Monarchie Constitutionnelle Française


Monarchie Constitutionnelle Française

Monarchie constitutionnelle française

Royaume des Français

Monarchie constitutionnelle


Royaume de France
1791 — 1792
Première République française

Flag of France 1790-1794.PNG Grandes Armes France-Navarre.svg
Drapeau Armoiries

Devise : La nation, la loi, le roi

Informations générales
 Statut Monarchie constitutionnelle
 Capitale Paris
 Langue(s) Français
 Religion(s) {{{religion}}}
 PIB {{{pib}}}
 PIB/hab. {{{pib hab}}}
 Monnaie {{{monnaie}}}
 Fuseau horaire {{{fuseau horaire}}}
 Dom. internet {{{domaine internet}}}
 Ind. tél. {{{indicatif téléphonique}}}
 {{{infgen1 titre}}} {{{infgen1}}}
 {{{infgen2 titre}}} {{{infgen2}}}
 {{{infgen3 titre}}} {{{infgen3}}}
 {{{infgen4 titre}}} {{{infgen4}}}
 {{{infgen5 titre}}} {{{infgen5}}}

Population
{{{population}}}
{{{population2}}}
{{{population3}}}
{{{population4}}}
{{{population5}}}

Superficie
{{{superficie}}}
{{{superficie2}}}
{{{superficie3}}}
{{{superficie4}}}
{{{superficie5}}}

Histoire et événements
 4 septembre 1791 Louis XVI prête serment à la Constitution
 10 août 1792 Suspension de Louis XVI
{{{evt3}}}
{{{evt4}}}
{{{evt5}}}
{{{evt6}}}
{{{evt7}}}
{{{evt8}}}
{{{evt9}}}
{{{evt10}}}
{{{evt11}}}
{{{evt12}}}

Pouvoir exécutif
   {{{titre leaderA}}}
{{{leaderA1}}}
{{{leaderA2}}}
{{{leaderA3}}}
{{{leaderA4}}}
{{{leaderA5}}}
   {{{titre leaderB}}}
{{{leaderB1}}}
{{{leaderB2}}}
{{{leaderB3}}}
{{{leaderB4}}}
{{{leaderB5}}}
   {{{titre leaderC}}}
{{{leaderC1}}}
{{{leaderC2}}}
{{{leaderC3}}}
{{{leaderC4}}}
{{{leaderC5}}}
   {{{titre leaderD}}}
{{{leaderD1}}}
{{{leaderD2}}}
{{{leaderD3}}}
{{{leaderD4}}}
{{{leaderD5}}}
   {{{titre leaderE}}}
{{{leaderE1}}}
{{{leaderE2}}}
{{{leaderE3}}}
{{{leaderE4}}}
{{{leaderE5}}}

Pouvoir législatif
{{{parlement}}}
{{{parlement1}}}
{{{parlement2}}}
{{{parlement3}}}
{{{parlement4}}}
{{{parlement5}}}

Entité précédente Entité suivante
Royaume de France Royaume de France
République française République française

La monarchie constitutionnelle, est une période éphémère des institutions de l'histoire de France. Elle dure de 1791 à 1792 et prend place au début de la Révolution française, et est une étape entre la monarchie absolue et la République.

Le 4 septembre 1791, en acceptant la Constitution élaborée par les membres de la Constituante (Constitution de 1791), Louis XVI fait passer la France d'une monarchie absolue à une monarchie constitutionnelle.

Cette constitution abolit la notion de droit divin qui donnait au roi un pouvoir absolu sur la France. Le roi doit dorénavant prêter serment devant la Nation, jurant de maintenir en place la Constitution et de l'appliquer, il porte maintenant le titre de "Roi des Français". Sa fonction reste héréditaire et il devient le chef d'un gouvernement de six ministres qu'il nomme ou révoque, mais qui sont responsables devant l'Assemblée nationale. Sa charge est d'administrer le pays, de nommer certains hauts fonctionnaires et de représenter la Nation vis-à-vis de l'étranger. Enfin, il partage avec l'Assemblée le pouvoir de déclarer ou faire cesser une guerre. Bien que la personne du roi soit définie comme « inviolable et sacrée », la Constitution prévoit des cas où il peut être déchu de ses fonctions par l'Assemblée.

