Modern Talking


Modern Talking
Modern Talking
Moderntalking.jpg
Dieter Bohlen et Thomas Anders, le 21 juin 2003 à Berlin.

Pays d’origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre musical Dance, Synthpop, Eurodisco, New Wave, Dance-Rock
Années d'activité 19841987
19982003
Labels Hansa Records, BMG
Site officiel Site officiel
Anciens membres Thomas Anders
Dieter Bohlen

Modern Talking.svg

Modern Talking est un groupe allemand de disco pop (1982-1987) puis (1998-2003) constitué par Dieter Bohlen et Thomas Anders. A cette époque, l'épopée de la "disco" prend fin. Mais Dieter et Thomas, souhaitent conserver le rythme typique du disco allemand et non de la "dance" music inspirée elle aussi du disco mais avec un rythme un peu plus rapide. Ils ont vendu plus de 120 millions de disques à travers le monde et ils sont, de fait, le groupe qui a le plus vendu de disques en Allemagne.

Sommaire

Première période 1982-1987

C'est en 1982 que Dieter Bohlen (auteur/compositeur/producteur) rencontre Thomas Anders (interprète) qu'il va produire en solo. Après quelques titres, en allemand, dont une reprise de F. R. David (Pick Up de Phone) et de Real Life (Send Me An Angel), les deux hommes décident de former le duo Modern Talking courant 1984.

Leur premier titre You're my heart, you're my soul devient rapidement un des hits de l'année 1985. Ce single sera le plus vendu dans toute l'histoire du disque en Allemagne. Il atteint la première place dans une dizaine de pays. Entre 1985 et 1987, ce ne sont pas moins de six albums qui sont ainsi produits.

Modern Talking était couronné de succès en Europe, en Amérique du Sud, au Moyen-Orient (Iran) et particulièrement en Asie (Russie). Le groupe atteint l'apogée de sa notoriété en 1986 avec le titre Brother Louie, seul single jamais entré dans les charts britanniques. Modern Talking parvient même entre 1985 et 1986 à placer en Allemagne 5 singles consécutifs à la première place (outre You're my heart, you're my soul, You Can Win If You Want, Brother Louie, Cheri Cheri Lady, Atlantis is Calling).

Fin 1985, des tensions naissent entre Dieter Bohlen et Thomas Anders. Nora, la fiancée de l'époque de Thomas Anders, interfère de plus en plus au sein du groupe, au grand désespoir de Dieter Bohlen. Peu à peu, une guerre s'installe entre les deux hommes. Obligés de respecter leur contrat (6 albums à enregistrer), les deux hommes ne se retrouvent que pour les prises studio et quelques opérations promotionnelles qui se raréfient au fil des mois. En 1987, Modern Talking sort ses deux derniers albums avec deux singles relativement identiques, Jet Airliner et In 100 Years. Pour ce dernier single, les deux hommes enregistrent chacun les prises du clip séparément. Le dernier album de Modern Talking, In the garden of Venus n'aura été suivi d'aucune promotion, Dieter Bohlen ayant déjà la tête à son nouveau groupe, Blue System.

Modern Talking, en l'espace de trois ans et 6 albums, aura vendu plus de 60 millions de disques dans le monde. Modern Talking sera parvenu à préserver un certain succès dans les pays de l'Est et en Allemagne. Thomas Anders continuera durant 10 ans à chanter les succès du groupe sur scène en parallèle à ses propres chansons. Sa carrière solo n'aura cependant jamais connu un succès aussi florissant qu'avec Modern Talking. Quant à Dieter Bohlen, il oscillera entre les albums de son groupe, Blue System, les compositions et les productions de nombreux autres artistes en Allemagne.

Le retour : 1998-2003

À la surprise générale, les anciens collaborateurs se retrouvent en 1998 pour reformer le duo qui avait fait leur gloire. Durant 10 ans, Dieter Bohlen et Thomas Anders ont mené chacun leur propre carrière mais ne sont jamais parvenus à retrouver le sommet des charts atteint avec Modern Talking. L'album Back for Good est un véritable événement en Allemagne. Les deux hommes officialisent leur retour à la télévision allemande dans une des émissions phare du pays. Ils reprennent alors quelques-uns de leurs titres mais en version 80'. Ça n'est que quelques jours plus tard que l'Allemagne et plusieurs autres pays découvrent le nouveau son Modern Talking.

You're my heart, You're my soul a été remixé et agrémentée d'une partie rap, chantée par Eric Singleton. Le single atteint la 2ème place en Allemagne, la 1ère étant squattée depuis des semaines par le Titanic de Céline Dion. You're my heart, You're my soul (98) devient n°1 en Argentine, Hongrie, Slovaquie et Lettonie. S'ensuivra un second single Brother Louie (98) qui sera classé n°2 en France, toujours remixé en version rap.

Retrouvant un nouveau souffle, Modern Talking enchaîne les albums à un rythme d'un par an. Toutefois, le succès s'essoufflera peu à peu, Dieter Bohlen ayant du mal à renouveler le style des singles du groupe. Eric Singleton est remercié à l'issue de l'album America (il avait prêté sa voix pour le deuxième single Last exit to Brooklyn).

Malgré le retour à un format « classique » avec les couplets chantés par Thomas Anders, Modern Talking ne retrouvera pas le succès international avec les albums Victory (2002) et Universe (2003). Le dernier single officiel du groupe, TV makes a Superstar parviendra toutefois à se classer 2e en Allemagne, et l'album Universe 3e. En France, le groupe a disparu des ondes à l'issue de l'année 1999 avec les titres You are not alone (raisonnablement diffusé en France) et Sexy Sexy, Lover (passé totalement inaperçu).

