Miroir Liquide


Miroir Liquide

Miroir liquide

Un miroir liquide est une technologie particulière qui permet de former un miroir parfaitement parabolique, et dont on peut régler la courbure. Développée par la NASA et l'UBC depuis 1982, la technologie LMT (Liquid Mirror Technology) a fait ses preuves.

Sommaire

Historique

L'idée d'utiliser un liquide en rotation pour créer une parabole parfaite est attribuée à Isaac Newton, d'autres fois à Ernesto Capocci (1856) mais les difficultés techniques (vitesse de rotation, système de transmission miroir-moteur) étaient impossibles à contrer avant la fin du XIXe siècle. Deux anglais de l'université Dunedin de Nouvelle-Zélande, Henry Skey et Robert Carrington tentèrent en 1872 un premier prototype, mais ce fut infructueux.

L'américain Robert Wood mit au point en 1909 un miroir liquide de 51 cm de diamètre. Mais son télescope souffrait de vibrations trop handicapantes notamment parce qu'il utilisait des paliers à billes qui transmettaient des vibrations au mercure. La couche de liquide étant épaisse, ces vibrations prenaient un certain temps à s'estomper. Un Brésilien tenta de relancer l'idée en 1924, mais hormis cela le miroir liquide tomba dans l'oubli, considéré comme un échec.

Puis en 1982 le canadien Ermanno Borra, en pleine année sabbatique, eut l'idée de ce principe, et se rendit compte après de rapides recherches qu'il avait eu des prédécesseurs. Pensant que la technologie moderne lui permettrait de pallier les problèmes que ceux ci n'avaient pu surmonter, il débuta les travaux sur la LMT. Il réussit à construire un miroir de 1,5 m qui donnait des images limitées par la diffraction du miroir. Puis, Paul Hickson de l'UBC et Borra créèrent en collaboration les miroirs de classe 3 m, qui équipent aujourd'hui l'UBC, la NASA, et l'UCLA. Aujourd'hui, Hickson et ses collaborateurs ont terminé le LZT (Large Zenith Telescope), un miroir de 6 m, qui équipe l'observatoire de l'UBC.

Technologie

Principe d'obtention du miroir

On utilise aujourd'hui du mercure, métal liquide à température ambiante, mais refroidi pour limiter les pertes par évaporation. Une fine couche, d'environ 0,5 mm à 1 mm est placée dans un récipient parabolique en rotation. Le liquide, soumis à cette rotation uniforme, prend la forme parabolique de la surface sous l'effet de forces volumiques : nous avons ainsi un miroir presque parfait : la dérivation par rapport à une parabole mathématiquement idéale est inférieure à l/20 (CSL et Laval, 1992). En faisant varier la vitesse de rotation, on peut faire varier la courbure de la parabole et donc la distance focale du miroir. Plus la couche de mercure est épaisse, plus le champ de variations peut être important. Le reste de l'installation est celle d'un télescope conventionnel. Pour éviter toute variation de la distance focale le moteur qui entraîne le miroir en rotation doit-être extrêmement régulier. Ce fut la limitation majeure qui empêcha le développement de tels télescopes avant une époque récente.

Observation

Pour conclure

Le problème principal de cette technologie est que le miroir ne peut être que horizontal : il est donc limité aux observations astronomiques au zénith. Cela n'est pas forcement gênant dans la mesure où c'est à la verticale qu'il y a le moins diffraction de la lumière par l'atmosphère, et comme les télescopes à miroirs liquides sont conçus pour être grands et donc observer loin, les galaxies lointaines étant partout dans le ciel. Le problème est donc moindre devant les avantages de la technologie. Cependant, les miroirs liquides sont bien moins coûteux que leurs homologues en verre, et ne peuvent pas se casser, ni durant le transport, ni sous l'action son propre poids à l'usage. Contrairement au télescope classique, l'optique adaptative des miroirs liquides n'en est qu'au stade de la recherche, avec notamment l'utilisation de ferrofluide permettant à un champ magnétique de contrôler la forme du miroir[1].

Un super-télescope lunaire ?

Références

  1. Miroirs déformables [1]
  • Hickson & Mulrooney (1997, Ap.J. Suppl., astro-ph/9710044)
  • Cabanac, Borra & Beachemin (astro-ph/9804267)
  • Le Telescope à Miroir Liquide International (ILMT) (en anglais)
  • P.Hickson The Large Zenith Telescope. A 6 meter liquid-mirror telescop, Publication of the Astronomical Society of the Pacific (à paraitre (référence en date du 7 septembre 2007))
  • Portail de l’astronomie Portail de l’astronomie
Ce document provient de « Miroir liquide ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Miroir Liquide de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Miroir liquide — Un miroir liquide est une technique particulière qui permet de former un miroir parabolique parfait, et dont on peut régler la courbure. Développée par la NASA et l UBC depuis 1982, la technique LMT (Liquid Mirror Technology) a fait ses preuves.… …   Wikipédia en Français

  • Miroir (optique) — La loi de la réflexion optique est un des fondements de l optique géométrique : elle indique que le rayon réfléchi est dans le plan d incidence (défini par le rayon incident et la normale à la surface au point de réflexion) et que l angle de …   Wikipédia en Français

  • Miroir Du Riséd — Objets magiques dans l’univers de Harry Potter Cet article présente les différents objets magiques composant l univers de Harry Potter. Sommaire 1 Artefacts magiques légendaires 1.1 Choixpeau magique 1.2 Coupe de feu …   Wikipédia en Français

  • Miroir de Riséd — Objets magiques dans l’univers de Harry Potter Cet article présente les différents objets magiques composant l univers de Harry Potter. Sommaire 1 Artefacts magiques légendaires 1.1 Choixpeau magique 1.2 Coupe de feu …   Wikipédia en Français

  • Miroir de riséd — Objets magiques dans l’univers de Harry Potter Cet article présente les différents objets magiques composant l univers de Harry Potter. Sommaire 1 Artefacts magiques légendaires 1.1 Choixpeau magique 1.2 Coupe de feu …   Wikipédia en Français

  • Miroir du Rised — Objets magiques dans l’univers de Harry Potter Cet article présente les différents objets magiques composant l univers de Harry Potter. Sommaire 1 Artefacts magiques légendaires 1.1 Choixpeau magique 1.2 Coupe de feu …   Wikipédia en Français

  • Miroir du Riséd — Objets magiques dans l’univers de Harry Potter Cet article présente les différents objets magiques composant l univers de Harry Potter. Sommaire 1 Artefacts magiques légendaires 1.1 Choixpeau magique 1.2 Coupe de feu …   Wikipédia en Français

  • Miroir du riséd — Objets magiques dans l’univers de Harry Potter Cet article présente les différents objets magiques composant l univers de Harry Potter. Sommaire 1 Artefacts magiques légendaires 1.1 Choixpeau magique 1.2 Coupe de feu …   Wikipédia en Français

  • Miroir à double sens — Objets magiques dans l’univers de Harry Potter Cet article présente les différents objets magiques composant l univers de Harry Potter. Sommaire 1 Artefacts magiques légendaires 1.1 Choixpeau magique 1.2 Coupe de feu …   Wikipédia en Français

  • Miroir, miroir — Le Syndrome du miroir Épisode de Dr House Le Syndrome du miroir Titre original Mirror, mirror Épisode Saison 4 Épisode 5 Scénariste(s) Réalisateur D …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.