Entrée en vigueur en octobre 1791, la monarchie constitutionnelle se heurte à des conflits répétés entre l'Assemblée législative et Louis XVI, dont le droit de veto rend un certain nombre de réformes impossibles. L'impasse dans laquelle se trouve alors la France pousse peut-être Louis XVI à demander auprès des monarchies européennes une intervention militaire pour rétablir la monarchie française, à moins que celles-ci n'aient agi pour protéger leur propre pouvoir mis en danger par le vent révolutionnaire qui souffle alors sur toute l'Europe (exemple de la révolution brabançonne de 1790). Toujours est-il que la tentative de fuite de Louis XVI et de sa famille (dans la nuit du 20 juin 1791), puis leur arrestation à Varennes, provoque l'entrée en guerre de l'empereur d'Autriche (frère de Marie-Antoinette) et du roi de Prusse, qui envahissent la France en 1792.

C'est la première guerre menée par les armées révolutionnaires françaises. Et c'est à l'occasion de l'arrivée des volontaires marseillais à Paris que le chant composé par Rouget de Lisle qu'ils entonnent prend le nom de Marseillaise. La bataille de Valmy, le 20 septembre 1792, qui voit la victoire de armées révolutionnaires, permet à la Révolution de continuer, avec la fin de la monarchie constitutionnelle.

Entre 1817 et 1849, la France connaitra une seconde période de monarchie limitée, par les Charte de 1814 et 1830. Ces chartes ayant été octroyées par les souverains, la monarchie ne peut être qualifiée de constitutionnelle. Cependant, elle permettra la mise en œuvre du parlementarisme. Cette période appelée Restauration se déroulera sous les règnes des frères du roi Louis XVI, Louis XVIII et Charles X, puis, après la Révolution de 1830, sous le règne de la branche cadette des Bourbons, les Orléans, avec le roi Louis-Philippe Ier. Bien que cette période ait permis de préserver les acquis de la révolution française et d'expérimenter les débuts du parlementarisme, l'échec de la mise en place du suffrage universel en remplacement du suffrage censitaire, débouchera sur la Révolution de 1848.

Postérité

Aujourd'hui la monarchie constitutionnelle est proposée par :

  • l'Alliance royale, qui souhaite rétablir « une monarchie constitutionnelle démocratique française pour le peuple français ».
  • la Nouvelle Action royaliste qui prône une monarchie parlementaire inspirée de l'esprit originel de la Constitution de la Ve République
  • Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
Ce document provient de « Monarchie constitutionnelle fran%C3%A7aise ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Monarchie Constitutionnelle Française de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Monarchie constitutionnelle francaise — Monarchie constitutionnelle française Royaume des Français Monarchie constitutionnelle ← …   Wikipédia en Français

  • Monarchie constitutionnelle française — Royaume de France Monarchie constitutionnelle 1791 – 1792 …   Wikipédia en Français

  • Monarchie Constitutionnelle — Types de gouvernements Cette série fait partie des séries sur la politique Liste de formes de gouvernements Aristocratie Autocratie Anarchie Bureaucratie Démocratie Despotisme Dictature …   Wikipédia en Français

  • Monarchie constitutionnelle — Types de gouvernements Cette série fait partie des séries sur la politique Liste de formes de gouvernements Anarchie Aristocratie Autocratie Autoritarisme Bureaucratie Démocratie Despotisme Dicta …   Wikipédia en Français

  • Histoire constitutionnelle française — Histoire constitutionnelle de la France  Pour les autres articles nationaux, voir Histoire constitutionnelle. Constitutions Textes Régime politique …   Wikipédia en Français

  • MONARCHIE — Étymologiquement, le terme signifie commandement par un seul. Dans la classification des types de gouvernements, formalisée par Aristote et considérée comme le modèle des classifications, la monarchie est une forme de gouvernement caractérisée… …   Encyclopédie Universelle

  • Monarchie Française Classique — Le terme monarchie française classique s oppose à celui de Monarchie constitutionnelle française et renvoie aux diverses formes antérieures du Royaume de France. Il évoque le régime de monarchie absolue de droit divin. Emploi L acception apparaît …   Wikipédia en Français

  • Monarchie francaise classique — Monarchie française classique Le terme monarchie française classique s oppose à celui de Monarchie constitutionnelle française et renvoie aux diverses formes antérieures du Royaume de France. Il évoque le régime de monarchie absolue de droit… …   Wikipédia en Français

  • Monarchie française — Royaume de France Royaume de France ← …   Wikipédia en Français

  • Monarchie française classique — Le terme monarchie française classique s oppose à celui de Monarchie constitutionnelle française et renvoie aux diverses formes antérieures du Royaume de France. Il évoque le régime de monarchie absolue de droit divin. Emploi L acception apparaît …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.