Miguel Delibes

Miguel Delibes
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Delibes.
Miguel Delibes
Miguel Delibes vers la fin de sa vie.

Nom de naissance Miguel Delibes Setién
Activités Écrivain et essayiste
Naissance 17 octobre 1920
Valladolid
Flag of Spain (1785-1873 and 1875-1931).svg Royaume d'Espagne
Décès 12 mars 2010 (à 89 ans)
Valladolid, Castille-et-León
Drapeau d'Espagne Espagne
Langue d'écriture Espagnol
Distinctions Prix Nadal (1947)
Prix Prince des Asturies des Lettres (1982)
Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres (1985)
Prix Cervantes (1993)
Miguel Delibes à l'âge de six ans.

Miguel Delibes Setién est un écrivain espagnol, né le 17 octobre 1920 à Valladolid et mort le 12 mars 2010 à Valladolid[1].

Sommaire

Biographie

Miguel Delibes est le petit-neveu de Léo Delibes. Son grand-père, frère du compositeur, s'était installé en Espagne pour y participer à la construction du chemin de fer en Cantabrie.

Après des études de droit, pendant lesquelles il suit en parallèle une formation au dessin et à la peinture, Miguel Delibes devient enseignant et journaliste : il collabore au journal El Norte de Castilla dont il deviendra par la suite directeur. Il obtint le prix Nadal en 1947 pour son premier roman La sombra del ciprés es alargada (L'ombre du cyprès est allongée). Ses romans se déroulent pour la plupart dans le cadre de la Castille de l'après-guerre. Certains décrivent le milieu rural comme El camino (Le Chemin, 1950), Diario de un cazador (Journal d'un chasseur, 1955), Las ratas (Les Rats, 1962) ou plus tard Los santos inocentes (Les Saints Innocents, 1982). D'autres ont pour cadre des villes moyennes de province, comme Mi idolatrado hijo Sisí (1953) ou ''Cinco horas con Mario'' (''Cinq Heures avec Mario'', 1971).

En 1998 il publie El hereje (l'hérétique) un roman historique, situé à l'époque de la contre-réforme à Valladolid.

Son œuvre est marquée par un profond humanisme d'inspiration chrétienne et par l'influence de romanciers comme Ivan Tourgueniev. Son amour pour la nature, la chasse et les paysages de Castille l'a fait passer à tort pour un écrivain "ruraliste". Si une partie non négligeable de son abondante bibliographie est en effet consacrée à ces thèmes, Miguel Delibes est surtout un grand styliste qui a également donné des écrits extrêmement engagés, jouant parfois avec les procédés de la littérature d'avant-garde (Parábola del Náufrago, 1969). Il aura d'ailleurs maille à partir avec la censure du régime franquiste en de nombreuses occasions (son deuxième roman, Aún es de día sera censuré et son journal connaîtra de nombreuses vicissitudes).

Cinq Heures avec Mario a connu un fort retentissement dans l'Espagne de la fin du franquisme. Le roman met en scène une veuve qui veille le cercueil de son mari mort subitement et soliloque cinq heures durant, dans un discours presque entièrement fait de lieux communs qui met en évidence le contraste entre la médiocrité conformiste de la veuve et la personnalité du mari professeur de lycée, intellectuel provincial, chrétien progressiste, brimé par le régime. La restitution du langage et de la mesquinerie quotidienne de la petite bourgeoisie provinciale espagnole des années 1960 est saisissante, mais à travers le discours de Carmen s'expriment aussi les frustrations, la solitude de la femme mariée dans une société fermée. Son adaptation au théâtre par l'auteur lui-même, avec Lola Herrera dans le rôle de Carmen Sotillo[1], tiendra l'affiche pendant près de 10 ans - avec quelques interruptions - de 1979 à 1989.

Il a obtenu de très nombreux prix dont le Prix Prince des Asturies de littérature en 1982 et le prix Cervantes en 1993 pour l'ensemble de son œuvre.

Il a soutenu à ses débuts, l'écrivain Francisco Umbral.

