Miséricorde de Jésus-Christ


Miséricorde de Jésus-Christ

Miséricorde (bonté)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir miséricorde.

La miséricorde est une bonté qui incite à l'indulgence et au pardon envers une personne coupable d'une faute.

En théologie, la miséricorde divine est la bonté de Dieu qui lui fait pardonner les fautes des hommes, et renouveler l'homme dans sa dignité, pour qu'il puisse se relever et que puisse s'accomplir en lui le dessein d'amour de Dieu qui l'a créé pour le bonheur. Les hommes sont eux aussi invités à pratiquer la miséricorde, car, créés par Dieu, leur cœur est à l'image du cœur de Dieu. Ils ont cependant besoin de recevoir la miséricorde pour devenir capable d'être miséricordieux, selon leur vocation profonde.

Sommaire

Théologie

Le Nouveau Testament donne une place d'honneur à la miséricorde ("je veux la miséricorde, et non pas le sacrifice", Mt 9.13), alors que l'Ancien Testament peignait un Dieu avant tout juste et implacable. On voit toutefois de nombreux exemples ou le Dieu de l'Ancien Testament fait miséricorde, comme dans les livres de Jonas, Isaïe, Osée, et déjà tout au long des récits du livre de la Genèse. (Quand il dit "Je veux la Miséricorde et non le sacrifice", Jésus cite justement l'Ancien Testament pour reprocher aux Pharisiens leur manque de miséricorde).

Bien qu'ayant adouci la religion catholique par rapport à la religion juive, la miséricorde fut parfois critiquée parce qu'elle banalise les fautes. Ainsi les protestants s'opposent à une interprétation trop large de la miséricorde et aux absolutions trop faciles des fautes telles qu'ils supposent qu'elle est pratiquée dans la religion catholique.

Cependant la doctrine officielle de l'Église catholique a une vision beaucoup plus profonde de la miséricorde, particulièrement bien explicitée par Jean-Paul II, dans plusieurs encycliques et surtout Dives in misericordia, à partir d'une très belle méditation sur la parabole du fils prodigue.

Islam

Chaque début des sourates du Coran rendent grâce au Dieu tout miséricordieux, très miséricordieux (deux déclinaisons du terme sont employées).

Bibliographie

  • Ralf van Bühren: Die Werke der Barmherzigkeit in der Kunst des 12.–18. Jahrhunderts. Zum Wandel eines Bildmotivs vor dem Hintergrund neuzeitlicher Rhetorikrezeption (Studien zur Kunstgeschichte, vol. 115), Hildesheim / Zürich / New York: Verlag Georg Olms 1998. ISBN 3-487-10319-2

Voir aussi

Articles connexes

Ce document provient de « Mis%C3%A9ricorde (bont%C3%A9) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Miséricorde de Jésus-Christ de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Culte de Jésus-Christ — Christianisme « Chrétien » redirige ici. Pour les autres significations, voir Chrétien (homonymie). Christianisme Religions abrahamiques (arbre) …   Wikipédia en Français

  • Jugement de Jésus-Christ — Jour du jugement Pour les articles homonymes, voir Jour du Seigneur. Le jour du jugement ou jour de la rétribution est, selon les religions monothéistes, celui où tous les hommes devront rendre compte devant Dieu de ce qu ils ont commis durant… …   Wikipédia en Français

  • Eglise de Jesus-Christ des Saints des Derniers Jours — Église de Jésus Christ des saints des derniers jours Temple de Salt Lake. L’Église de Jésus Christ des saints des derniers jours (surnommée l’Église mormone ou Église SDJ) est une Église chrétienne fondée par Joseph Smith en 1830, après qu il eut …   Wikipédia en Français

  • Eglise de Jesus Christ des Saints des Derniers Jours — Église de Jésus Christ des saints des derniers jours Temple de Salt Lake. L’Église de Jésus Christ des saints des derniers jours (surnommée l’Église mormone ou Église SDJ) est une Église chrétienne fondée par Joseph Smith en 1830, après qu il eut …   Wikipédia en Français

  • Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours — Église de Jésus Christ des saints des derniers jours Temple de Salt Lake. L’Église de Jésus Christ des saints des derniers jours (surnommée l’Église mormone ou Église SDJ) est une Église chrétienne fondée par Joseph Smith en 1830, après qu il eut …   Wikipédia en Français

  • Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours — Église de Jésus Christ des saints des derniers jours Temple de Salt Lake. L’Église de Jésus Christ des saints des derniers jours (surnommée l’Église mormone ou Église SDJ) est une Église chrétienne fondée par Joseph Smith en 1830, après qu il eut …   Wikipédia en Français

  • Eglise de Jésus Christ des Saints des Derniers Jours — Église de Jésus Christ des saints des derniers jours Temple de Salt Lake. L’Église de Jésus Christ des saints des derniers jours (surnommée l’Église mormone ou Église SDJ) est une Église chrétienne fondée par Joseph Smith en 1830, après qu il eut …   Wikipédia en Français

  • Eglise de Jésus Christ des saints des derniers jours — Église de Jésus Christ des saints des derniers jours Temple de Salt Lake. L’Église de Jésus Christ des saints des derniers jours (surnommée l’Église mormone ou Église SDJ) est une Église chrétienne fondée par Joseph Smith en 1830, après qu il eut …   Wikipédia en Français

  • Église de Jesus-Christ des Saints des Derniers Jours — Église de Jésus Christ des saints des derniers jours Temple de Salt Lake. L’Église de Jésus Christ des saints des derniers jours (surnommée l’Église mormone ou Église SDJ) est une Église chrétienne fondée par Joseph Smith en 1830, après qu il eut …   Wikipédia en Français

  • Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours — Temple de Salt Lake. L’Église de Jésus Christ des saints des derniers jours (surnommée l’Église mormone ou Église SDJ) est une Église chrétienne fondée par Joseph Smith en 1830, après qu il eut été témoin d une sé …   Wikipédia en Français