Mon nom est Personne


Mon nom est Personne

Mon nom est Personne

Titre original Il mio nome è Nessuno
Réalisation Tonino Valerii
Scénario Sergio Leone
Sociétés de production Rafran Cinematografica Les Films Jacques Leitienne Imp.Ex.Ci. Alcinter Rialto Film Preben-Philipsen
Pays d’origine Drapeau d'Italie Italie Drapeau de France France Drapeau d'Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Genre Western spaghetti
Sortie 1973
Durée 117 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Mon nom est Personne (Il mio nome è Nessuno) est un western spaghetti de Tonino Valerii et Sergio Leone sorti à l'écran en 1973.

Sommaire

Synopsis

L'action se déroule à la fin de la conquête de l'Ouest. Jack Beauregard (Henry Fonda), un héros vieillissant, veut qu'on le laisse vivre en paix, mais doit souvent affronter de jeunes têtes brûlées espérant se faire un nom en tuant la légende. Il est admiré par un jeune aventurier, Personne (Terence Hill), qui veut le voir accomplir un dernier exploit : affronter à lui tout seul la « Horde sauvage », pour « entrer dans les livres d'Histoire ».

Fiche technique

Distribution

Commentaires

On peut percevoir ce film comme :

  • Un western élégiaque dans la lignée de ceux de Sam Peckinpah où on assiste à la « mort du vieil Ouest ». À l'« époque héroïque » succède le XXe siècle : Jack Bauregard constate amèrement que « même la violence a changé » ; la horde sauvage étant le parfait exemple de cette nouvelle violence à la fois organisée et anonyme.

Dans le cimetière, Personne lit le nom de Sam Peckinpah sur une croix, avant de trouver une autre avec le frère de Beauregard.

  • Une métaphore : le western spaghetti, Terence Hill dans un rôle « à la Trinita », a « assassiné » le western classique américain représenté par Henry Fonda (le personnage qu'il interprète n'est certes pas vraiment tué... mais s'exile en Europe), tout en lui rendant hommage, sans chercher à le rabaisser ou le remplacer.

Terence Hill revendique dans le film son peu d'importance ("Je ne suis personne"), et admire la retraite sublime d'Henry Fonda : le western italien se pose en farce sympathique avec humilité, et révère son prestigieux prédécesseur.

  • Une simple « pochade » ou un « western spaghetti de plus ».

Autour du film

  • Un documentaire "Nobody is... Perfect" accompagne l'une des éditions DVD du film. Il semblerait qu'il y ait eu des vives tensions entre Valerii et Leone pendant le tournage. Le divorce entre les deux hommes a été consommé lors de la promotion du film (le nom de Leone apparaissait au sommet des affiches,...).
  • Sergio Leone est crédité du scénario. Il semble qu'en fait Leone ait eu l'idée originale, mais que l'histoire ait été écrite par Fulvio Morsella (beau-frère de Leone) et Ernesto Gastaldi. Le scénario final a été écrit par Ernesto Gastaldi. Selon ce dernier, l'écriture a été très longue ("à un rythme biblique").
  • Certaines scènes ont été tournées par Sergio Leone : la première scène, le "duel de baffes" dans le saloon, probablement le "duel final"... et la "scène de la pissotière" (scène que Tonino Valerii trouve "affreuse". Valerii prétend que Leone a voulu inclure ce "gag" car il connaissait des problèmes de prostate).
  • Leone a produit un second western avec Terence Hill comme acteur : Un génie, deux associés, une cloche (Damiano Damiani, 1975). Ce film est sorti en Allemagne sous le nom Nobody ist der Größte laissant penser qu'il était une suite. Il a été aussi distribué aux USA sous forme de VHS sous le titre Nobody's the Greatest.
  • Le nom « Personne » est une référence à l'épisode du cyclope dans l’Odyssée d'Homère.
  • « Personne » est ouvertement habillé comme Trinita (On l'appelle Trinita, On continue à l'appeler Trinita,...). Leone a, à plusieurs occasions, déclaré qu'il était consterné par cette série de "westerns spaghettis" parodiques.
  • Durant la scène du cimetière, on peut lire le nom de Sam Peckinpah (réalisateur, entre autres, de La Horde sauvage) sur l'une des tombes. La fête foraine du village est peut-être une référence à celle du début du film coups de feu dans la sierra du même Peckinpah.
  • Durant la scène du cimetière, le "duel des chapeaux" est une référence à Et pour quelques dollars de plus de Leone. Les "cache-poussières" des membres de la "hordes sauvage" évoquent ceux de la "bande de Cheyenne" dans Il était une fois dans l'Ouest du même Leone.
  • Un anachronisme : on peut voir une bouche d'incendie moderne lorsque les deux héros se trouvent à la Nouvelle-Orléans.
  • Avant les duels, Beauregard remonte régulièrement le bas de son gilet à un bouton pour dégager sa hanche. Lors du duel final, Beauregard constate que Personne tire plus vite que lui. Il faut regarder image par image pour voir en gros plan le bouton sauter et comprendre pourquoi Personne répète souvent à Jack Beauregard que sa vie "ne tient plus qu'à un fil".
  • La musique écrite par Ennio Morricone est, à l'instar du film, pleine d'humour et de références. Le thème musical de la "horde sauvage" ("l'amas sauvage" sur le cd de la BO), où Morricone s'autoparodie, inclut une citation de la Chevauchée des Walkyries de Richard Wagner. Le "thème de Jack" ("Bonne Chance, Jack") inclut une brève citation de My way (Comme d'habitude). "My fault" emprunte aussi le début du thème de l'homme à l'harmonica d'Il était une fois dans l'Ouest.
  • Le nom du défunt "frère" de Jack Beauregard "Nevada", dont Henry Fonda dit (dans la version française) qu'il était "peu recommandable car prêt à tirer dans le dos de quelqu'un pour une poignée de dollars", est "Nevada Kid". Il ne s'agit pas d'une référence au western avec Clint Eastwood mais à un film italien méconnu "Per una bara piena di dollari" (titre USA : Nevada Kid) de 1971 avec notamment l'acteur Klaus Kinski (le héros veut se venger de la famille de Nevada Kid qui a tué ses frères hors-la-loi).
  • Dans le film Dead Man de Jim Jarmusch, un des personnages principaux, interrogé sur son nom, réplique : My name is nobody. (« Mon nom est personne. »).
  • Le groupe français de Rock Dionysos a repris le titre du film a sa sauce sur son album Monsters in love avec une chanson nommée Mon ombre est Personne.
  • Le trio d'humoristes Les Inconnus avaient fait un sketch sur le thème d'une agence de publicité dont l'un des personnages s'appelait Jack Beauregard.

