h. 1550; de monarchie ♦ Doctrine politique des partisans de la monarchie. ⇒ royalisme. ● monarchisme nom masculin Doctrine politique des partisans de la monarchie. monarchisme n. m. Doctrine des monarchistes. ⇒MONA …   Encyclopédie Universelle

  • monarchisme — (mo nar chi sm ) s. m. Système, opinion des partisans de la monarchie …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Monarchisme En France — Cet article traite du monarchisme français. La monarchie française a successivement revêtu les visages d une monarchie absolue (Ancien régime, jusqu en 1790) puis d une monarchie constitutionnelle (1790 1792 avec Louis XVI ; 1805 1814 avec… …   Wikipédia en Français

  • Monarchisme en france — Cet article traite du monarchisme français. La monarchie française a successivement revêtu les visages d une monarchie absolue (Ancien régime, jusqu en 1790) puis d une monarchie constitutionnelle (1790 1792 avec Louis XVI ; 1805 1814 avec… …   Wikipédia en Français

  • Monarchisme en France — Cet article traite du monarchisme français. La monarchie française a successivement revêtu les visages d une monarchie féodale (la noblesse faisant opposition au pouvoir royal) jusqu à grosso modo Henri IV, puis une monarchie absolue (Ancien… …   Wikipédia en Français

  • Antimonarchisme — Monarchisme Le monarchisme est une doctrine politique qui prône la monarchie, c’est à dire une forme de gouvernement dans laquelle l État est dirigé par une seule personne qui représente ou exerce l ensemble des pouvoirs. Le mode de désignation… …   Wikipédia en Français

  • Monarchiste — Monarchisme Le monarchisme est une doctrine politique qui prône la monarchie, c’est à dire une forme de gouvernement dans laquelle l État est dirigé par une seule personne qui représente ou exerce l ensemble des pouvoirs. Le mode de désignation… …   Wikipédia en Français

  • Monarchistes — Monarchisme Le monarchisme est une doctrine politique qui prône la monarchie, c’est à dire une forme de gouvernement dans laquelle l État est dirigé par une seule personne qui représente ou exerce l ensemble des pouvoirs. Le mode de désignation… …   Wikipédia en Français

  • Royalistes — Monarchisme Le monarchisme est une doctrine politique qui prône la monarchie, c’est à dire une forme de gouvernement dans laquelle l État est dirigé par une seule personne qui représente ou exerce l ensemble des pouvoirs. Le mode de désignation… …   Wikipédia en Français

  • Catholique et français — Nationalismes en France Le courant originel du nationalisme français est très proche doctrinalement du courant « nationalisme contre révolutionnaire » faisant référence au christianisme, au monarchisme, à la contre révolution et au… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.