Dieter Bohlen devenant jury de l'émission Nouvelle Star en Allemagne, son temps est de plus en plus réduit et la promotion de l'album Universe est pratiquement délaissée par l'intéressé, au grand désespoir de Thomas Anders. Le groupe se sépare une deuxième fois à l'issue d'un ultime album compilation sorti fin 2003 au titre catégorique The Final Album. La page Modern Talking est définitivement tournée. Avec plus de 120 millions de disques vendus dans le monde, le groupe est l'un des plus gros vendeurs de l'histoire du disque. Curieusement, le groupe n'apparaît pas toujours dans les classements des plus gros vendeurs de l'histoire du disque.

Depuis 2003, de nombreuses compilations sont publiées. Dieter Bohlen poursuit ses activités de compositeur/producteur (il a depuis atteint plusieurs fois la première place des charts allemands en composant pour les autres). Thomas Anders enchaîne les disques solos sans pour autant connaître un grand succès. Lorsque les deux hommes donnent chacun des concerts de leur côté, ils n'oublient pas d'interpréter les tubes de Modern Talking.

Discographie

Albums (avec leur meilleur classement)

Singles

  • 1984 You're my heart, you're my soul (#1 Allemagne, Danemark, Finlande, Belgique, Israël, Autriche, Portugal, Suisse, Turquie)
  • 1984 Lucky guy (#1 Allemagne, Belgique, Autriche, Turquie)
  • 1985 You can win if you want (#1 Allemagne, Belgique, Autriche, Suisse, Turquie)
  • 1985 Cheri Cheri Lady (#1 Allemagne, Belgique, Finlande, Hong-Kong, Norvège, Suisse, Turquie)
  • 1986 Brother Louie (#4 Royaume-Uni) (#1 Allemagne, Afrique du Sud, Belgique, Finlande, Hong-Kong, Israël, Autriche, Suède, Espagne, Turquie)
  • 1986 Atlantis is calling (SOS for love) (#1 Allemagne, Belgique, Autriche, Espagne, Turquie)
  • 1986 Geronimo's Cadillac (#3 Allemagne)(#1 Hong-Kong, Israël, Espagne, Turquie)
  • 1986 Give me peace on earth (#29 Allemagne)
  • 1986 Lonely Tears in Chinatown (#9 Espagne)
  • 1987 Jet Airliner (#7 Allemagne)(#1 Turquie)
  • 1987 In 100 years (#30 Allemagne)(#2 Turquie)
  • 1998 You're my heart, you're my soul'98 (#2 Allemagne)(#1 Argentine, Hongrie, Slovaquie)
  • 1998 Brother Louie'98 (#16 Allemagne)(#1 Argentine, Hongrie)
  • 1998 Space Mix,(#4 Hongrie) (#14 France)
  • 1999 You are not alone (#7 Allemagne)(#1 Moldavie)
  • 1999 Sexy Sexy Lover (#25 Allemagne)
  • 2000 China in her eyes (#8 Allemagne)
  • 2000 Don't take away my heart (#41 Allemagne)
  • 2001 Win the Race (#5 Allemagne)
  • 2001 Last Exit to Brooklyn (#37 Allemagne)
  • 2002 Ready for the Victory (#7 Allemagne)
  • 2002 Juliet( Allemagne) (#25 Allemagne)
  • 2003 TV makes the Superstar (#2 Allemagne)

Liens externes

  • www.Modern-Talking.Com.Ua — The preview of rare CDs, CD albums and singles, vinyl and DVD-video. Awards and rare posters. The site is presented for collectors, admirers of group Modern Talking and production of Dieter Bohlen.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Modern Talking de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Modern Talking — Modern Talking …   Википедия

  • Modern Talking — en su último concierto, en Berlín, Alemania …   Wikipedia Español

  • Modern Talking — during their final concert in 2003 Background information Origin Germany Genres …   Wikipedia

  • Modern Talking — beim Abschi …   Deutsch Wikipedia

  • Modern Talking —   [ mɔdən tɔːkɪȖ], deutsches Popduo, 1983 gegründet von Thomas Anders (* Münstermaifeld 1. 3. 1963) und Dieter Bohlen (* Berne 7. 2. 1954); nach Soloflops und kleineren gemeinsamen Erfolgen gelang dem Duo 1984 der große Durchbruch mit dem Tophit… …   Universal-Lexikon

  • Modern Talking — desaparecido duo pop alemán, integrado por Thomas Anders (vocalista) y Dieter Bohlen (productor, compositor y arreglador),se conocen en el sello Hansa Music en Alemania en 1983. Juntos grabaron varias placas previas para Anders en los inicios de… …   Enciclopedia Universal

  • Modern Talking discography — Modern Talking discography Modern Talking on their last show (2003) Releases ↙Studio albums 12 …   Wikipedia

  • Let’s Talk About Love (альбом Modern Talking) — У этого термина существуют и другие значения, см. Let’s Talk About Love. Let’s Talk About Love …   Википедия

  • Best Of Modern Talking — Saltar a navegación, búsqueda Best Of Modern Talking Álbum compilatorio de Modern Talking Publicación …   Wikipedia Español

  • List of songs by Modern Talking — Songs by the German band Modern Talking, listed in chronological order (current through 2009). Some songs may be known by more than one title (like Brother Louie is known also as No te pertenece (Spanish language version) or Brother Tuki). 1984… …   Wikipedia