Bibliographie

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mon nom est Personne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mon Nom Est Personne — est un western spaghetti de Tonino Valerii et Sergio Leone sorti à l écran en 1973. Son titre original est Il mio nome è Nessuno. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution …   Wikipédia en Français

  • Mon nom est personne — est un western spaghetti de Tonino Valerii et Sergio Leone sorti à l écran en 1973. Son titre original est Il mio nome è Nessuno. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution …   Wikipédia en Français

  • Mon nom est Personne — Il mio nome è nessuno    Western de Tonino Valerii, avec Henry Fonda, Terence Hill, Jean Martin, Piero Lulli.   Pays: Italie   Date de sortie: 1973   Technique: couleurs   Durée: 1 h 30    Résumé    Pistolero célébré dans tout l Ouest, Jack… …   Dictionnaire mondial des Films

  • Mon nom est Personne (livre) — Mon nom est Personne Auteur David Leblanc Genre Fiction Pays d origine Canada Éditeur Le Quartanier Collection Série QR Date de parution 21 juin 2010 …   Wikipédia en Français

  • Mon nom est Rouge — Couverture de l édition française Auteur Orhan Pamuk Genre Roman Version originale Titre original Benim adım Kırmızı …   Wikipédia en Français

  • Jan Karski (mon nom est une fiction) — Jan Karski en 1994 Auteur Arthur Nauzyciel, Yannick Haenel Genre …   Wikipédia en Français

  • Mon Prof Est Un Extraterrestre — est le titre d’un roman pour la jeunesse de l’auteur américain Bruce Coville. C’est aussi le titre de la saga du même auteur composée de quatre volumes. Les différents tomes s’intitulent respectivement : Mon prof est un extraterrestre… …   Wikipédia en Français

  • Mon prof est un extraterrestre — est le titre d’un roman pour la jeunesse de l’auteur américain Bruce Coville. C’est aussi le titre de la saga du même auteur composée de quatre volumes. Les différents tomes s’intitulent respectivement : Mon prof est un extraterrestre… …   Wikipédia en Français

  • Peter thompson (mon prof est un extraterrestre) — Peter Thompson Personnage de Mon prof est un extraterrestre Genre Mâle Espèce …   Wikipédia en Français

  • Peter Thompson (Mon prof est un extraterrestre) — Pour les articles homonymes, voir Peter Thompson (homonymie). Peter Thompson Personnage de fiction apparaissant dans …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.