Bibliographie

  • Aparicio Nevado, Felipe, Miguel Delibes : le Chasseur d'histoires, (Publibook Université, 2010, ISBN 9782748357233).
  • CERILA, Cuadernos de la Hispanidad, Actes de la journée d'hommage à Miguel Delibes du 28 juillet 2010, (Libreville, ODEM, 2011, ISBN: 978-2-919487-06-6).

Livres traduits en français

  • Les Rats, traduit par Rudy Chaulet (Verdier, coll. « Otra memoria », 1990).
  • Les Saints Innocents, traduit par Rudy Chaulet (Verdier, coll. « Otra memoria », 1992).
  • Le Chemin, traduit par Rudy Chaulet (Verdier, coll. « Otra memoria », 1994).
  • Le Fou, traduit par Dominique Blanc (Verdier, coll. « Otra memoria », 1995).
  • Le Linceul, traduit par Rudy Chaulet (Verdier, coll. « Otra memoria », 1998).
  • Dame en rouge sur fond gris, traduit par Dominique Blanc (Verdier, coll. « Otra memoria », 1998).
  • Vieilles histoires de Castille, traduit par Rudy Chaulet (Verdier, coll. « Otra memoria », 2000).
  • L’Hérétique, traduit par Rudy Chaulet (Verdier, coll. « Otra memoria », 2000).
  • L’Étoffe d’un héros, traduit par Dominique Blanc (Verdier, coll. « Otra memoria », 2002).
  • Cinq heures avec Mario, traduit par Dominique Blanc (Verdier, coll. « Verdier/poche », 2010).

Notes et références

  1. www.lanouvellegazette.be, consulté le 12/03/2010.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Miguel Delibes de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Miguel Delibes — «Delibes» redirige aquí. Para otras personas con el mismo apellido, véase Delibes (desambiguación). Miguel Delibes Placa a Miguel Delibes instalada por …   Wikipedia Español

  • Miguel Delibes — Setién (* 17. Oktober 1920 in Valladolid, Spanien; † 12. März 2010 ebenda) war ein spanischer Schriftsteller. Manche seiner Romane zählen im spanischen Sprachraum zur Schullektüre. Unterschrift …   Deutsch Wikipedia

  • Miguel Delibes — This name uses Spanish naming customs; the first or paternal family name is Delibes and the second or maternal family name is Setién. Miguel Delibes Born Miguel Delibes Setién 17 October 1920(1920 10 17) …   Wikipedia

  • Miguel Delibes — Tiempo Permitamos que el tiempo venga a buscarnos en vez de luchar contra él …   Diccionario de citas

  • Miguel Delibes — Novelista español (Valladolid, 17 de octubre de 1920), miembro de la Real Academia Española. Estudió Derecho y Comercio, fue catedrático de Derecho Mercantil y periodista (dirigió El Norte de Castilla). Su primera incursión en la novela fue La… …   Enciclopedia Universal

  • Miguel Delibes de Castro — Para otras personas apellidadas «Delibes», véase Delibes (desambiguación). Miguel Delibes de Castro (Valladolid, 12 de febrero de 1947) es un biólogo español. Durante doce años fue el director de la Estación Biológica de Doñana, y está… …   Wikipedia Español

  • Centro Cultural Miguel Delibes — Saltar a navegación, búsqueda 41°38′38″N 4°45′21″O / 41.64389, 4.75583 …   Wikipedia Español

  • Complejo Residencial Miguel Delibes — (Sedano,Испания) Категория отеля: Адрес: Carretera de Burgos s/ …   Каталог отелей

  • Premio Nacional de Periodismo "Miguel Delibes\ — Saltar a navegación, búsqueda El Premio Nacional de Periodismo Miguel Delibes fue creado en 1996 por la Asociación de la Prensa de Valladolid con el patrocinio de Caja España con el objetivo de promover el buen uso de la lengua castellana en los… …   Wikipedia Español

  • Delibes — may refer to: People with surname Delibes: Léo Delibes (1836–1891), French composer Miguel Delibes (1920–2010), Spanish novelist This disambiguation page lists articles associated with the same title. If an …   Wikipedia


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»