Michelle Perrot


Michelle Perrot

Michelle Perrot, née à Paris le 18 mai 1928[1], est une historienne et féministe française.

Sommaire

Biographie

Professeur émérite de l’Université Paris VIIDenis Diderot, où elle a effectué une grande partie de sa carrière après avoir quitté la Sorbonne au début des années 1970.

Agrégée, chevalier de la Légion d’honneur et officier de l’Ordre national du Mérite, elle est spécialiste du XIXe siècle.

Elle a notamment travaillé sur les mouvements ouvriers (Les ouvriers en grève, Mouton, 1974, sa thèse d'État dirigée par Ernest Labrousse), les enquêtes sociales, la délinquance et le système pénitentiaire (sur cette question, ses principaux articles ont été réunis dans Les ombres de l’histoire. Crime et châtiment au XIXe siècle, Flammarion, 2001), collaborant avec Michel Foucault et animant de 1986 à 1991 avec Robert Badinter un séminaire sur la prison sous la Troisième république à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales[2].

Mais Michelle Perrot a surtout contribué à l’émergence de l’histoire des femmes et du genre, dont elle est l’une des pionnières en France. Elle a notamment dirigé, avec Georges Duby, l’Histoire des femmes en Occident (5 vol., Plon, 1991-1992) et a publié l’ensemble de ses articles sur la question dans Les femmes ou les silences de l’histoire, Flammarion, 2001.

Michelle Perrot a longtemps collaboré au quotidien Libération; elle produit et présente Les Lundis de l'Histoire sur France Culture. Elle est membre du Conseil national des programmes et a été membre du Conseil National du Sida[3].

Elle est membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence.

Notes et références

  1. Notice d'autorité personne sur le site du catalogue général de la BnF
  2. « Michel Foucault : le malentendu. Entretien avec Michelle Perrot », dans Remi Lenoir (dir.), Michel Foucault. Surveiller et punir : la prison vingt ans après. CREDHESS, Paris, 1996, p. 154.
  3. Voir la liste à jour des membres du CNS sur leur site : http://www.cns.sante.fr/spip.php?rubrique11

Bibliographie

  • Histoire de chambres, Paris, Le Seuil, 2009 - Prix Femina Essai 2009.
  • Mon histoire des femmes, Éditions du Seuil, Paris, 2006, 251 p. (ISBN 978-2-7578-0797-2).
  • Les Ombres de l’Histoire. Crime et châtiment au XIXe siècle, Paris, Flammarion, 2001.
  • Les femmes ou les silences de l'histoire, Paris, Flammarion, 1998.
  • Georges Duby et Michelle Perrot (dir.), Histoire des femmes en Occident, Plon, Paris, 1990-1991 (5 volumes).
  • Images de femmes, (co-écrit avec) Georges Duby, Paris, Plon, 1992, 189 p.
  • Délinquance et système pénitentiaire en France au XIXe siècle, Annales Économies, Sociétés, Civilisations, 1975.

Sources

  • Margaret Maruani, Chantal Rogerat, « L'histoire de Michelle Perrot », in la revue Travail, genre et sociétés, n° 8, 2/2002, p. 5-20 (consultable en ligne)

Voir aussi

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Michelle Perrot de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Michelle Perrot — Nombre Michelle Perrot Nacimiento 1928 …   Wikipedia Español

  • Perrot —  Pour les articles homophones, voir Perot, Perrault et Perreau. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Perrot est un nom de famille notamment porté par : F …   Wikipédia en Français

  • Michèle Perrot — (born 18 May 1928 Paris) is a French historian, and Professor emeritus at the Paris Diderot University.[1] She won the 2009 Prix Femina Essai.[2] Contents 1 Life 2 Works …   Wikipedia

  • Femmes au Moyen Âge — Article principal : Histoire des femmes. Dans l histoire, la plupart des textes sont écrits par des hommes et les femmes sont très peu évoquées. Plus nous revenons dans le passé, plus les informations sur les femmes sont partielles. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Prison — de la Santé 14e arrondissement, Paris Une prison, centre de détention ou pénitencier[note 1] est un lieu d emprisonnement ; par extension, le terme pri …   Wikipédia en Français

  • Avancée des femmes — Histoire des femmes L’histoire des femmes est une branche de l histoire consacrée à l étude des femmes en tant que groupe social, apparue dans les années 1970 et étroitement liée aux luttes féministes[1]. De nombreux auteurs constatent en effet l …   Wikipédia en Français

  • Histoire Des Femmes — L’histoire des femmes est une branche de l histoire consacrée à l étude des femmes en tant que groupe social, apparue dans les années 1970 et étroitement liée aux luttes féministes[1]. De nombreux auteurs constatent en effet l absence d… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la condition féminine — Histoire des femmes L’histoire des femmes est une branche de l histoire consacrée à l étude des femmes en tant que groupe social, apparue dans les années 1970 et étroitement liée aux luttes féministes[1]. De nombreux auteurs constatent en effet l …   Wikipédia en Français

  • Histoire des femmes — L’histoire des femmes est une branche de l histoire consacrée à l étude des femmes en tant que groupe social, apparue dans les années 1970 et étroitement liée aux luttes féministes[1]. De nombreux auteurs constatent en effet l absence d… …   Wikipédia en Français

  • Liberté de la femme — Histoire des femmes L’histoire des femmes est une branche de l histoire consacrée à l étude des femmes en tant que groupe social, apparue dans les années 1970 et étroitement liée aux luttes féministes[1]. De nombreux auteurs constatent en effet l …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.