Miko (marque)


Miko (marque)

Miko est une marque de crème glacée française. Créée par Luis Ortiz à Saint-Dizier, l'entreprise fait partie depuis 1994 du groupe Unilever. En Suisse, aussi bien Suisse romande qu'ailleurs dans le pays, la marque est appelée "Lusso", ou bien "Pierrot Lusso" en forme longue.

Sommaire

Historique

Louis Ortiz, artisan de crèmes et marrons glacés, s'installe à Saint-Dizier (52) en 1918. Tout commence ici lorsqu'il rachète le fort carré (ex-fabricant de bières) dans les années 1945, la production commence, ses frères rapportent d'Amérique des machines automatisées pour la fabrication de glaces : le début d'une grande aventure. Proposée aux Bragards (habitants de Saint-Dizier) aux sorties des cinémas, concerts, les glaces font un véritable succès et Louis Ortiz se fait connaître auprès des magasins, lieux divers et même présent lors du tour de France plusieurs années durant, véhicules, vélos et camions tous plus extravagants font leurs apparition à Saint-Dizier, en France et dans le monde, une marque est née MIKO. L'entreprise, rachetée par Unilever en 1994 est renommée COGESAL-MIKO et déménage sur la zone industrielle de Trois-Fontaines toujours à Saint-Dizier en laissant la fameuse tour MIKO de l'ex-usine aujourd'hui musée Miko et cinéma.

Produits

Liste de quelques-uns des produits Miko :

  • Cornetto ; Cornetto Passion ; Cornetto Miniature ; Cornetto Soft
  • Zebra
  • Le Miko, le bâtonnet original !
  • Glaces pour enfants
  • Calippo Tubes (Fruits, Fraise et Tropical)
  • Magnum (diverses formes)

Miko Aujourd'hui

L'usine a déménagé en 1996 et a été détruite en 2005 pour laisser place au complexe ciné-quai ainsi qu'à une grande surface et des habitations. Il ne reste plus que la tour Miko ainsi qu'un musée à l'intérieur du cinéma.

Mouvements sociaux en 2008

Le 9 janvier 2008, l'usine Miko de Saint-Dizier est en grève. On prévoit la suppression de 309 postes sur 493 postes[1]. Depuis le 25 janvier, la direction ne paye plus les salariés non-grévistes de l'usine[2]. 1 million d'euros de pertes sont annoncées[3]. Le travail ne reprend que mi-mars 2008. [4] Plus de trois mois après le début du conflit avec la direction, les syndicats de Cogesal-Miko à Saint-Dizier (Haute-Marne) ont conclu un protocole d'accord sur la restructuration de l'usine. Sur les 493 postes, 180 seront supprimés au lieu des 254 prévus initialement. Environ 80 salariés seront licenciés, les autres ayant une solution de reclassement ou de départ.[5]

Voir aussi

Liens externes

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Miko (marque) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Miko — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Miko, de son vrai nom Michael Simeoni, (4 mai 1976 ) est un réalisateur et un co animateur de radio et de télévision français. Dans le shintoïsme, une… …   Wikipédia en Français

  • Équipe cycliste Miko — Miko de Gribaldy Miko de Griabldy 75 Informations …   Wikipédia en Français

  • Magnum (marque) — Magnum est une marque commerciale de crèmes glacées du groupe agroindustriel Unilever, via Miko. Sommaire 1 Description 2 Principaux ingrédients et provenance 3 Variantes …   Wikipédia en Français

  • Equipe cycliste Miko - de Gribaldy — Équipe cycliste Miko de Gribaldy L équipe cycliste Miko de Gribaldy est une ancienne équipe belge de cyclisme professionnel sur route, dirigée par Jean de Gribaldy, durant les saisons 1975 et 1976. Miko entre dans le peloton pour la première fois …   Wikipédia en Français

  • Equipe cycliste Miko - de Gribaldy - Superia — Équipe cycliste Miko de Gribaldy L équipe cycliste Miko de Gribaldy est une ancienne équipe belge de cyclisme professionnel sur route, dirigée par Jean de Gribaldy, durant les saisons 1975 et 1976. Miko entre dans le peloton pour la première fois …   Wikipédia en Français

  • Équipe Miko - de Gribaldy — Équipe cycliste Miko de Gribaldy L équipe cycliste Miko de Gribaldy est une ancienne équipe belge de cyclisme professionnel sur route, dirigée par Jean de Gribaldy, durant les saisons 1975 et 1976. Miko entre dans le peloton pour la première fois …   Wikipédia en Français

  • Équipe Miko - de Gribaldy - Superia — Équipe cycliste Miko de Gribaldy L équipe cycliste Miko de Gribaldy est une ancienne équipe belge de cyclisme professionnel sur route, dirigée par Jean de Gribaldy, durant les saisons 1975 et 1976. Miko entre dans le peloton pour la première fois …   Wikipédia en Français

  • Équipe cycliste Miko - de Gribaldy — L équipe cycliste Miko de Gribaldy est une ancienne équipe belge de cyclisme professionnel sur route, dirigée par Jean de Gribaldy, durant les saisons 1975 et 1976. Miko entre dans le peloton pour la première fois à l occasion du 62e Tour de… …   Wikipédia en Français

  • Équipe cycliste Miko - de Gribaldy - Superia — Équipe cycliste Miko de Gribaldy L équipe cycliste Miko de Gribaldy est une ancienne équipe belge de cyclisme professionnel sur route, dirigée par Jean de Gribaldy, durant les saisons 1975 et 1976. Miko entre dans le peloton pour la première fois …   Wikipédia en Français

  • Équipe cycliste miko - de gribaldy — L équipe cycliste Miko de Gribaldy est une ancienne équipe belge de cyclisme professionnel sur route, dirigée par Jean de Gribaldy, durant les saisons 1975 et 1976. Miko entre dans le peloton pour la première fois à l occasion du 62e Tour de… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.